EXORCISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acte liturgique exprimant que la vie chrétienne est un combat contre les puissances du mal et célébrant la victoire du Christ sur le péché. Les exorcismes sont employés d'abord, selon un usage très ancien, dans les célébrations jalonnant le cheminement des catéchumènes vers le baptême, que la liturgie présente comme une lutte contre le péché. Saint Jean Chrysostome dit à ce propos : « Dans les combats olympiques, l'arbitre se tient au milieu des deux adversaires sans en favoriser aucun [...]. Dans le combat qui nous oppose au Diable, le Christ ne se tient pas dans l'entre-deux, il est tout entier nôtre [...] : quand nous sommes entrés en lice, il nous a oints, tandis qu'il a enchaîné l'autre. » Le rite consiste habituellement dans une imposition des mains, à laquelle se joint parfois une onction d'huile, symbole de l'agilité dans le combat, ou une insufflation, selon l'image biblique du souffle de Dieu évoquant son Esprit. Les formulaires actuels s'adressent au Seigneur, alors que les anciens étaient des adjurations au Démon. Plus tard, des exorcismes ont été introduits dans des bénédictions d'éléments naturels : les choses de ce monde peuvent servir au bien comme au mal, car toute réalité terrestre est ambiguë ; l'Église affirme par là les choix qui, dans leur usage, s'imposent aux chrétiens. A cause de la similitude du cérémonial, le même mot a été employé, à une époque plus récente et avec une signification toute différente, pour les rites et formules employés dans les cas d'obsession et de possession diabolique extraordinaires. Ces exorcismes sont réservés par le droit ecclésiastique à des prêtres désignés par l'évêque. Cet usage et sa pertinence renvoient au problème même de la possession.

—  Robert CABIÉ

Écrit par :

  • : docteur en théologie, enseignant à la faculté de théologie de Toulouse

Classification


Autres références

«  EXORCISME  » est également traité dans :

ASSYRO-BABYLONIENNE RELIGION

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT
  •  • 4 258 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La magie »  : […] Il ne suffit pas de prévoir, il faut empêcher la réalisation des présages mauvais et lutter contre le mal s'il survient. Seuls les dieux peuvent revenir sur la décision qu'ils ont prise ; aussi le mage n'intervient-il que comme représentant des dieux. Pour obtenir ce résultat, il utilise l' exorcisme. Celui-ci est constitué de deux éléments, inséparables mais distincts : le rite et l'incantation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-assyro-babylonienne/#i_20832

HYSTÉRIE

  • Écrit par 
  • Thérèse LEMPÉRIÈRE
  •  • 7 597 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Névrose hystérique »  : […] Les premières manifestations de la névrose sont fréquemment repérables dès l'enfance : émotivité, suggestibilité, exaltation imaginative, troubles des conduites alimentaires, crises de nerfs, évanouissements, « comédies ». Les grands accidents hystériques apparaissent par périodes en relation avec des situations vitales que le malade ne peut assumer. Il n'est pas rare de les voir débuter peu après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysterie/#i_20832

LOUDUN PROCÈS DE

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

Petite capitale protestante près de Poitiers, Loudun est entrée dans la grande histoire en 1634. Le Mercure françois consacre, cette année-là, une longue chronique aux « possédées religieuses ursulines de Loudun » : le 18 août, Urbain Grandier, curé de Saint-Pierre, a été brûlé vif sur la place Sainte-Croix pour crime de sorcellerie. On l'a accusé d'avoir provoqué par la mag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-de-loudun/#i_20832

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les continuités pèlerines »  : […] Ainsi se trament et s'établissent, dans le culte pèlerin, des liens avec le lieu sacré. Quelle qu'ait été en ce lieu l'intensité personnelle du vécu, le pèlerin doit y garder une présence physique jusque dans l'absence corporelle. Les stèles abydéniennes représentaient peut-être déjà autant de conjurations d'attente de pèlerins qui avaient pris leur place en Abydos pour devenir, après leur mort, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_20832

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Bible et les Évangiles »  : […] On rencontre de nombreux exemples de possession diabolique dans les textes évangéliques. Des expulsions fréquentes de démons sont imputées à Jésus, soit dans les récits d' exorcismes proprement dits, soit dans les récapitulations significatives que l'on appelle « sommaires ». On repère dans ces passages un vocabulaire typique, des verbes comme « menacer » ( épitimân ), « se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_20832

SATAN

  • Écrit par 
  • Hervé ROUSSEAU
  •  • 2 880 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « tactiques » de Satan »  : […] La tradition chrétienne distingue communément trois modes d'action de Satan. Le premier, la tentation, est le mode commun et peut s'interpréter de diverses façons. Selon l'optique de l'Épître de Jacques (« Dieu n'éprouve personne, mais chacun est éprouvé par sa propre convoitise ») et de la prière dominicale du Sermon sur la montagne (« Ne nous laisse pas succomber à la tentation »), la tentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satan/#i_20832

Pour citer l’article

Robert CABIÉ, « EXORCISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/exorcisme/