DELIRIUM TREMENS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une des complications majeures de l'alcoolisme chronique. Le delirium tremens survient notamment lors du sevrage brutal et accidentel consécutif à un accident, à une maladie aiguë, à une intervention chirurgicale. Il réalise ici le « syndrome de manque » de la toxicomanie qu'est l'alcoolisme. Il s'installe en deux ou trois jours après le sevrage, annoncé par des tremblements, des épisodes confuso-oniriques, une insomnie, souvent des crises épileptoïdes. À ce stade de « pré-delirium », la réhydratation et les sédatifs peuvent amener la guérison. En revanche, le « delirium classique » évolué — où s'associent un grand délire avec agitation, un grand tremblement, des troubles de l'équilibre et des signes généraux graves (fièvre, déshydratation) — est de traitement plus difficile. Il régresse pourtant habituellement en deux ou trois jours ; il doit être distingué des autres encéphalopathies métaboliques des alcooliques, auxquelles il peut d'ailleurs se surajouter.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  DELIRIUM TREMENS  » est également traité dans :

ALCOOLISME

  • Écrit par 
  • Marie CHOQUET, 
  • Michel CRAPLET, 
  • Henri PÉQUIGNOT, 
  • Alain RIGAUD, 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 10 033 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Lésions viscérales de l'alcoolisme chronique »  : […] Leurs liens avec l'intoxication alcoolique, souvent difficiles à préciser, sont d'ordre statistique, et la filiation des lésions n'est guère aisée à mettre en évidence et à expliquer de manière détaillée. Nous limitant aux cas les plus fréquents, et aux faits les plus indiscutables, nous insisterons sur deux ordres d'atteintes : les neuropathies et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcoolisme/#i_4513

CONFUSION MENTALE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 009 mots

Dans le chapitre « Mécanismes pathogéniques »  : […] Pour expliquer pourquoi certaines agressions exogènes s'accompagnent électivement de réactions confusionnelles, on invoque des mécanismes extrêmement complexes et rarement univoques, même pour une cause donnée. Outre l'action toxique directe sur le système nerveux, on fait intervenir des réactions allergiques, par exemple dans les intolérances médi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confusion-mentale/#i_4513

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Étiologie toxique et étiologie métabolique »  : […] L' étiologie toxique et l'étiologie métabolique peuvent être réunies dans un même chapitre, car c'est habituellement par une accumulation massive de produits toxiques que les troubles métaboliques entraînent des lésions du système nerveux, et les manifestations des intoxications endogènes ne sont pas différentes de celles des intoxications exogène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_4513

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « DELIRIUM TREMENS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/delirium-tremens/