ÉDOUARD VI (1537-1553) roi d'Angleterre (1547-1553)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Seul héritier mâle de Henri VIII, fils de Jane Seymour, Édouard devient roi à l'âge de neuf ans et meurt à quinze. Malgré une précocité intellectuelle attestée par ses écrits, un intérêt passionné pour les choses de la religion (« nouveau Josias », selon Calvin), une attention croissante prêtée aux affaires publiques, il a souvent été l'instrument de son entourage ; de santé très fragile, syphilitique, mort sans doute de la tuberculose, il n'a cessé de s'affaiblir. Responsable officiel des mesures prises en son nom, il a confié le pouvoir réel à deux « tuteurs » successifs : en 1547, son oncle maternel Edward Seymour, comte de Hertford et fait duc de Somerset, est nommé protecteur (régent) du royaume et épure le Conseil de régence préparé par Henri VIII ; victime d'un premier emprisonnement d'octobre 1549 à février 1550, Somerset doit progressivement céder la place à John Dudley, comte de Warwick, qui le fait finalement exécuter en février 1552 et reçoit le titre de duc de Northumberland.

Édouard VI

Édouard VI

Photographie

Le couronnement d'Édouard VI (1537-1553), roi d'Angleterre (1547-1553) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

À l'extérieur, le règne d'Édouard VI est surtout marqué par un conflit permanent avec l'Écosse, que Somerset a en vain voulu pousser à une union personnelle avec l'Angleterre à la faveur d'un mariage entre Édouard et Marie Stuart ; l'Écosse trouve en France des soutiens qui relancent l'antagonisme franco-anglais.

À l'intérieur, on est parvenu en général à maintenir l'autorité royale restaurée sous le règne précédent, non sans que se manifeste la volonté d'autonomie de grands seigneurs comme les Norfolk ; la politique de Somerset, favorable aux petits paysans menacés par les enclosures, mécontente d'ailleurs fortement ce groupe et semble à l'origine du soulèvement de Robert Ket dans le Norfolk qui, à la tête de douze mille hommes, demandait précisément l'interdiction de toute nouvelle clôture. Édouard VI a surtout été le souverain d'un pays qui passe d'une réforme religieuse très limitée à la conversion aux doctrines pr [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  ÉDOUARD VI (1537-1553) roi d'Angleterre (1547-1553)  » est également traité dans :

DUDLEY JOHN (1501-1553) comte de Warwick puis duc de Northumberland

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 576 mots

Homme politique anglais né le 22 août 1501, mort à Londres le 22 août 1553. Fils d'Edmond Dudley, exécuté par le roi Henri VIII en 1510, John Dudley devient gouverneur de Calais, alors occupé par les Anglais, en 1538. En 1542, il est nommé vicomte Lisle et grand amiral. Il sert sous les ordres d'Édouard Seymour, comte d'Hertford, lors de l'invasion de l'Écosse en 1544. En septembre de la même an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-dudley/#i_13993

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Réformes « henricienne » et « édouardienne » »  : […] Cependant Henri VIII, aidé de Cranmer, de Thomas Cromwell, et avec l'assistance du Parlement, a consommé la rupture avec Rome. La « réforme henricienne » s'est traduite surtout sur le plan politique et disciplinaire (sur celui du dogme, le roi s'estime inattaquable). La politique royale ne s'est heurtée qu'à un grave soulèvement, sévèrement réprimé, le Pèlerinage de grâce (1536). À la fin du règne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_13993

MARIE Ire TUDOR (1516-1558) reine d'Angleterre (1553-1558)

  • Écrit par 
  • Eric Norman SIMONS
  • , Universalis
  •  • 824 mots

Reine d'Angleterre (1553-1558) née le 18 février 1516 à Greenwich, près de Londres, morte le 17 novembre 1558 à Londres. Fille d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon, Marie est très tôt utilisée comme pion dans la lutte de l'Angleterre contre des nations plus puissantes. Elle est ainsi proposée en mariage aux souverains dont l'alliance est convoitée, notamment son cousin l'empereur Charles Quint, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ire-tudor/#i_13993

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « L'âge des réformes »  : […] Rien n'annonce l'âge des réformes sous Henri VII ou dans les premières décennies du règne de Henri VIII , monté sur le trône en 1509. Au contraire, ces souverains ont lutté contre les héritiers des lollards et contre les thèses luthériennes, au moment où elles se sont propagées en provenance du continent : Henri VIII les a personnellement réfutées dans un écrit qui lui vaut en 1521, du pape Léon  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_13993

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Explorations et découvertes »  : […] L'ère de l'expansion est relativement tardive. L'Angleterre a été devancée par les royaumes ibériques – Espagnols et Portugais visant même, à la fin du xv e  siècle, à un partage du monde après l'arbitrage pontifical de 1493. Les Tudors, pas plus que les Valois français, n'ont jamais souscrit à cette prétention. Mais la prétendue vocation maritime du royaume n'existe pas, le pays vit de la terre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/#i_13993

SEYMOUR EDWARD, 1er duc de Somerset (1506 env.-1552)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 368 mots

Beau-frère d'Henri VIII d'Angleterre, oncle du prince héritier Édouard, Edward Seymour se trouve curieusement le beau-frère de la huitième femme d'Henri VIII, Catherine Parr, qui épouse son frère, Thomas Seymour, à la mort du roi. Protégé de Henri VIII, qui lui accorde en 1537 le titre de comte de Hertford, il se signale par un génie militaire certain en Écosse et en France (1544) ; il aura encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-seymour/#i_13993

SEYMOUR LES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 258 mots

Une des plus grandes familles aristocratiques anglaises, les Seymour ont voulu trouver des ancêtres jusque dans l'entourage immédiat de Guillaume le Conquérant. Au début du xvi e  siècle, ils constituèrent une importante famille de la gentry du Yorkshire. Leur ascension est liée au service du roi, mais aussi, pour beaucoup, à Jeanne Seymour, troisième femme de Henri VIII, qui meurt après avoir don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-seymour/#i_13993

Pour citer l’article

Roland MARX, « ÉDOUARD VI (1537-1553) - roi d'Angleterre (1547-1553) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vi/