CYANINES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il existe deux composés connus sous le nom de cyanines. L'un a pour formule brute C27H30O16 et sa masse moléculaire est de 620,23 g. On l'appelle également cyanidine diglucoside-3-5. C'est un glucoside extrait des fleurs de bleuet, qui s'hydrolyse en cyanidine. Il fait partie de la famille des anthocyanes : ce sont des composés qui constituent les pigments colorés des fleurs.

L'autre est l'iodure de 1-1′ diisoamyl-4-4′-cyanine : C29H35N2I (masse moléculaire 538,1 g), appelé aussi bleu de quinoline. Il forme des cristaux verts à éclat métallique, solubles à chaud dans l'eau. C'est un indicateur et un sensibilisateur photographique. C'est le premier composé d'une série de colorants aniliniques dérivés de celui-ci, utilisés comme sensibilisateurs photographiques.

—  Dina SURDIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CYANINES  » est également traité dans :

COLORANTS

  • Écrit par 
  • Daniel FUES
  •  • 6 753 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les colorants polyméthiniques »  : […] Cette classe de colorants couvre une variété importante de structures dont le point commun réside dans la présence de groupements hétérocycliques, donneurs et accepteurs d'électrons aux extrémités d'une chaîne polyméthinique. Parmi ces colorants, les plus connus sont vraisemblablement les cyanines, découvertes par Williams en 1856, la même année où Perkin fabriqua la mauvéine. Les cyanines, du fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colorants/#i_25292

Pour citer l’article

Dina SURDIN, « CYANINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyanines/