FLÛTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La flûte est sans doute un des instruments dont les origines remontent le plus haut dans l'histoire de l'humanité. Le roseau des marais, le bout de bois creux offerts aux vents subtils ou féroces furent des objets dont les effets ne pouvaient échapper à l'observation.

Notre flûte n'est certes plus ce roseau que connurent les premiers hommes. Elle est le résultat de recherches techniques persévérantes. Sa sonorité est stable, son étendue vaste, sa justesse appréciable. Elle est d'ivoire, d'or, d'argent, de cristal ou de bois précieux. Et pourtant le son est semblable à ce qu'il était autrefois. Un son que l'on peut qualifier volontiers pour le moment de pur, tant il agit sur nous en raison de sa limpidité, tant il nous séduit en ce qu'il rejoint sans doute en nous une qualité de notre être qu'il nous semble essentiel de préserver et de cultiver.

« Que seulement je fasse de ma vie une chose simple et droite, pareille à une flûte de roseau que tu puisses emplir de musique » (Rabindranath Tagore). Ce roseau, comment les premiers hommes s'y sont-ils attachés ? Tout comme la peau tendue offerte au martèlement de la main, ce roseau, ou bien encore cet os devenu peu à peu flûte, parlera un langage compris par tous, nuancé au possible, l'instrumentiste donnant son souffle, l'instrument son timbre. La flûte fera partie intégrante de la vie quotidienne de l'homme. Elle sera intimement mêlée aux rites, aux sacrifices ; elle conduira au supplice, elle participera aux grands cycles de la vie, elle accompagnera l'homme à la chasse ou à la guerre, elle sera chanson éternelle. Sous des formes diverses, on la trouvera probablement partout où il y aura trace humaine. Et sans doute furent-ils multitude à l'avoir découverte.

Le souffle et le son

Toutes les formes de flûtes, si dissemblables d'aspect soient-elles, découlent du même principe acoustique ; la projection d'une lame d'air contre une arête, biseau ou labium.

Dans le cas de la flûte à bec, l'air est canalisé par un conduit et vient buter sur le biseau, l'instrumentiste tenant le bec entr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Sadhu

Sadhu
Crédits : Dave Stamboulis/ Moment Editorial/ Getty Images

photographie

Triptyque Ludovisi, art grec

Triptyque Ludovisi, art grec
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Trophée avec cornet, flûte, violon, archet et mandoline, C. Munari

Trophée avec cornet, flûte, violon, archet et mandoline, C. Munari
Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

photographie

Piccolo : exemple sonore (1)

Piccolo : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 6 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  FLÛTE  » est également traité dans :

BENJAMIN GEORGE (1960- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 997 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une musique de la pluralité »  : […] George William John Benjamin, né le 31 janvier 1960 à Londres, étudie le piano dès l'âge de sept ans et écrit ses premières pages alors qu'il n'a que neuf ans. Il se perfectionne au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (1976-1978), dans les classes d'Olivier Messiaen (composition) et d'Yvonne Loriod (piano), puis suit les cours de composition d'Alexander Goehr au King's College de […] Lire la suite

BLAVET MICHEL (1700-1768)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 355 mots

Au jugement de J. Quantz — particulièrement qualifié — Michel Blavet fut le premier flûtiste de son temps. Perfectionnant l'apport de C. Naudot, Michel de la Barre et G. Buffardin, il porte la technique de la flûte traversière à son apogée pour le xviii e siècle. Né à Besançon, il se fixe à Paris, sur les conseils du duc de Lévis (1723), et y demeure jusqu'à sa mort. Il entre au service du prince […] Lire la suite

DIAPASON

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 752 mots

Dans le chapitre « Le diapason matérialisé »  : […] C'est, semble-t-il, à la fin du xvii e  siècle que l'on songea à confier à un instrument témoin spécialisé, et non plus à l'un des instruments du groupe, le soin de faire entendre le son de référence auquel facteurs, accordeurs ou exécutants auraient mission de s'accorder. En raison de l'extrême variabilité des usages, on se servit le plus souvent d'un instrument étalonné non pas lors de sa fabri […] Lire la suite

