VILLALPANDO FRANCESCO DE (mort en 1561)

Réputé l'un des artistes les plus raffinés et les plus doctes de la Renaissance espagnole, Villalpando travailla sous la direction d'Alonso de Covarrubias à la construction de la façade principale de l'Alcázar de Tolède, à partir de 1553. Auparavant, il avait exécuté pour la cathédrale de cette ville des ouvrages de fer forgé et de bronze (1548). Il donna également la première traduction en espagnol des IIIe et IVe livres de l'Architettura de Serlio en 1552.

—  Robert FOHR

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Robert FOHR, « VILLALPANDO FRANCESCO DE (mort en 1561) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-de-villalpando/