FRANCEL'année politique 2019

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une droite sans leadership

Tout comme la gauche socialiste, la droite républicaine peine encore à trouver sa place sur la nouvelle scène politique. Tenu pour responsable de la défaite du parti aux élections européennes, Laurent Wauquiez est contraint à la démission de la présidence de LR le 2 juin. Le 5, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse annonce son départ de LR. Selon elle : « la refondation de la droite […] doit se faire à l’extérieur du parti ». Christian Jacob, une personnalité consensuelle, est élu président de LR en octobre. Bien que les noms de François Baroin ou du président du Sénat Gérard Larcher soient fréquemment évoqués, LR ne dispose pas pour l’instant de candidat « naturel » à la présidence de la République. En effet, les positions du parti sont très affaiblies par la captation de nombreux électeurs de droite par LRM. Le parti présidentiel investit d’ailleurs plusieurs élus sortants LR aux élections municipales de 2020.

Malgré les affaires pénales touchant le RN (ex-FN) et plusieurs de ses membres, le parti d’extrême droite continue de faire figure de principal opposant à Emmanuel Macron. En juillet, Bruno Gollnisch est mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires européens, à la suite de Marine Le Pen (mise en examen en 2017) et de plusieurs cadres du parti. Dans l’affaire du microparti Jeanne (outil de financement de campagne du RN) et du financement de l’élection présidentielle de 2012, le parquet requiert en novembre une condamnation à de la prison ferme ou à de lourdes amendes contre plusieurs dirigeants du parti, ainsi que le remboursement de 11 millions d’euros à l’État. Mais, dans un cas comme dans l’autre, les intentions de vote en faveur du RN ne s’en trouvent pas affectées.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

France : élections européennes 1979-2019

France : élections européennes 1979-2019
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : élections européennes 1979-2019

France : élections européennes 1979-2019
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Emmanuel Macron lors du grand débat national, 2019

Emmanuel Macron lors du grand débat national, 2019
Crédits : Ludovic Marin/ AFP

photographie

Manifestation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites

Manifestation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites
Crédits : Raymond Roig/ AFP

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

11-20 février 2019 France. Regain de l'antisémitisme.

Le 11, deux arbres plantés à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) à la mémoire d’Ilan Halimi, séquestré et torturé à mort en février 2006 par le « gang des barbares » en raison de son appartenance à la communauté juive, sont découverts vandalisés, deux jours avant une cérémonie d’hommages. Le week-end précédent, plusieurs inscriptions antisémites avaient été découvertes dans la capitale. […] Lire la suite

1er-22 décembre 2018 France. Poursuite du mouvement des « gilets jaunes ».

Le chef de l’État annonce diverses mesures liées au pouvoir d’achat pour 2019, dont l’augmentation de 100 euros du salaire des travailleurs au SMIC grâce à la hausse de la prime d’activité, la défiscalisation des heures supplémentaires, l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois, ainsi que la défiscalisation des primes exceptionnelles de fin d’année qu’il invite les entreprises à verser à leurs salariés. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2019 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2019/