FLÛTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Triptyque Ludovisi, art grec

Triptyque Ludovisi, art grec
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Trophée avec cornet, flûte, violon, archet et mandoline, C. Munari

Trophée avec cornet, flûte, violon, archet et mandoline, C. Munari
Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

photographie

Piccolo : exemple sonore (1)

Piccolo : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Piccolo

Piccolo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Le souffle et le son

Toutes les formes de flûtes, si dissemblables d'aspect soient-elles, découlent du même principe acoustique ; la projection d'une lame d'air contre une arête, biseau ou labium.

Dans le cas de la flûte à bec, l'air est canalisé par un conduit et vient buter sur le biseau, l'instrumentiste tenant le bec entre les lèvres.

Dans le cas des autres flûtes (de Pan, droite, traversière), l'instrumentiste applique l'orifice de la flûte contre la lèvre inférieure. Le souffle est canalisé directement par les lèvres et vient buter le côté opposé de l'orifice qui fait office de biseau où se produit de part et d'autre une alternance dans la répartition du souffle, alternance qui provoque l'ébranlement de la colonne d'air. Le son est alors émis, quasi pur, parce que ne donnant que peu d'harmoniques. Une pression accentuée du souffle provoque l'émission de partiels ; si l'on bouche tous les trous, on obtient facilement les cinq ou six premiers. La flûte est à considérer comme un tuyau ouvert aux deux bouts ; le tampon n'intervient que pour l'accord intérieur de l'instrument. Plus la fraction de l'orifice recouverte par la lèvre est grande, plus le son baisse. On connaît toutefois une flûte conique à bout fermé résonnant comme un tuyau ouvert (Congo). La forme de la perce est de la plus haute importance ; la matière (maillechort, argent, diverses espèces de bois tels grenadille, ébène, buis, etc.) ne joue aucun rôle acoustique, à proprement parler.

Le son est entretenu le temps voulu par l'instrumentiste. Il n'y a aucun intermédiaire entre celui-ci et son instrument. La qualité du son est influencée par l'orientation donnée au souffle par les lèvres et par la pression du souffle. Le son sera directement lié à la personnalité de l'instrumentiste.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  FLÛTE  » est également traité dans :

BENJAMIN GEORGE (1960-    )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une musique de la pluralité »  : […] Antara, commande de l'IRCAM pour le dixième anniversaire du Centre Georges-Pompidou. Créée le 25 avril 1987 par l'Ensemble intercontemporain et les flûtistes Sophie Cherrier et Céline Nessi sous la direction du compositeur, cette partition est écrite pour deux flûtes solistes, deux claviers électroniques jouant en direct des sons échantillonnés d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-benjamin/#i_9853

BLAVET MICHEL (1700-1768)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 355 mots

Au jugement de J. Quantz — particulièrement qualifié — Michel Blavet fut le premier flûtiste de son temps. Perfectionnant l'apport de C. Naudot, Michel de la Barre et G. Buffardin, il porte la technique de la flûte traversière à son apogée pour le xviiie siècle. Né à Besançon, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-blavet/#i_9853

DIAPASON

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 752 mots

Dans le chapitre « Le diapason matérialisé »  : […] son de référence auquel facteurs, accordeurs ou exécutants auraient mission de s'accorder. En raison de l'extrême variabilité des usages, on se servit le plus souvent d'un instrument étalonné non pas lors de sa fabrication, mais empiriquement sur place, et dans la plupart des cas de « flûtes d'accord », dites également « diapasons à pompe », sorte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diapason/#i_9853

FERNEYHOUGH BRIAN (1943-    )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 256 mots

de Royan, avec Cassandra's Dream Song (composée en 1970), une œuvre pour flûte solo réputée injouable et que le compositeur avait, pour cette raison, laissée dans ses tiroirs quatre années durant. Pierre-Yves Artaud, qui en assure la création, déclare à son sujet : « Pour la première fois, il me fallait travailler une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-ferneyhough/#i_9853

FIFRE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 84 mots

Petite flûte traversière à six trous, de perce cylindrique étroite, sans clés, d'une tessiture aiguë de deux octaves (en habituellement). Le fifre est attesté au Moyen Âge et fut très répandu comme instrument militaire de François Ier à Napoléon III, en passant par la garde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fifre/#i_9853

FLAGEOLET

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Le flageolet (de l'ancien français flajol : « flûte ») est un instrument à vent étroitement apparenté à la flûte à bec. Comme celle-ci, il s'agit d'une flûte à conduit, c'est-à-dire d'une flûte dont le son est émis par le souffle dirigé par un conduit vers l'arête d'un trou taillé sur le côté du tuyau (le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flageolet/#i_9853

FLÛTE DE PAN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Également appelée syrinx, la flûte de pan est un instrument à vent qui est composé de tuyaux en roseau de différentes longueurs. Ceux-ci sont assemblés en rang, fixés les uns aux autres par de la cire (on fabrique aussi des instruments en métal, en terre glaise ou en bois) et généralement obturés à leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flute-de-pan/#i_9853

FLÛTE TRAVERSIÈRE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 782 mots
  •  • 5 médias

