MAYR ERNST (1904-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un des biologistes les plus importants du xxe siècle, principal promoteur de la théorie synthétique de l'évolution. La publication, en 1942, de son ouvrage Systematics and the Origin of Species a été à l'origine d'une renommée mondiale qui en a fait la figure centrale du néo-darwinisme.

Après avoir obtenu un diplôme de médecine en 1925, Ernst Mayr, né à Kempten (Allemagne) en 1904, décide de se consacrer à l'ornithologie. Après son doctorat de l'université de Berlin, sa rencontre avec le grand et excentrique collectionneur d'oiseaux, lord Lionel Walter Rothschild, au congrès de Budapest en 1927, lui permettra de passer deux ans et demi en Nouvelle-Guinée et aux îles Salomon où il mêle la réflexion évolutionniste à son activité de collecte d'oiseaux de paradis et de description taxonomique. Embauché en 1931 par l'American Museum of Natural History à New York en tant que conservateur des collections ornithologiques, il poursuit sa réflexion sur la systématique et l'évolution. Devenu l'une des figures dominantes de la « nouvelle systématique », apparue au congrès d'Oxford en 1940 autour de Julian Sorell Huxley, il développe, au cours des années 1940 – avec Huxley, George Gaylord Simpson et à la suite de Theodosius Dobzhanski – la théorie synthétique de l'évolution qui s'imposera après la Seconde Guerre mondiale. Il occupe, à partir de 1953, la chaire Alexandre Agassiz de zoologie de l'université Harvard, où il poursuit une activité scientifique productive jusque dans les années 1990, bien après sa retraite (1975). Il décède centenaire le 3 février 2005 à Bedford (Massachusetts, États-Unis).

La pensée évolutionniste de Mayr est structurée par la question centrale de l'origine des espèces, posée par Charles Robert Darwin, dont il s'est constamment réclamé. Il apporte à celle-ci la connaissance des mécanismes de l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MAYR ERNST (1904-2005)  » est également traité dans :

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La biogéographie dispersaliste »  : […] Pour expliquer la répartition des êtres vivants à la surface de la Terre, l'école dispersaliste, encore appelée dispersionniste, considère que les biotes d'un biotope sont le produit de la dispersion des espèces à partir d'un centre d'origine. Elle prend sa source au xviii e  siècle, avec les idées de Carl von Linné et de Georges Buffon, puis s'affirme avec celles de Charles Darwin et d'Alfred W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_96913

CLASSIFICATION DU VIVANT

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS, 
  • Pascal TASSY
  •  • 7 194 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolutionnisme au XXe siècle  »  : […] La systématique qui s'est construite autour de la théorie synthétique de l'évolution (ou néodarwinisme) des années 1930-1940 s'est non seulement grandement accommodée du dualisme « somme des modifications » et « indications de descendance » mais elle a même privilégié la somme des modifications. Tel est le paradoxe d'une systématique qui s'est pourtant toujours référée à Darwin. On peut être sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classification-du-vivant/#i_96913

DARWINISME

  • Écrit par 
  • Dominique GUILLO, 
  • Thierry HOQUET
  •  • 5 494 mots

Dans le chapitre « Les cinq sens du « darwinisme » »  : […] Du fait de ces conflits d'interprétation, le darwinisme a une histoire et son contenu théorique est parfois flottant. Darwin lui-même, lorsqu'il dit my view (ma théorie), semble osciller entre deux acceptions : d'une part, la thèse générale de la descendance avec modification ; d'autre part, la thèse restreinte que la sélection naturelle est l'opérateur principal des modifications. Ernst Mayr (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darwinisme/#i_96913

ESPÈCE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 4 762 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pluralité des définitions contemporaines de l'espèce »  : […] Étant donné l'impact des travaux de Darwin sur la théorie de l'évolution moderne, on pouvait s'attendre à ce que la question de la définition de l'espèce disparaisse avec lui. Or c'est tout le contraire qui s'est produit. Le xx e  siècle a vu fleurir une multitude de définitions, surtout lors de l'émergence et du développement de la théorie synthétique de l'évolution (du nom de l'ouvrage de Julia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espece-biologie/#i_96913

HENNIG WILLI (1913-1976)

  • Écrit par 
  • Pascal TASSY
  •  • 1 087 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La révolution cladistique »  : […] Comme l’a écrit son collaborateur Dieter Schlee, l’œuvre de Willi Hennig représente plus de 9 000 pages essentiellement consacrées à la zoologie des diptères. L’influence de ces travaux a dépassé le cercle des entomologistes, notamment en matière de systématique (la science des êtres vivants et de leurs parentés dans les dimensions spatiale et temporelle). Hennig, homme discret voire effacé, qual […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willi-hennig/#i_96913

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La métaphore du programme génétique »  : […] Avant d'en arriver là, les découvertes sur le code génétique et la synthèse des protéines avaient donné naissance à une théorie générale, qu'on a parfois appelée le dogme central de la biologie moléculaire, suivant laquelle le fonctionnement cellulaire et, par extension, le développement embryonnaire sont le résultat d'une transmission d'information génétique dans une direction unique : des ADN ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/information-genetique/#i_96913

Pour citer l’article

Simon TILLIER, « MAYR ERNST - (1904-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-mayr/