HERNANDEZ FELISBERTO (1902-1964)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comme l'a écrit Italo Calvino dans sa préface à l'édition italienne des œuvres du nouvelliste uruguayen, « Felisberto Hernández est un écrivain qui ne ressemble à aucun autre : à aucun des Européens et aucun des Latino-Américains ; c'est un irréductible qui échappe à toute classification et à tout embrigadement, mais qu'on identifie, à coup sûr, dès la première page. » Longtemps, son œuvre a été mal connue, en dehors d'un petit cercle d'initiés qui s'est désormais considérablement élargi et qui a contribué à caractériser Felisberto Hernández – option quelque peu réductrice – comme l'un des maîtres contemporains du conte fantastique. Malgré l'anonymat persistant et les difficultés matérielles rencontrées pour se faire éditer, Felisberto Hernández, qui menait parallèlement une carrière de pianiste en Argentine et en Uruguay, a fini par constituer une œuvre originale et, sous une apparence parfois anodine, d'une complexité telle qu'elle a fasciné certains écrivains comme Calvino, mais aussi Julio Cortázar, Carlos Fuentes et Jules Supervielle qui a parlé à son propos de « grand conteur poétique », d'un « écrivain chez qui la poésie, loin de morceler et de retarder le récit par des trouvailles ajoutées, l'alimente naturellement et le fait vivre ».

Selon José Pedro Díaz, qui a largement contribué à faire connaître toute une série de textes que Felisberto Hernández n'avait pas publiés de son vivant, l'œuvre de l'écrivain uruguayen peut se décomposer en trois séquences successives. La première regroupe des œuvres brèves, parues entre 1925 et 1931 sous forme de brochures dans des éditions extrêmement modestes – l'une d'entre elles porte le titre significatif de Libro sin tapas (Livre sans couverture, 1929) –, où Felisberto Hernández revendique une écriture zigzaguante, erratique et sans intention précise, ce qui lui permet d'abolir toute velléité de miméti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Claude FELL, « HERNANDEZ FELISBERTO - (1902-1964) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/felisberto-hernandez/