BAADE WILHELM HEINRICH WALTER (1893-1960)

Né le 24 mars 1893 à Schröttinghausen, en Westphalie, l'Allemand Wilhelm Heinrich Walter Baade est un des astronomes les plus importants du xxe siècle. Il a accompli l'essentiel de ses recherches aux États-Unis. Son premier article mémorable, Supernovae and Cosmic Rays (1934), est cosigné avec Fritz Zwicky ; tous deux y prédisent l'existence d'étoiles à neutrons, restes de l'explosion de supernovae (ces étoiles – les pulsars – ne seront découvertes qu'en 1967). Mettant à profit l'obscurité nocturne imposée par la Seconde Guerre mondiale, Baade réalise avec le télescope de 2,5 m du mont Wilson, en Californie, une série de magnifiques photographies. Ses observations de la nébuleuse du Crabe, reste d'une supernova ayant explosé en 1054, vont ouvrir la voie à la découverte, par Iosif S. Schklovskii, de l'importance du rayonnement synchrotron dans l'Univers. Avec Rudolf Minkowski, Baade identifie au début des années 1950 plusieurs sources d'ondes radio avec d'autres restes de supernovae ou avec des galaxies. Ses travaux les plus célèbres concernent la galaxie d'Andromède, M31, qu'il a résolue dès 1944 en étoiles individuelles et dont il a déterminé pour la première fois une distance correcte grâce à ses observations des céphéides ; il y a reconnu également la présence de deux populations d'étoiles, les unes très vieilles et rouges, les autres jeunes et bleues. Il a montré que ces mêmes populations sont présentes dans notre Galaxie. Ces résultats sont à la base des recherches actuelles sur l'évolution des galaxies. Baade meurt le 25 juin 1960, à Bad Salzuflen, en Westphalie.

—  James LEQUEUX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BAADE WILHELM HEINRICH WALTER (1893-1960)  » est également traité dans :

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 083 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Étude physique des galaxies »  : […] la Galaxie, les étoiles de différents types ne sont pas réparties de la même manière. Walter Baade a divisé les astres en deux grandes populations : la population I, qui comprend des étoiles chaudes, O, B, des céphéides, des supernovae de type II, ainsi que les grands nuages de matière interstellaire, brillants ou obscurs ; la population II, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_85006

ZWICKY FRITZ (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 612 mots

En collaboration avec l'astronome allemand Walter Baade, Zwicky découvre vers 1932 des étoiles devenant brusquement très lumineuses (d'un éclat plus de mille fois supérieur à celui des novae ordinaires), auxquelles ils donnent le nom de supernovae ; par une recherche systématique poursuivie jusqu'en 1941, ils en découvrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-zwicky/#i_85006

Pour citer l’article

James LEQUEUX, « BAADE WILHELM HEINRICH WALTER - (1893-1960) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-heinrich-walter-baade/