DARŚANA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le concept hindou de « darśana » (darśana, du sanskrit dṛś, « voir ») intéresse à la fois le culte et la philosophie. Dans le culte, il désigne le fait de voir une déité, une personne ou un objet de bon augure. Cette expérience constitue une bénédiction pour le visionnaire. La faveur accordée peut différer selon la déité ou selon les circonstances, le moment et le lieu de la vision. Les rathayātrā (fêtes des chars), où des images divines sont conduites en procession à travers les rues, font accéder au darśana de la déité ceux mêmes à qui il était interdit de pénétrer dans le temple les jours précédant la fête. Le darśana (octroi d'une occasion de voir) est aussi transmis par le guru à ses disciples, par le monarque à ses sujets, et par des objets de vénération, tels que les mausolées de saints, à leurs visiteurs ou pèlerins. Dans la philosophie indienne, le terme darśana a le sens de « point de vue » et désigne les différents systèmes dont chacun présente une façon particulière de regarder la réalité et une interprétation originale des écritures sacrées, les Vedas. Cela s'explique par le fait que, pour les hindous, la philosophie (ou la Tradition éternelle, le Sanatāna Dharma) est une, mais peut s'exprimer sous des formes différentes selon les darśanas qu'on adopte. Ceux-ci peuvent donc théoriquement être en nombre indéfini et le terme s'appliquer à n'importe quelle philosophie, à condition toutefois qu'elle s'appuie sur la tradition de l'hindouisme. Mais darśana désigne généralement six grands systèmes, groupés par couples : le Mimāṁsā et le Vedānta, le Nyāya et le Vaiśeṣika, le Sāmkhya et le Yoga. D'autres darśanas sont également reconnus : hétérodoxes comme le bouddhisme et le jaïnisme, et matérialistes comme celui des cārvākas (« beaux parleurs »). Cette classification, qui vient surtout de l'Abrégé de toutes les opinions (Sarvadarshanasamgraha), de Madhva, auteur du xive siècle, n'entraîne pas d'attitude vraiment évolutive par rapport aux multiples écoles philosophiques de l'hindouisme, et il se trouve que les divers darśanas ont été illustrés par de grands philosophes qui, pour exprimer leur pensée, ont choisi de préférence tel ou tel de ces six « points de vue ». Mais, comme ceux-ci sont d'abord, en fait, des méthodes de salut, il convient de les regarder autant comme des théologies que comme des philosophies.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DARSANA  » est également traité dans :

INDE (Arts et culture) - Les doctrines philosophiques et religieuses

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 16 833 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'enseignement classique : les six darśana »  : […] Les exposés indiens sur les diverses philosophies en honneur dans la contrée, tels que le Sarvadarśanasaṃgraha , « Abrégé de toutes les opinions », par Madhava, auteur du xiv e siècle, décrivent de nombreuses écoles de pensée sous le nom de darśana (« vues » ou « opinions »), mais six d'entre ces écoles sont classiques et leurs doctrines sont étudiées traditionnellement dans les écoles brahmaniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-les-doctrines-philosophiques-et-religieuses/#i_13451

JINISME ou JAÏNISME

  • Écrit par 
  • Colette CAILLAT, 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 5 722 mots

Dans le chapitre « Logique, physique et cosmologie »  : […] Le chemin de la Délivrance est constitué par trois joyaux : la droite « connaissance » ( jñāna ), la droite « vue » ou « foi » ( darśana ) et la droite « conduite » ( cāritra ). C'est dans le canon, divisé en quatre grandes sections constituées chacune par un certain nombre de traités, et dans les commentaires de ce canon que se trouve la base de la dogmatique. La connaissance, attribut essentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jinisme-jainisme/#i_13451

JÑĀNA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 373 mots

La réflexion philosophique indienne (tant bouddhiste qu'hindoue) est déterminée par un certain nombre de présupposés, parmi lesquels l'idée que le sujet pensant est modifié, dans sa nature même, par le type de connaissance qu'il acquiert au cours de son existence. Ainsi le salut est-il fonction de ce que l'on sait plutôt que de ce que l'on fait. L'action, en effet, est inéluctable : respirer, mang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jnana/#i_13451

LOGIQUE INDIENNE

  • Écrit par 
  • Kuno LORENZ
  •  • 6 603 mots

Dans le chapitre « Raisonnement et prédication »  : […] L'attention portée aux questions de logique est intimement liée aux tentatives de mettre en question les autorités spirituelles ; en Inde, elle se manifeste d'abord par l'attention portée aux outils verbaux qu'il faut fabriquer pour savoir comment mener une controverse à propos de la tradition des Vedas. On s'y intéresse autour de 500 avant notre ère, époque où l'autorité védique se voit vigoureus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logique-indienne/#i_13451

MĀYĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 726 mots

Notion particulière et difficile à cerner avec précision, dont fait grand usage la littérature philosophique de l'Inde traditionnelle et notamment celle qui relève du Vedānta. Le mot māyā est ancien puisqu'il apparaît déjà dans les hymnes du Rig-Veda, partie la plus archaïque du Veda lui-même (tout au début du ~ II e  millénaire). Il s'applique alors à des « puissances » magiques qui assistent ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya/#i_13451

MĪMĀṂSĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 425 mots

Le plus technique et le plus original à la fois des six darśanas (« points de vue ») qui constituent ensemble la tradition philosophique de l'Inde brahmanique. Prenant directement racine dans les spéculations védiques, la Mīmāṃsā apparaît comme un « méta-ritualisme » dans lequel la réflexion s'exerce d'abord sur le mécanisme des rites pour s'élever ensuite à l'intelligence de la structure de l'uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mimamsa/#i_13451

NYĀYA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 721 mots

L'un des darshanas de la tradition brahmanique, celui qui correspond à la logique. Cette tradition, en effet, répartit la matière des spéculations philosophiques visant à l'interpréter en six approches possibles, qu'elle nomme darshanas ( darśana ), c'est-à-dire « points de vue », « façons de voir les problèmes ». Il ne s'agit pas, par là, de mettre en doute les fondements de la doctrine, mais sim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nyaya/#i_13451

RATHA YĀTRĀ ou PROCESSION DES CHARS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots

Le Ratha Yātrā, terme sanskrit signifiant procession des chars, est une fête rituelle mobile (en raison du calendrier lunaire hindouiste) observée en Inde, ainsi que dans nombre de pays accueillant la diaspora indienne. Son nom fait référence à l’antique coutume qui consiste à placer la représentation (effigie, statue de pierre, de bois ou d’un matériau plus périssable) d’une divinité locale au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ratha-yatra-procession-des-chars/#i_13451

SĀṂKHYA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 694 mots

La tradition philosophique hindoue se présente sous la forme de « systèmes » achevés, chacun se suffisant à lui-même, au moins en théorie. Ce sont autant de « points de vue » (darśanas) sur la doctrine de base qui se veut immuable : foi en la révélation védique, affirmation de la toute-puissance du principe spirituel dans l'homme et dans l'univers, pérennité du monde dans la succession des cycles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samkhya/#i_13451

VAIŚEṢIKA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 691 mots

L'ensemble de la tradition hindoue est divisée en « systèmes » ( darśana ) qui sont, en fait, des « points de vue », des « façons de considérer le réel », et dont chacun tend à se spécialiser dans un certain domaine : le Védânta ( vedānta ), par exemple, se voue à l'exposé de la métaphysique ; le Yoga enseigne les moyens concrets d'atteindre au salut (la « délivrance » : mukti ) ; Le Nyâya ( nyāya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisesika/#i_13451

VEDĀNTA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 2 721 mots

Signifiant proprement « fin (c'est-à-dire accomplissement, couronnement) du Veda », le mot sanskrit vedānta désigne l'un des plus importants courants de pensée de l'hindouisme classique. À ce titre, il constitue l'un des six grands « systèmes philosophiques » ( darśana ) brahmaniques et fut illustré par des maîtres tels que Śankara, Rāmānuja, Madhava. Voué à la métaphysique, le Vedānta emprunte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vedanta/#i_13451

VIJÑĀNA BHIKṢU (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 132 mots

Brahmane qui vivait dans le nord de l'Inde (région de Bénarès) et qui élabora une œuvre philosophique importante dans les domaines du Sâmkhya et du Yoga. Vijnâna Bhikshu ( vijñāna bhikṣu ) s'attacha surtout à exposer les principes fondamentaux de ces deux darshanas traditionnels, en montrant qu'ils se complètent l'un l'autre. Son œuvre fait preuve d'une certaine originalité dans la mesure notammen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vijnana-bhiksu/#i_13451

YOGA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 7 829 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les textes »  : […] Les textes fondamentaux qui exposent l'essentiel de la doctrine appartiennent à divers genres littéraires, selon qu'ils sont tenus pour révélés par la divinité (telles la Bhagavad Gītā et les Upaniṣad) ou simplement composés par des techniciens (comme les Yoga sūtra et la Gheranda samhitā ). Le yoga, en effet, se présente pour la première fois en tant que discipline autonome dans quelques-unes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoga/#i_13451

Pour citer l’article

« DARŚANA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/darsana/