FOUGÈRES À GRAINES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom donné aux Ptéridospermaphytes, à l'époque de leur découverte dans des terrains houillers. Le terme de Fougères à graines correspondait à la présence, non de graines comme on l'avait vu d'abord, mais d'ovules de grande dimension à la surface de frondes d'allure filicéenne, c'est-à-dire de feuilles semblables à celles des Fougères.

Ces ovules, une fois fécondés, produisaient, comme ceux des Ginkgoales actuelles, des « prégraines » ou pseudograines qui sont caractéristiques de l'embranchement des Préphanérogames.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification

Autres références

«  FOUGÈRES À GRAINES  » est également traité dans :

PALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 11 007 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Grandes étapes de la paléobotanique »  : […] Tout échantillon a un intérêt et mérite qu'on s'y attarde, qu'il soit entièrement nouveau ou qu'il se présente comme un spécimen mieux conservé d'une espèce déjà connue. De multiples échantillons sont donc minutieusement décrits et datés, localisés stratigraphiquement en précisant toujours s'il s'agit de fragment récolté in situ (autochtone) dans les sédiments, ou de fragment résultant d'un déplac […] Lire la suite

PTÉRIDOSPERMAPHYTES

  • Écrit par 
  • Édouard BOUREAU
  •  • 1 737 mots
  •  • 4 médias

On désigne par Ptéridospermaphytes, ou Ptéridospermées, ou Ptéridospermales, un vaste embranchement de plantes vasculaires éteintes qui vécurent du Dévonien supérieur au Trias et même au Jurassique, et connurent leur apogée du Carbonifère supérieur au Permien. Elles sont caractérisées par l'association de frondes filicéennes et d'un appareil reproducteur sous forme d'ovules, comme chez les plante […] Lire la suite

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « FOUGÈRES À GRAINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fougeres-a-graines/