GALL FRANCE (1947-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Frange blonde, sourire à fossettes et voix haute, France Gall s’est bâti une double identité, revendiquant deux naissances artistiques : la première au début des années 1960, avec le mouvement yé-yé ; la seconde une décennie plus tard après sa rencontre avec le musicien Michel Berger, dont elle porta les chansons, immenses succès francophones, et qu’elle épousa en 1976. Dans l’imaginaire français, France Gall reste donc à la fois le symbole des twists adolescents et l’emblème d’une pop française née à la fin des années 1970.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GALL FRANCE (1947-2018)  » est également traité dans :

BERGER MICHEL (1947-1992)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 534 mots
  •  • 1 média

Fils du professeur de médecine Jean Hamburger et de la pianiste Annette Haas-Hamburger, Michel Berger (né à Neuilly-sur-Seine le 28 novembre 1947) avait reçu en héritage un goût pour la précision soignée et une forme de sensibilité artistique qu'il tenta toujours d'accommoder au blues et au swing issus d'un rock dégraissé de son agressivité sonore. Après un passage parmi les « yéyés » dont témoig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-berger/#i_57205

Pour citer l’article

Véronique MORTAIGNE, « GALL FRANCE - (1947-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-gall/