ÉLECTRICITÉVue d'ensemble

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'étude des phénomènes électriques constitue une des bases de la description de l'Univers ; ces phénomènes sont partout présents : les forces qui agissent au sein de toute matière entre les électrons et les noyaux atomiques sont des forces électriques ; la lumière est une onde électromagnétique.

Les premières observations électrostatiques et magnétostatiques dont nous soyons sûrs datent du vie siècle avant J.-C. : l'ambre jaune (en grec êlektron) frotté attire les corps légers, le fer est attiré par la pierre d'aimant provenant de Magnésie, ville d'Asie Mineure. L'article sur l'histoire de l'électricité traite de l'évolution des idées en ce domaine et montre comment on a pu aboutir aux équations de Maxwell : ces équations fournissent toutes les informations purement électriques et indiquent comment les charges électriques sont responsables des phénomènes électrostatiques, tandis que les charges électriques mobiles (courant électrique) permettent d'atteindre les phénomènes magnétiques.

Il est très utile de savoir si un matériau peut conduire ou non l'électricité, c'est-à-dire s'il peut être parcouru ou non par un courant électrique : on distingue ainsi les corps isolants, conducteurs et semi-conducteurs. Signalons qu'à basse température et sous des champs magnétiques pas trop élevés, certains corps sont dans l'état supraconducteur : ils peuvent alors être traversés par un courant continu sans aucune perte de puissance. Une autre classification des corps peut être trouvée en examinant les phénomènes magnétiques : les corps peuvent être diamagnétiques, paramagnétiques, ferromagnétiques, antiferromagnétiques ou ferrimagnétiques [cf. magnétisme] .

Les éléments des circuits sont les résistances (dans lesquelles de l'énergie est dissipée), les inductances (dans lesquelles on peut stocker de l'énergie sous forme magnétostatique) et les condensateurs (stockage d'énergie électrostatique). Quand on établit diverses connexions entre de tels éléments, il est nécessaire d'en connaître le comportement d'ensemble : on étudie les circuits électriques quand les dimensions de l'ensembl [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI et à l'École nationale supérieure d'électricité, directeur du laboratoire de génie électrique de la Ville de Paris

Classification

Autres références

«  ÉLECTRICITÉ  » est également traité dans :

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 205 mots
  •  • 11 médias

La science de l'électricité s'est peu à peu constituée à partir de simples observations des phénomènes de la nature. La boussole en est la première application.La possibilité de produire à volonté de l'électricité fut acquise seulement au xviie siècle (machines statiques de Guericke et Huygens), et, au début du […] Lire la suite

ÉLECTRICITÉ - Lois et applications

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DONNINI, 
  • Lucien QUARANTA
  •  • 4 783 mots
  •  • 8 médias

L'électricité est généralement perçue comme une source d'énergie améliorant nos conditions de vie. Il est vrai que l'électricité a provoqué, d'une part, une véritable révolution technologique ayant des conséquences sans précédent dans l'histoire et, d'autre part, des répercussions sociologiques liées aux modifications des conditions du travail humain. Si l'utilisation pour l'éclairage, en particul […] Lire la suite

PHARES

  • Écrit par 
  • Ian C. CLINGAN
  •  • 8 879 mots

Dans le chapitre « Lampes électriques »  : […] Grâce aux lampes à arc au carbone, l'éclairage électrique apparut très tôt dans les phares, alors même que les lampes à huile étaient encore en vogue. Le premier foyer électrique fut installé dans le phare anglais de Dungeness en 1862, puis dans de nombreux autres. La majorité de ces phares retournèrent cependant aux lampes à huile car les premières lampes à arc étaient difficiles à contrôler et […] Lire la suite

MAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Damien GIGNOUX, 
  • Étienne de LACHEISSERIE, 
  • Louis NÉEL
  •  • 15 772 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Moment magnétique : diamagnétisme et paramagnétisme »  : […] Une aiguille de boussole s'oriente toujours à peu près selon le méridien du lieu : l'extrémité qui pointe vers le nord est appelée pôle Nord et l'autre pôle Sud. On dit qu'une telle aiguille constitue un dipôle magnétique, ou encore qu'elle est porteuse d'un moment magnétique, et l'on attribue son orientation à l'existence d'un champ magnétique terrestre. Or un fil conducteur parcouru par un cour […] Lire la suite

ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges ZISSIS
  •  • 8 125 mots
  •  • 12 médias

L’éclairage électrique a profondément bouleversé notre vie quotidienne. Il serait aujourd’hui inimaginable de s’en passer. Ainsi, du point de vue énergétique, plus de 30 milliards de lampes électriques (toutes technologies confondues) sont utilisées sur Terre, ce qui représente 19 p. 100 de la production mondiale d'électricité, soit près de 3 140 térawatts-heure (TWh) d'énergie électrique par an. […] Lire la suite

ÉLECTROCUTION

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 920 mots

En toute rigueur, il convient de définir l' électrocution comme étant l'accident suivi de mort et l' électrisation comme l'accident suivi de survie plus ou moins longue. Les accidents électriques se répartissent en trois catégories, selon les circonstances où ils se produisent : – accidents domestiques, dus à des courants de basse tension (BT inférieure à 500 V), en règle générale 100 ou 220 vol […] Lire la suite

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Daniel CLÉMENT
  •  • 15 608 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L’autoconsommation »  : […] Le réseau électrique français, comme bien d’autres d’ailleurs, a été conçu uniquement dans le sens descendant, c’est-à-dire que l’électricité circule depuis les quelques endroits où elle est produite massivement jusqu’aux innombrables lieux où elle est consommée. Ainsi, des lignes à haute tension assurent le transport de quantités importantes d’électricité dès la sortie des sites de production et […] Lire la suite

INTERACTIONS (physique) - Électromagnétisme

  • Écrit par 
  • Bernard DIU
  •  • 4 624 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Électricité »  : […] Certains corps ou objets, dans certaines situations, acquièrent une charge électrique. Elle leur est conférée par apport ou retrait d'électrons. Depuis la découverte de l'électron par J. J. Thomson en 1897, on ne connaît toujours pas la nature physique de la charge, qui accompagne toutes les particules atomiques et subatomiques. On constate l'existence de deux espèces de charges, que l'on qualif […] Lire la suite

ORAGES

  • Écrit par 
  • René CHABOUD
  •  • 3 248 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le coup de foudre »  : […] Considéré comme le géant des nuages, le cumulo-nimbus se différencie aussi de tous les autres nuages par les phénomènes électriques qui l'animent. En son sein, une partie des particules d'eau se congèlent quand elles atteignent une altitude supérieure à celle de l'isotherme 0  0 C. Le cumulo-nimbus est ainsi formé, selon l'altitude, de particules d'eau et de cristaux de glace. En raison de leur ma […] Lire la suite

AMPÈRE ANDRÉ-MARIE (1775-1836)

  • Écrit par 
  • Louis POUDENSAN
  •  • 1 782 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le fondateur de l'électromagnétisme »  : […] Jusqu'en 1820, on connaissait l' électricité grâce à la pile de Volta et à la balance de Coulomb. On connaissait aussi le magnétisme et la lumière. Mais entre ces trois ordres de phénomènes, on n'établissait aucune relation, et, ignorant leur nature intime, on ne savait même pas déterminer et régler leurs manifestations. En 1820, le physicien danois Hans Christian Œrsted découvre que le voisinage […] Lire la suite

Les derniers événements

2 septembre 2007 France. Accord sur la fusion entre Suez et G.D.F.

vue de repousser la menace d'une O.P.A. sur Suez du groupe italien d'électricité Enel. La nouvelle entité, qui doit naître au cours de l'année 2008, représente un chiffre d'affaires de 72 milliards d'euros et une capitalisation boursière de 70 milliards, devenant ainsi le numéro quatre mondial de l'énergie, derrière le groupe russe Gazprom, E.D.F.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gérard FOURNET, « ÉLECTRICITÉ - Vue d'ensemble », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-vue-d-ensemble/