BARBA EUGENIO (1939-    )

Le Tiers Théâtre

À partir de 1973, parallèlement à ce théâtre de laboratoire, se développe une autre ligne de création. Barba se prend d'intérêt pour des groupes qui ne sont pas des amateurs mais pratiquent le théâtre à leur façon, généralement sans aides ni reconnaissance officielle, « gens différents » qui établissent des rapports autres que ceux d'acteurs-spectateurs avec un public qui ressent les mêmes besoins souvent informulés. Ces groupes travaillent ici et là en s'ignorant. Barba va leur apporter son aide et jeter un pont entre eux. Il devient le rassembleur d'un « Tiers Théâtre » – le terme est de lui. C'est de ces groupes qu'il est question dans son livre The Floating Islands traduit en français sous le titre : L'Archipel du théâtre. Barba donne l'exemple – très professionnel quant à lui – de ce type de théâtre avec Le Livre des danses (1974), Anabasis (1977), Le Million (1978). Il s'agit de spectacles de rue avec masques, échasses, grands tambours enrubannés et oriflammes. Dans les communautés paysannes des Pouilles, de Bretagne, chez les nomades du Burkina Faso, dans les tribus primitives d'Amazonie, il institue le « troc » : les spectacles de l'Odin contre ceux de leurs hôtes ; échanges entre des cultures différentes, tendant à une compréhension mutuelle et brisant l'économie de marché.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, critique dramatique de Regards et des revues Europe, Théâtre/Public, auteur d'essais sur le théâtre

Classification


Autres références

«  BARBA EUGENIO (1939- )  » est également traité dans :

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et sociétés

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRADIER
  •  • 9 668 mots

Dans le chapitre « L'attraction ritualiste »  : […] Répondant à un journaliste, qui évoquait l'aspect « religieux » de son théâtre, Eugenio Barba remarquait que le mot « rite » était une « formule vide que les critiques appliquent sur les phénomènes théâtraux quand ils n'ont plus d'étiquette pour les cataloguer » (Un théâtre de sectaire, 1967). Tout se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-theatre-et-societes/#i_81056

Pour citer l’article

Raymonde TEMKINE, « BARBA EUGENIO (1939-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-barba/