Elektra, STRAUSS (Richard)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sujet

Hofmannsthal s'est essentiellement inspiré de l'Électre de Sophocle, de préférence aux Choéphores d'Eschyle. Elektra vit à l'écart du palais de Mycènes, n'ayant plus qu'une idée en tête: attendre le retour de son frère Orest pour venger leur père Agamemnon, assassiné par leur mère Klytämnestra, qui a installé sur le trône son amant Aegisth. Elektra s'oppose à sa sœur Chrysothemis, qui rêve de mener une vie normale, et elle terrorise sa mère, taraudée par des visions de cauchemar. Alors qu'on le croyait mort, Orest revient et se livre au sacrifice attendu: Klytämnestra et Aegisth sont égorgés tandis qu'Elektra, en transe, entame une danse sauvage au point culminant de laquelle elle s'écroule, morte.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Pour citer l’article

Christian MERLIN, « Elektra, STRAUSS (Richard) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra-strauss-richard/