FERNEYHOUGH BRIAN (1943- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 256 mots

Compositeur britannique né à Coventry le 16 janvier 1943, Brian Ferneyhough reçoit une première éducation musicale populaire, nourrie au folklore (il participe en tant qu'instrumentiste à des orchestres de fanfares, ou brass bands ). Étudiant à l'école de musique de Birmingham (1961-1963), il décide de se consacrer à la composition et de poursuivre ses études à la Royal Academy of Music de Londres […] Lire la suite

FIFRE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 84 mots

Petite flûte traversière à six trous, de perce cylindrique étroite, sans clés, d'une tessiture aiguë de deux octaves (en ré habituellement). Le fifre est attesté au Moyen Âge et fut très répandu comme instrument militaire de François I er à Napoléon III, en passant par la garde impériale du premier Empire et par les Cent-Suisses de la Restauration. À ne pas confondre avec le piccolo ou avec les f […] Lire la suite

FLAGEOLET

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

Le flageolet (de l'ancien français flajol  : « flûte ») est un instrument à vent étroitement apparenté à la flûte à bec. Comme celle-ci, il s'agit d'une flûte à conduit, c'est-à-dire d'une flûte dont le son est émis par le souffle dirigé par un conduit vers l'arête d'un trou taillé sur le côté du tuyau (le terme flageolet est parfois utilisé pour désigner de manière générique toute flûte à conduit […] Lire la suite

FLÛTE DE PAN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Également appelée syrinx , la flûte de pan est un instrument à vent qui est composé de tuyaux en roseau de différentes longueurs. Ceux-ci sont assemblés en rang, fixés les uns aux autres par de la cire (on fabrique aussi des instruments en métal, en terre glaise ou en bois) et généralement obturés à leur base. L'interprète pose ses lèvres sur l'orifice supérieur et les fait glisser latéralement, […] Lire la suite

FLÛTE TRAVERSIÈRE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 781 mots
  •  • 5 médias

La flûte est un bois de la grande famille des instruments à vent. On désigne par flûte traversière tout tuyau fermé en un bout et percé de trous latéraux, dont l'un servira d'embouchure, la fonction des autres étant de modifier la longueur acoustique du tuyau, et, par conséquent, la hauteur des sons émis. L'instrument moderne est constitué d'un tuyau cylindrique métallique (parfois en métal précie […] Lire la suite

GAZZELLONI SEVERINO (1919-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 590 mots

On considérait Gazzelloni comme l'homologue italien de Jean-Pierre Rampal, mais, alors que le Français a popularisé la flûte et l'ensemble de son répertoire, Gazzelloni était surtout tenu pour l'apôtre de la musique contemporaine. Il naît à Roccasecca Frosinone, le 5 janvier 1919, et commence à étudier la flûte dès l'âge de sept ans avec Giambattista Creati. Il travaille ensuite au Conservatorio d […] Lire la suite

GEMSHORN, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 88 mots

Jeu d'orgue ouvert (en allemand : cor de chamois), ordinairement en métal, de 32 (rare), 16, 8, 4, 2 2/3, 2 pieds. Il est construit avec un tuyau conique (pyramidal, s'il est en bois) inversé, c'est-à-dire la pointe en haut. En raison de son diapason, le timbre est intermédiaire entre celui des principaux (plus rond) et celui des jeux étroits (plus mordant). Suivant la finesse plus ou moins accent […] Lire la suite

GIUFFRE JIMMY (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 983 mots

Figure centrale du mouvement West Coast, Jimmy Giuffre propose un jazz de chambre subtil et feutré qui avoue de profondes affinités avec la musique classique européenne. Sa délicatesse a tout d'abord conquis un vaste public et enthousiasmé la critique. Son évolution, au début des années 1960, vers des formes, plus libres, qui anticipent le free jazz, en cours d'éclosion, a dérouté à la fois les a […] Lire la suite

