FRANCE : POUVOIR ROYAL ET PRINCIPAUTÉS (fin IXe-XIIeSIÈCLE)(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 14 juin 877 Capitulaire de Quierzy. L'empereur Charles le Chauve, préparant son départ en Italie et voulant limiter les initiatives potentielles de son fils Louis le Bègue, décrète que les titulaires des honneurs et charges du royaume des Francs occidentaux conserveront ceux-ci pendant son absence et, s'ils devaient décéder, les transmettront à leurs fils. Ce texte, à validité exceptionnelle, formalise pour la première fois – et paraît légitimer – une pratique acquise depuis plusieurs décennies.

  • 888 Mort de l'empereur carolingien Charles le Gros (13 janvier). Élection de Eudes, de la dynastie des Robertiens, comme roi des Francs occidentaux puis sacre par son cousin Gautier Ier, archevêque de Sens (29 février).

  • 909 ou 910 Fondation de l'abbaye de Cluny par le duc d'Aquitaine Guillaume le Pieux.

  • 911 Traité de Saint-Clair-sur-Epte entre Charles III le Simple et le Viking Rollon qui, en échange de sa soumission au roi des Francs et de sa conversion au christianisme, obtient la domination sur les terres de la future Normandie.

  • 987 Mort du roi Louis V, fils de Lothaire. Élection de Hugues Capet comme roi des Francs occidentaux, face au Carolingien Charles de Lorraine, frère de Lothaire.

  • 989 Concile de Charroux. Les prélats d'Aquitaine, désireux de protéger la population contre les violences des chevaliers locaux, dans un contexte d'affaiblissement des autorités centrales, instaurent la « paix de Dieu » dans le duché.

  • 1016 À la bataille de Pontlevoy (sur le Cher), dont l'enjeu est le contrôle de la Touraine, victoire du comte d'Anjou Foulques III Nerra contre Eudes II de Blois (6 juillet). Concile de Verdun-sur-le-Doubs : Odilon, abbé de Cluny, fait adopter des restrictions aux guerres privées.

  • 1019 Mort du comte Guilhem III de Provence lors de la guerre contre le sire de Fos (4 mars). Le roi Robert II le Pieux se rend dans le Massif central : il faudra attendre Louis VI pour qu'un roi de France y retourne (1122).

  • 1037 Mort d'Eudes II, comte de Blois, lors de sa campagne militaire contre Gozelon, duc de Basse-Lotharingie, soutien de l'empereur Conrad II le Salique auquel Eudes contestait le titre de roi de Bourgogne (15 novembre). Son vaste domaine est partagé entre ses fils : Chartrain et Blésois pour l'aîné Thibaud, Champagne pour le cadet Étienne.

  • 1065 Mort de Guilhem VI Bertran, comte de Provence. Le comté éclate en trois entités : comté d'Arles (puis de Provence), comté de Forcalquier et marquisat de Provence, ce dernier rapidement aux mains des Toulousains (en l'occurrence, Raymond IV de Toulouse, comte de Saint-Gilles, frère de Guillaume IV, comte de Toulouse). Le partage définitif et la délimitation des frontières entre comté et marquisat de Provence auront lieu en 1125 (16 septembre).

  • 1066 Conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie. Son expédition comporte d'importants contingents dirigés par d'autres grands seigneurs, notamment le comte de Troyes, Eudes III.

  • 1068 Sous l'impulsion du comte de Barcelone Ramon Berenguer Ier, rédaction des Usatges de Barcelone, seul exemple de législation princière dans le royaume au xie siècle.

  • 1119 Victoire de Henri Ier Beauclerc, roi d'Angleterre et duc de Normandie, contre le roi Louis VI, à la bataille de Brémule, en Normandie (20 août).

  • 1132 Mort de Hugues du Puiset, l'un des principaux seigneurs pillards d'Île-de-France, contre lesquels le roi Louis VI a dû lutter durant une grande partie de son règne.

  • 1152 Mariage (18 mai) de Henri Plantagenêt, duc de Normandie, comte d'Anjou et du Maine, futur roi d'Angleterre (1153), avec Aliénor, duchesse d'Aquitaine, répudiée par le roi Louis VII en mars.

  • 1173 Révolte des vassaux de Henri II Plantagenêt dans l'est de la Bretagne, le Maine, le Vendômois, l'Angoumois, le Poitou, la Saintonge, suscitée par le roi de France Louis VII, les quatre fils de Henri et son épouse Aliénor d'Aquitaine.

  • 1204 Le roi Philippe II Auguste, en lutte contre le Plantagenêt Jean sans Terre, s'empare de Rouen avec l'aide du comte de Bretagne, Guy de Thouars (24 juin). La Normandie est désormais soumise au roi de France. Le 10 août, Philippe Auguste pénètre dans Poitiers, capitale du duché d'Aquitaine.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « FRANCE : POUVOIR ROYAL ET PRINCIPAUTÉS (fin IXe-XIIeSIÈCLE) - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/france-pouvoir-royal-et-principautes-fin-ixe-xiiesiecle-reperes-chronologiques/