FRANCEL'année politique 2019

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Élections européennes : un test pour les partis

Les élections européennes du 26 mai se déroulent dans un contexte d’incertitude résultant de la progression des populismes et de la perspective du Brexit. Elles reconduisent le duel entre le parti de Marine Le Pen (arrivé en tête du scrutin) et celui du président, qui se pose en défenseur du projet européen dans sa lettre aux « citoyens d’Europe » (publiée en mars dans un quotidien de chacun des 28 pays membres). Le Rassemblement national confirme sa domination sur les différents groupes populistes ou d’extrême droite : que ce soit sur les dissidents de l’ex-FN regroupés autour de Florian Philippot, allié pour la circonstance avec certains « gilets jaunes », sur l’Union populaire républicaine de François Asselineau, qui prône le « Frexit », ou sur les souverainistes de Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan.

Les résultats font d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) le premier parti de la gauche française, même si la reproduction de ce bon résultat reste incertaine. Ils confirment les difficultés du parti Les Républicains (LR) et du Parti socialiste (PS), encore mal remis de leur défaite à l’élection présidentielle de 2017. Le PS, incapable de trouver une tête de liste en son sein, se rallie à l’intellectuel Raphaël Glucksmann (Place publique) pour conduire la bataille des élections européennes, tandis que l’ancien candidat officiel du PS Benoît Hamon dirige sa propre liste. L’annonce par ce dernier de son retrait de la vie politique vient d’ailleurs couronner les résultats catastrophiques de sa candidature. Le choix de la tête de liste de LR (le jeune professeur de philosophie François-Xavier Bellamy, lié aux mouvements conservateurs La Manif pour tous et Sens commun) contribue sans doute à ses maigres résultats, que n’améliore pas la multiplication des candidatures (ainsi l’UDI de Jean-Christophe Lagarde a présenté sa propre liste). La France insoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages



Médias de l’article

France : élections européennes 1979-2019

France : élections européennes 1979-2019
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : élections européennes 1979-2019

France : élections européennes 1979-2019
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Emmanuel Macron lors du grand débat national, 2019

Emmanuel Macron lors du grand débat national, 2019
Crédits : Ludovic Marin/ AFP

photographie

Manifestation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites

Manifestation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites
Crédits : Raymond Roig/ AFP

photographie

Afficher les 5 médias de l'article





Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

1er-22 décembre 2018 • France • Poursuite du mouvement des « gilets jaunes ».

politique. Le 13, l’Assemblée nationale rejette la motion de censure du gouvernement déposée par les groupes socialiste, communiste et de La France insoumise. Le 15, le cinquième acte des manifestations hebdomadaires des gilets jaunes réunit soixante-six mille participants à travers le pays. Le 19 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2019 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2019/