ÉCRITS ET PROPOS, Willem de KooningFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec Jackson Pollock, Barnett Newman, Mark Rothko ou Franz Kline, Willem De Kooning (1904-1997) est l'une des figures centrales de la génération d'artistes américains au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Pour ceux qui furent appelés les expressionnistes abstraits cette dénomination n'allait toutefois pas de soi, et De Kooning résuma parfaitement leur position en 1950. « Il est désastreux de nous nommer nous-mêmes », déclara-t-il ; laissant donc à d'autres, conservateurs, critiques et historiens, le soin de procéder au baptême. « Personnellement, disait-il encore, je n'ai besoin d'aucun mouvement. [...] De tous les mouvements, c'est le cubisme que je préfère. Il y avait cette atmosphère merveilleuse, fragile, de réflexion [...]. Le cubisme est devenu un mouvement, il ne s'est pas posé comme tel. Il y a une force en lui, mais ce n'était pas un „mouvement forcé“. » À ce titre, l'une des personnalités les plus marquantes du xxe siècle restait selon lui Duchamp : « un mouvement à lui tout seul [a one man movement] » impliquant « que chaque artiste peut faire ce qu'il pense devoir faire – un mouvement pour chaque personne et ouvert à tous ».

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Brown, Rhode Island (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Hervé VANEL, « ÉCRITS ET PROPOS, Willem de Kooning - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrits-et-propos/