BIPM (Bureau international des poids et mesures)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Organisation internationale dont le rôle est d'assurer l'unification mondiale des mesures physiques et chimiques, et de les valider par rapport au Système international d'unités (SI). Elle a la responsabilité d'établir et conserver les étalons internationaux et de vérifier les étalons nationaux. Le BIPM fut créé par le traité diplomatique de la Convention du mètre, signé à Paris le 20 mai 1875. Ses missions, qui étaient à l'origine liées aux unités de longueur (le mètre) et de masse (le kilogramme), furent progressivement étendues à d'autres domaines de la technologie et aux étalons de mesures électriques (1937), photométriques (1937), des rayonnements ionisants (1960), du temps (1988) et de la chimie (2000).

La convention prévoit une conférence générale des poids et mesures (CGPM) se réunissant tous les quatre ans pour décider du budget du BIPM et pour adopter des résolutions sur l'extension et l'amélioration du SI. Elle valide aussi les résultats de nouvelles déterminations métrologiques fondamentales. Un comité international des poids et mesures (CIPM), composé de dix-huit scientifiques, se réunit une fois par an ; il veille sur les activités du BIPM, avec le soutien de comités consultatifs, et adopte des recommandations.

Le siège du BIPM est situé au pavillon de Breteuil, à Sèvres, près de Paris, où sont conservés les étalons internationaux. Il est équipé de laboratoires, pour la certification et la comparaison des étalons nationaux, et il assure la coordination entre les différents laboratoires nationaux de métrologie et les organisations régionales.

La Convention du mètre comptait, en juillet 2008, cinquante-un États membres et vingt-sept associés qui bénéficient des activités métrologiques développées du BIPM.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BIPM (Bureau international des poids et mesures)  » est également traité dans :

TEMPS

  • Écrit par 
  • Hervé BARREAU, 
  • Olivier COSTA DE BEAUREGARD
  •  • 14 773 mots

Dans le chapitre « Le temps physique »  : […] Parmi les diverses grandeurs définies et étudiées par le physicien avec l'idéal constant de parvenir à les rendre mesurables , le temps possède des caractères propres. Par la richesse de ses implications qui ne concernent pas la physique (implications sociologiques, biologiques, psychologiques, métaphysiques), il s'entoure d'une a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps/#i_43321

Pour citer l’article

« BIPM (Bureau international des poids et mesures) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bipm/