DUDLEY JOHN (1501-1553) comte de Warwick puis duc de Northumberland

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique anglais né le 22 août 1501, mort à Londres le 22 août 1553.

Fils d'Edmond Dudley, exécuté par le roi Henri VIII en 1510, John Dudley devient gouverneur de Calais, alors occupé par les Anglais, en 1538. En 1542, il est nommé vicomte Lisle et grand amiral. Il sert sous les ordres d'Édouard Seymour, comte d'Hertford, lors de l'invasion de l'Écosse en 1544. En septembre de la même année, il s'empare de Boulogne. Il reçoit le titre de comte de Warwick en 1546.

À la mort d'Henri VIII (le 28 janvier 1547), il devient membre du conseil de régence mis en place pour diriger le pays pendant la minorité d'Édouard VI. Il laisse Hertford s'emparer pratiquement des pleins pouvoirs en tant que lord protecteur, avec le titre de duc de Somerset. Au départ, les deux hommes travaillent ensemble. C'est principalement à la compétence militaire de John Dudley que Somerset doit sa victoire sur les Écossais à Pinkie, en septembre 1547. Mais, en 1549, John Dudley profite du mécontentement populaire provoqué par les politiques de Somerset pour se joindre à l'aristocratie foncière et aux catholiques dans une coalition qui dépose et emprisonne le protecteur. Quand la coalition s'effondre, Somerset est relâché (en février 1550), et les deux rivaux se réconcilient publiquement. Mais c'est John Dudley qui tient dorénavant les rênes du gouvernement.

En matière de politique étrangère, John Dudley abandonne toute tentative de contrôle de l'Écosse par l'Angleterre. Il va à l'encontre des politiques agraires libérales de Somerset en réprimant les paysans résistant à l'enclosure (l'accaparement par les riches propriétaires des terres arables détenues en commun par les paysans). En poursuivant la consolidation de la Réforme en Angleterre, Warwick saisit pour son compte et celui de ses hommes de main une grande partie des propriétés de l'Église. Un deuxième Book of Common Prayer est imposé par un nouvel Acte d'uniformité (1552).

Le mécontentement général suscité par son autorité le pousse à consolider sa position [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  DUDLEY JOHN (1501-1553) comte de Warwick puis duc de Northumberland  » est également traité dans :

ÉDOUARD VI (1537-1553) roi d'Angleterre (1547-1553)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 637 mots
  •  • 1 média

Seul héritier mâle de Henri VIII, fils de Jane Seymour, Édouard devient roi à l'âge de neuf ans et meurt à quinze. Malgré une précocité intellectuelle attestée par ses écrits, un intérêt passionné pour les choses de la religion (« nouveau Josias », selon Calvin), une attention croissante prêtée aux affaires publiques, il a souvent été l'instrument de son entourage ; de santé très fragile, syphilit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-vi/#i_23931

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Réformes « henricienne » et « édouardienne » »  : […] Cependant Henri VIII, aidé de Cranmer, de Thomas Cromwell, et avec l'assistance du Parlement, a consommé la rupture avec Rome. La « réforme henricienne » s'est traduite surtout sur le plan politique et disciplinaire (sur celui du dogme, le roi s'estime inattaquable). La politique royale ne s'est heurtée qu'à un grave soulèvement, sévèrement réprimé, le Pèlerinage de grâce (1536). À la fin du règne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_23931

Pour citer l’article

« DUDLEY JOHN (1501-1553) comte de Warwick puis duc de Northumberland », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-dudley/