DOLTO FRANÇOISE (1908-1988)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pour tenter de dresser d'emblée le tableau composite de ce qu'aura été le parcours de Françoise Dolto, on pourrait souligner notamment : sa résolution à être médecin – d'où elle tirera le sens du corps (et du cœur !) –, sa carrière de psychanalyste – sachant donc le rapport du psychisme au langage dans l'écoute (transférentielle) – et l'engagement chrétien, venant attester de sa sensibilité à la vie de l'esprit.

Médecin (« d'éducation », ainsi qu'elle avait annoncé, étant enfant) puis devenue psychanalyste et s'affirmant chrétienne : cette hâtive trinité introductive permet de faire apparaître quelques-unes des facettes majeures de Françoise Dolto, diverses au point d'avoir pu sembler antagonistes et contradictoires, cela non sans méprises et malentendus, quand il s'agit plutôt de discerner ce que tous ces aspects conjoints en elle impliquent en fait de cohérence dans l'action et d'unité de la pensée.

Formation

Nous sommes bien renseignés – par Françoise Dolto elle-même – sur ce que furent les linéaments, y compris infantiles, de son histoire personnelle. Elle estimait en effet qu'il était du devoir éthique de tout psychanalyste de rendre compte, à un certain moment d'aboutissement, de ce qu'avait été son destin, jusqu'à le déterminer à l'engagement dans l'analyse. Et Françoise Dolto n'a pas manqué de se conformer à cette prescription, ce qui l'a conduite à expliciter dans ses ouvrages autobiographiques les lignes de force de sa jeunesse ou les aléas de son entrée dans la vie (par exemple, Enfances, 1986).

Faute d'en reprendre ici le détail, qu'il nous suffise d'en retenir l'impact subi de la névrose maternelle dont la jeune Françoise (alors Marette) aura été une cible privilégiée, au point d'en être durablement contrecarrée dans ses projets. Et l'on peut considérer que la psychanalyse dans quoi elle s'engage ensuite par une cure personnelle, incitée de façon significative par son père, est ce qui lui permet d'échapper aux effets nocifs d'un contexte familial délétère. Elle effectue son analyse de 1934 à 1937, en même temps que [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DOLTO FRANÇOISE (1908-1988)  » est également traité dans :

FAMILLE - Le statut de l'enfant dans la famille contemporaine

  • Écrit par 
  • François de SINGLY
  •  • 4 281 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rupture historique : l'individu « roi » »  : […] La reconnaissance des droits de l'enfant (au moins dans la version qu'en donne la Convention adoptée par les Nations unies en 1989) ne peut être comprise que si elle est resituée dans un mouvement plus général, celui de la reconnaissance de l'enfant comme personne. Ainsi que le souligne Éléonore Lacroix (2001), l'enfant est devenu « discernable » : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-statut-de-l-enfant-dans-la-famille-contemporaine/#i_92409

NARCISSISME

  • Écrit par 
  • Michèle MONTRELAY
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le stade du miroir et l'image du corps »  : […] L'œuvre de Jacques Lacan s'est ouverte par la reprise de cette question. Le moi, dit Lacan, n'est pas d'emblée instance « désexualisée » de synthèse, d'adaptation à la réalité. Il prend son origine dans la captation de l'enfant par sa propre image, expérience qui ne cessera plus de projeter son ombre sur le monde environnant. À la naissance, l'enfa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcissisme/#i_92409

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Hypothèses étiopathogéniques contemporaines »  : […] L'origine des psychoses infantiles, comme celle de la schizophrénie, reste encore inconnue. Il est, de toute façon, probable qu'elle ne relève pas d'une étiologie univoque, mais qu'une pluralité de facteurs peuvent être en cause. Les recherches sur ce sujet sont effectuées dans deux grandes directions : les études organo-génétiques et les études ps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_92409

SCISSION DE LA S.P.P.

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 231 mots

En 1953, un conflit éclate au sein la Société psychanalytique de Paris (S.P.P.) à propos de la création d'un institut de psychanalyse destiné à la formation. Il oppose un courant médical, mené par Sacha Nacht et Serge Lebovici, aux universitaires libéraux, partisans de l'analyse profane – non réservée aux seuls médecins –, et d'une intégration de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scission-de-la-s-p-p/#i_92409

Voir aussi

Pour citer l’article

Gérard GUILLERAULT, « DOLTO FRANÇOISE - (1908-1988) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-dolto/