La flûte est un bois de la grande famille des instruments à vent. On désigne par flûte traversière tout tuyau fermé en un bout et percé de trous latéraux, dont l'un servira d'embouchure, la fonction des autres étant de modifier la longueur acoustique du tuyau, et, par conséquent, la hauteur des sons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flute-traversiere/#i_9853

GAZZELLONI SEVERINO (1919-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 590 mots

On considérait Gazzelloni comme l'homologue italien de Jean-Pierre Rampal, mais, alors que le Français a popularisé la flûte et l'ensemble de son répertoire, Gazzelloni était surtout tenu pour l'apôtre de la musique contemporaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/severino-gazzelloni/#i_9853

GEMSHORN, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 88 mots

Jeu d'orgue ouvert (en allemand : cor de chamois), ordinairement en métal, de 32 (rare), 16, 8, 4, 2 2/3, 2 pieds. Il est construit avec un tuyau conique (pyramidal, s'il est en bois) inversé, c'est-à-dire la pointe en haut. En raison de son diapason, le timbre est intermédiaire entre celui des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gemshorn-musique/#i_9853

GIUFFRE JIMMY (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 983 mots

(1948) avant de remplacer Zoot Sims chez Woody Herman (1949). Maître incontesté de la clarinette, il montre une même aisance à la flûte qu'au sein de la famille des saxophones (baryton, ténor et soprano). Jimmy Giuffre se produit beaucoup sur la côte ouest des États-Unis, avec le Lighthouse All Stars d'Howard Rumsay (1951-1953), avec Shelly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-giuffre/#i_9853

HOTTETERRE LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 579 mots

Famille de musiciens français, facteurs d'instruments à vent, compositeurs, interprètes virtuoses à la Chambre du roi, sur la flûte, le hautbois, la musette, le cromorne... Le père, Loys (mort entre 1620 et 1625), était artisan tourneur et exerçait à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotteterre-les/#i_9853

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 785 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bois et les cuivres »  : […] À la première catégorie se rattachent la flûte, le hautbois, le cor anglais, la clarinette, le basson, le contrebasson et le saxophone. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/instruments-de-musique-facture-instrumentale/#i_9853

KUHLAU FRIEDRICH (1786-1832)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 634 mots

Ce compositeur est curieusement passé à la postérité grâce à son répertoire pour flûte, encore très joué de nos jours. Il convient d'emblée de dissiper un malentendu : la spécialité de Kuhlau n'est pas la flûte dont, contrairement à certaines allégations, il n'a vraisemblablement jamais joué lui-même. Ses nombreuses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-kuhlau/#i_9853

LATEEF YUSEF (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 890 mots

une importante tournée en 1949 au sein de l’orchestre de Dizzy Gillespie. Après un bref passage chez Count Basie, il retourne à Detroit poursuivre ses études de flûte, de hautbois et de composition à la Wayne State University. C’est alors qu’il se convertit à l’islam et adopte le nom de Yusef Lateef. De 1955 à 1959, il dirige un quintette qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yusef-lateef/#i_9853

LŒILLET LES

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 466 mots

Famille de musiciens français d'origine gantoise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-loeillet/#i_9853

LOUVIER ALAIN (1945-     )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 204 mots

qu'Alain Louvier obtient le grand prix Paul-Gilson pour Et Dieu créa l'enfant, œuvre pour chœur d'enfants et sextuor à cordes. Sa grande maîtrise de l'orchestre le conduit en 1988 à écrire Chant des aires, un concerto qui a pour particularité de présenter une nomenclature originale puisqu'il est écrit pour flûte solo et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-louvier/#i_9853

MANN HERBIE (1930-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 160 mots

et compositeur américain. Herbie Mann, de son vrai nom Herbert Jay Solomon est un des rares musiciens de jazz à s'être consacré exclusivement à la flûte. Clarinettiste et saxophoniste ténor à ses débuts, il choisit la flûte traversière dans les années 1950, après l'enregistrement d'un album avec Carmen McRae. Sa carrière prend son essor quand il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbie-mann/#i_9853

MOYSE MARCEL (1889-1984)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 651 mots

Avant que la flûte ne connaisse une vogue extraordinaire grâce à Jean-Pierre Rampal, plusieurs instrumentistes français lui avaient déjà rendu sa place de soliste en la sortant de l'anonymat orchestral où l'avait reléguée le xixe siècle. En même temps, elle voyait se développer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-moyse/#i_9853

MUSICALES (TRADITIONS) - Le fonds musical européen

  • Écrit par 
  • Roberto LEYDI
  •  • 4 234 mots

Dans le chapitre « Les instruments de musique »  : […] la musique populaire européenne remontent à une époque archaïque. En premier lieu, les flûtes droites, aussi bien à conduit qu'à ouverture libre. Alors que la présence des premières, en roseau, en bois, en os, en métal est attestée dans pratiquement tous les pays d'Europe, et qu'elles sont encore utilisées dans de nombreuses régions, les autres se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-le-fonds-musical-europeen/#i_9853