HOTTETERRE LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 579 mots

Famille de musiciens français, facteurs d'instruments à vent, compositeurs, interprètes virtuoses à la Chambre du roi, sur la flûte, le hautbois, la musette, le cromorne... Le père, Loys (mort entre 1620 et 1625), était artisan tourneur et exerçait à la Courneuve-Boussey (près d'Évreux). Trois de ses huit enfants s'intéressèrent à la musique. Jehan (mort en 1691) fit partie à Versailles, vers 1650 […] Lire la suite

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bois et les cuivres »  : […] À la première catégorie se rattachent la flûte, le hautbois, le cor anglais, la clarinette, le basson, le contrebasson et le saxophone. La morphologie des tuyaux de ces instruments diffère, la perce pouvant être cylindrique comme dans la flûte, ou conique comme dans le saxophone, le hautbois, le cor anglais, le basson et le contrebasson. Des matériaux divers ont été employés pour ces instrument […] Lire la suite

KUHLAU FRIEDRICH (1786-1832)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 634 mots

Ce compositeur est curieusement passé à la postérité grâce à son répertoire pour flûte, encore très joué de nos jours. Il convient d'emblée de dissiper un malentendu : la spécialité de Kuhlau n'est pas la flûte dont, contrairement à certaines allégations, il n'a vraisemblablement jamais joué lui-même. Ses nombreuses partitions pour cet instrument ont correspondu le plus souvent à des commandes pur […] Lire la suite

LATEEF YUSEF (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 890 mots

Audacieux, mystique, inclassable, le compositeur et multi-instrumentiste américain Yusef Lateef a mené jusqu’à l’aube de ses quatre-vingt-treize ans une très longue carrière avec une vitalité que rien ne semblait atteindre. Dès les années 1950, il fut un des premiers jazzmen à emprunter aux musiques du Moyen-Orient et d’Afrique. Ce goût pour la découverte qui constitue sa marque de fabrique lui v […] Lire la suite

LŒILLET LES

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 466 mots

Famille de musiciens français d'origine gantoise. John ou Jean, dit le Lœillet de Londres, naquit à Gand en 1680, arriva à Londres en 1705 et y demeura jusqu'à sa mort (1730). Il fut un virtuose de la flûte traversière dont il jouait au Haymarket Theatre ; il aurait introduit cet instrument en Angleterre. Il jouait aussi du hautbois. Il écrivit notamment dix-huit Sonates en trio , op. 1 et 2 (Lond […] Lire la suite

LOUVIER ALAIN (1945- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 204 mots

Né le 13 septembre 1945, à Paris, le compositeur français Alain Louvier accomplit de brillantes études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient neuf premiers prix, parmi lesquels ceux de composition chez Tony Aubin, d'analyse musicale chez Olivier Messiaen, de direction d'orchestre chez Manuel Rosenthal, d'histoire de la musique chez Norbert Dufourcq et de clavecin […] Lire la suite

MANN HERBIE (1930-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 160 mots

Flûtiste de jazz et compositeur américain. Herbie Mann, de son vrai nom Herbert Jay Solomon est un des rares musiciens de jazz à s'être consacré exclusivement à la flûte. Clarinettiste et saxophoniste ténor à ses débuts, il choisit la flûte traversière dans les années 1950, après l'enregistrement d'un album avec Carmen McRae. Sa carrière prend son essor quand il joint à son groupe un joueur de […] Lire la suite

MOYSE MARCEL (1889-1984)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 651 mots

Avant que la flûte ne connaisse une vogue extraordinaire grâce à Jean-Pierre Rampal, plusieurs instrumentistes français lui avaient déjà rendu sa place de soliste en la sortant de l'anonymat orchestral où l'avait reléguée le xix e siècle. En même temps, elle voyait se développer ses possibilités techniques et expressives, grâce à Paul Taffanel, Philippe Gaubert et leur disciple, Marcel Moyse, qui […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert LEURIDAN, « FLÛTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/flute/