HABENECK FRANÇOIS ANTOINE (1781-1849)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Violoniste et chef d'orchestre français né à Mézières, Habeneck a comme père un musicien de Mannheim qui s'est mis au service de l'armée française. Premier prix du Conservatoire de Paris en 1804, membre des orchestres de l'Opéra-Comique et de l'Opéra, il dirige de 1806 à 1815 les Concerts français patronnés par le Conservatoire (il se hasarde à y programmer du Beethoven), puis, dès sa fondation en 1828, la Société des concerts du Conservatoire, qu'il inaugure avec la Symphonie héroïque. En quatre ans (1828-1831), il donne la première audition intégrale parisienne des neuf Symphonies de Beethoven et, jusqu'en 1848, il contribuera largement, par des exécutions fréquentes, à les imposer dans l'esprit du public. Directeur puis chef d'orchestre à l'Opéra (1821-1846), il fut aussi inspecteur et professeur de violon (1825-1848) au Conservatoire. On lui doit, pour cet instrument, une méthode et quelques compositions dont deux concertos.

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  HABENECK FRANÇOIS ANTOINE (1781-1849)  » est également traité dans :

BERLIOZ HECTOR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 777 mots
  •  • 8 médias

11 décembre 1803 (19 frimaire an XII) Louis-Hector Berlioz naît à La Côte-Saint-André (Isère). 5 décembre 1830 La Symphonie fantastique est créée à la Société des concerts du Conservatoire, à Paris, sous la direction de François Antoine Habeneck . 3 octobre 1833 Hector Berlioz épouse l'actric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlioz-reperes-chronologiques/#i_11058

CONCERT

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 2 858 mots

Dans le chapitre « Du théâtre payant aux concerts spirituels »  : […] On peut poser en principe qu'il n'y eut jamais de concerts payants avant la fin du xvii e  siècle. Comme pour la musique de concert, les premiers opéras furent des spectacles pour invités ; c'est en 1637, au San Cassiano de Venise, que l'on vit pour la première fois un théâtre payant. L'Angleterre suivit en 1639 avec William D'Avenant, et la Franc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concert/#i_11058

ORCHESTRE DIRECTION D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 6 642 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Évolution de la direction d'orchestre »  : […] Avant le xviii e  siècle, la nécessité d'un chef d'orchestre se fait assez peu sentir, car la musique reste simple et fait appel à un petit nombre d'exécutants. Seules les représentations lyriques réclament une direction effective, qui est généralement confiée au claveciniste ou au violon solo, le Konzertmeister . Il existe n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/direction-d-orchestre/#i_11058

SYMPHONIE FANTASTIQUE (H. Berlioz)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 266 mots
  •  • 1 média

La création à Paris de la Symphonie fantastique d'Hector Berlioz, le 5 décembre 1830, sous la direction de François Antoine Habeneck, est considérée comme la première date importante du romantisme musical en France . Dans cette œuvre, Berlioz fait éclater le moule classique de la symphonie en lui superposant un programme qu'il fait figurer en tête de sa partition : le compos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-fantastique/#i_11058

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « HABENECK FRANÇOIS ANTOINE - (1781-1849) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-antoine-habeneck/