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques des Amériques

  • Écrit par 
  • Gérard BEHAGUE
  •  • 5 845 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les témoignages de l'archéologie »  : […] indienne du Mexique. De même, au centre de l'organologie précolombienne se trouvaient les flûtes verticales, les flûtes de Pan ou syrinx, et les flûtes à tubes multiples (double, triple, quadruple) mais dotées d'une seule embouchure, dont les possibilités harmoniques illustrent l'apogée de la musique précolombienne en Amérique du Nord et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-des-ameriques/#i_9853

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 749 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Musique vocale et musique instrumentale »  : […] très ornée, et le rythme dans la grande majorité des cas est libre. Un poème peut être déclamé de différentes manières, dans différents « modes », avec ou sans accompagnement musical. L'instrument utilisé peut être une flûte traversière, une flûte droite, un instrument à cordes du type des luths, des cithares ou des vièles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-d-inspiration-chinoise/#i_9853

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 934 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Caractères communs et particularités »  : […] Les flûtes ne sont pas traversières, comme celles de l'Inde et des pays d'Extrême-Orient, mais droites (khouy thaïlandais et laotien, khloy cambodgien, pillu i birman), obliques (suling indonésien et suling philippin des régions de Mindanao, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-asie-du-sud-est/#i_9853

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie

  • Écrit par 
  • Mervyn Evan MCLEAN
  •  • 5 753 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les instruments de musique »  : […] instrument. Les aérophones comprennent des trompes en bois, et des conques, ainsi que des flûtes, traversières ou à bec, dont on joue avec la bouche ou avec le nez. Les plus connus de ces aérophones sont sans doute les flûtes jumelles – également appelées « flûtes des esprits » ou « flûtes sacrées » – qu'on trouve chez les Papous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-oceanie/#i_9853

OCARINA

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 96 mots

Sorte de flûte globulaire que l'Italien Donati de Budrio (Bologne) inventa vers 1865. De forme ovoïde, qui rappelle le profil d'une tête d'oie (oca en italien), l'ocarina est en terre cuite (porcelaine) ou en métal et muni de deux séries de quatre trous (gamme diatonique) ; sa tessiture varie suivant sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocarina/#i_9853

ORCHESTRE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 6 753 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Classique ou romantique ? »  : […] afin d'essayer de représenter chaque timbre par une série d'instruments embrassant la plus grande échelle sonore possible. Le pupitre des flûtes s'est enrichi de la petite flûte (ou piccolo), jouant à l'octave aiguë de la flûte normale, et de la flûte en sol, jouant une quarte plus bas ; celui des clarinettes, de la petite clarinette en mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre/#i_9853

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 162 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les instruments »  : […] appelaient jurupari ou majagua. Alors que la kèna (ou quena), la flûte droite, était très populaire dans l'ancien Pérou, la flûte à bec – tlapitzali, wilakapitstli ou sosoloktli – en roseau, en os ou en argile cuite était répandue au Mexique. Il existait une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_9853

QUANTZ JOHANN JOACHIM (1697-1773)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 245 mots

Flûtiste, compositeur et théoricien allemand né à Oberscheden près de Göttingen, capable en sa jeunesse de jouer de tous les instruments à vent à l'exception de la flûte traversière (qui deviendra plus tard sa grande spécialité), Quantz étudie le contrepoint à Vienne avec Fux en 1717, puis occupe des postes de hautboïste à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-joachim-quantz/#i_9853

RAMPAL JEAN-PIERRE (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 870 mots

Considéré comme le plus grand flûtiste du xxe siècle, le Français Jean-Pierre Rampal ne s'est pas contenté de porter l'art de son instrument à un niveau jamais atteint : poursuivant l'œuvre de Paul Taffanel (1844-1908), Philippe Gaubert (1879-1941) et Marcel Moyse (1889-1984), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-rampal/#i_9853

SHAKUHACHI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 158 mots

Le shakuhachi est une flûte verticale à encoche japonaise dérivée de la flûte chinoise xiao. Taillé dans un robuste bambou, il est ouvert aux deux extrémités ; l'une d'elles, taillée en biseau pour former l'embouchure, comporte un petit morceau d'ivoire ou d'os qui permet de produire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shakuhachi/#i_9853

SHANK BUD (1926-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 801 mots

d'autres jazzmen, dont les qualités professionnelles sont monopolisées par les studios –, le saxophoniste alto et flûtiste américain Bud Shank reste l'un des plus remarquables tenants du style West Coast et un persuasif avocat des émois feutrés du cool. Technicien accompli et recherché, il a su en outre anticiper l'évolution du goût vers l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bud-shank/#i_9853

SIFFLET

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 179 mots

Les sifflets sont de courtes flûtes fermées à une extrémité et ouvertes à l'autre ; le souffle de l'exécutant est dirigé contre l'arête d'un orifice pratiqué dans le tube, ce qui fait vibrer la colonne d'air. Le sifflet ne comporte pas de trous et produit une note unique. À l'origine, dans les sociétés primitives, il était fabriqué dans des os d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sifflet/#i_9853

Pour citer l’article

Robert LEURIDAN, « FLÛTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/flute/