BOVET DANIEL (1907-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pharmacologue italien d'origine helvétique. Né en Suisse à Neuchâtel, il étudie à Genève où il devient assistant d'anatomie comparée à l'université de cette ville ; après son doctorat ès sciences en 1929, il entre comme assistant (puis en 1937 comme chef de laboratoire), au laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur de Paris et prend part aux travaux de l'équipe de savants groupés autour d'Eugène Fourneau : les Tréfouël, Nitti (fils de l'homme d'État italien, dont Bovet épousera la sœur, elle-même docteur ès sciences). Le laboratoire de Fourneau, lui-même fortement lié à la société Rhône-Poulenc, a été le berceau de la chimie thérapeutique en France Après les études de ce groupe de chercheurs sur la chimiothérapie de la maladie du sommeil, de la syphilis et du pian, la découverte faite par Domagk, en Allemagne, en 1935, de l'action antistreptococcique de la sulfamidochrysoïdine amène Fourneau et ses collaborateurs – dont Bovet – à étudier ce corps et à montrer que son principe actif en est le noyau sulfamidé : leurs travaux sont à l'origine du développement exceptionnel des sulfamides et la sulfamido-thérapie. À la suite des travaux de Richet sur la réponse allergique, Bovet et Nitti confirment le rôle essentiel de l'histamine. Partant d’observations initiales de Fourneau sur les propriétés antihistaminiques d’un dérivé du dioxane, Bovet compose avec A. M. Staub les premiers antihistaminiques de synthèse à partir de diethyl-amine, qui sont à la base du traitement des allergies. De 1942 à 1947, il travaille dans le laboratoire de chimie thérapeutique de Rhône-Poulenc et montre, lors de l’étude de l'effet paralysant exercé par le curare (poison naturel toxique) sur les muscles, que certains composés similaires non toxiques permettent une relaxation profonde et prolongée des muscles. Ils seront utilisés dans l'anesthésie de certaines longues opérations. Ses travaux sur le curare so [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  BOVET DANIEL (1907-1992)  » est également traité dans :

FOURNEAU ERNEST FRANÇOIS (1872-1949)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 545 mots

Pharmacologue français, né à Biarritz, Fourneau poursuit à Bayonne de brillantes études et entre à la faculté de pharmacie de Paris, dont il est diplômé en 1898 ; il passe trois ans en Allemagne, auprès des meilleurs chimistes germaniques, et, à son retour en France (1901), constatant le peu d'intérêt des Français pour la chimie appliquée à la médecine, persuade les frères Poulenc d'ouvrir un labo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-francois-fourneau/#i_48333

Pour citer l’article

Jacqueline BROSSOLLET, « BOVET DANIEL - (1907-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-bovet/