ÉLISABETH II (1926- ) reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1952- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fille du roi George VI, auquel elle succède le 6 février 1952, Élisabeth II est l'épouse, depuis 1947, du duc Philippe d'Édimbourg, dont elle a eu quatre enfants : Charles, prince de Galles, Andrew, duc d'York, le prince Edward, et la princesse royale Anne. Elle appartient à la dynastie des Windsor, nom substitué en 1917 à celui de Saxe-Cobourg-Gotha. Sa titulature officielle rappelle que, couronnée au cours d'une cérémonie du sacre, le 2 juin 1953, elle est reine « par la grâce de Dieu », qu'elle règne sur le « Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et ses autres royaumes et territoires », en particulier le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, mais aussi quatorze autres membres du Commonwealth des nations ; elle est de droit le chef (head) de cette dernière organisation, qui regroupe, au milieu des années 2010, cinquante-deux États indépendants « Défenseur de la foi », elle est le « gouverneur suprême de l'Église [anglicane] d'Angleterre » ; ses prérogatives tendent d'ailleurs à diminuer puisque le choix réel des nouveaux évêques et archevêques revient au Premier ministre. Lorsqu'elle se déplace en Écosse, elle est le « modérateur » de l'Église (presbytérienne) de cette région du Royaume-Uni.

Élisabeth II

Élisabeth II

Photographie

Élisabeth II, reine du Royaume-Uni, lors de la cérémonie du sacre, à l'abbaye de Westminster, le 2 juin 1953. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Lors de son avènement, qui coïncida avec l'achèvement de la reconstruction d'après guerre, bien des esprits avaient espéré une nouvelle « ère élisabéthaine » qui rappellerait l'éclat de la monarchie à la fin du xvie siècle. Ses pouvoirs ne sont plus tels qu'ils lui autorisent des initiatives personnelles décisives : elle nomme le Premier ministre en choisissant le chef du parti majoritaire aux Communes, et dans les deux seuls cas, en 1957 et en 1963, où les divisions du parti conservateur ont semblé lui offrir un choix, elle s'est en fait rangée à l'avis des dirigeants les plus influents et du Premier ministre sortant en désignant respectivement [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  ÉLISABETH II (1926- ) reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1952- )  » est également traité dans :

ARBITRAGE, droit

  • Écrit par 
  • René DAVID, 
  • René Jean DUPUY, 
  • Universalis
  •  • 10 798 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les voies de recours »  : […] Elles n'étaient pas ouvertes à l'origine en raison du caractère diplomatique de l'arbitrage, notamment en raison de l'atteinte à la dignité des souverains qu'aurait constituée un recours contre la sentence d'un chef d'État. Mais, progressivement, la juridictionnalisation de l'arbitrage a permis d'envisager la possibilité d'interprétation et de rév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbitrage-droit/#i_47607

DIANA SPENCER, princesse de Galles (1961-1997)

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 899 mots
  •  • 1 média

Née le 1 er  juillet 1961, sur le domaine royal de Sandringham (Norfolk) où son père était écuyer de la reine, Diana Frances Spencer est morte le dimanche 31 août 1997, à Paris, à la suite d'un accident de voiture qui a coûté la vie à deux autres personnes, dont son compagnon, Dodi Al Fayed, de nationalité égyptienne. Elle repose dans la propriété […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diana-spencer/#i_47607

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Vers la société d'abondance »  : […] Entre 1951 et 1961, les nuages s'accumulent pendant que se construit pourtant une société de consommation promise à un bonheur que bien des auteurs dénoncent comme illusoire. La Grande-Bretagne est revenue sous la houlette des conservateurs. Trois Premiers ministres se succèdent : Winston Churchill jusqu'en 1955, où il cède la place à Anthony Eden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_47607

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le rôle actuel du monarque »  : […] Dès 1867, sous le règne de Victoria (1837-1901), Bagehot estimait déjà que la Couronne, au même titre que la Chambre des lords, faisait partie des éléments « honorifiques » de la constitution britannique. La reine Élisabeth II assure néanmoins un certain nombre de tâches indispensables au bon fonctionnement des institutions : l'ouverture des sessi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/#i_47607

TUNNEL SOUS LA MANCHE

  • Écrit par 
  • Laurent BONNAUD
  •  • 9 370 mots
  •  • 9 médias

Avec une longueur de quelque 50,5 kilomètres, le tunnel sous la Manche figure parmi les plus importantes constructions du xx e  siècle, au même titre que le canal de Panamá (ouvert en 1914), le Golden Gate (achevé en 1937) et le haut barrage d’Assouan (mis en service en 1973). Avec 37,9 kilomètres percés sous la mer, cette réalisation possède la se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnel-sous-la-manche/#i_47607

MCGUINNESS MARTIN (1950-2017)

  • Écrit par 
  • Peter KELLNER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Homme politique britannique, Martin McGuinness joua un rôle majeur dans les négociations de l’accord du vendredi saint de 1998 ; il fut vice-Premier ministre d’Irlande du Nord de 2007 à 2017. James Martin Pacelli McGuinness est né le 23 mai 1950 à Londonderry (ou Derry), en Irlande du Nord. Vers 1970, il rejoint l’Armée républicaine irlandaise (IR […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-mcguinness/#i_47607

Les derniers événements

13 juillet 2017 • CanadaNomination de Julie Payette comme gouverneur général.

Le Premier ministre Justin Trudeau annonce l’approbation de la reine Élisabeth II à la nomination de l’ancienne astronaute québécoise Julie Payette au poste de gouverneur général du pays, représentante à Ottawa de la couronne britannique. Julie Payette doit remplacer David Johnston en octobre.  [...] Lire la suite

27 juillet 2012 • Royaume-UniOuverture des jeux Olympiques d'été à Londres.

. La direction artistique de la cérémonie est confiée au réalisateur Danny Boyle, qui illustre avec humour les racines de l'identité britannique. Quelque cent vingt chefs d'État et de gouvernement assistent à la cérémonie; la reine Élisabeth II proclame l'ouverture des Jeux.  [...] Lire la suite

3-5 juin 2012 • Royaume-UniJubilé de diamant de la reine Élisabeth II.

Le 3, les cérémonies du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II, qui célèbre les soixante années de règne de la souveraine, sont marquées par une parade navale sur la Tamise, à laquelle participent un millier d'embarcations. Les festivités se poursuivent jusqu'au 5.  [...] Lire la suite

16-19 septembre 2010 • Vatican - Royaume-UniVisite du pape Benoît XVI au Royaume-Uni.

Le 16, le pape Benoît XVI entame en Écosse une visite de quatre jours au Royaume-Uni. Il est le second chef de l'Église catholique à se rendre dans ce pays majoritairement anglican après son prédécesseur Jean-Paul II en mai-juin 1982. À cette occasion, il rencontre la reine Élisabeth II [...] Lire la suite

6-29 mai 2010 • Royaume-UniVictoire électorale des conservateurs et formation d'un gouvernement de coalition.

avec les conservateurs. Le 11, alors que Gordon Brown quitte le 10 Downing Street, la reine Élisabeth II charge David Cameron de former un gouvernement, après que celui-ci a conclu un accord de coalition avec Nick Clegg, qui devient vice-Premier ministre. Le gouvernement comprend quatre autres ministres [...] Lire la suite

24-28 juin 2007 • Royaume-UniNomination de Gordon Brown au poste de Premier ministre.

la Reine Élisabeth II, qui nomme Gordon Brown à la tête du gouvernement. Le 28, Gordon Brown présente un « gouvernement de tous les talents », largement remanié et rajeuni, où les femmes, toutefois, sont moins nombreuses. Alistair Darling est nommé chancelier de l'Échiquier, David Miliband ministre [...] Lire la suite

5-17 mai 2005 • Royaume-UniVictoire travailliste historique aux élections législatives.

des lords par la reine Élisabeth II, qui expose le programme du gouvernement pour la législature, est axé sur les questions de sécurité, tant intérieure qu'extérieure.  [...] Lire la suite

5-8 avril 2004 • Royaume-Uni - FranceVisite d'État de la reine Élisabeth II en France.

Du 5 au 8, la reine Élisabeth II d'Angleterre effectue sa quatrième visite d'État en France à l'occasion du centenaire de la signature de l'Entente cordiale. La souveraine prend deux bains de foule dans les rues de Paris et est reçue à l'Élysée, à la mairie de Paris et au palais du Luxembourg [...] Lire la suite

7-20 juin 2001 • Royaume-UniVictoire des travaillistes aux élections législatives.

des Affaires étrangères, de l'eurosceptique Jack Straw, jusque-là ministre de l'Intérieur. Le 20, la reine Élisabeth II présente, dans son traditionnel discours du trône, le programme du gouvernement pour son deuxième mandat, qui est axé sur la réforme des services publics, notamment la santé et l'éducation.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland MARX, « ÉLISABETH II (1926- ) reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1952- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ii/