Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CTÉSIPHON

Ancienne ville parthe, située sur la rive gauche du Tigre, au sud-est de l'actuelle Bagdad. De cette résidence d'hiver des souverains parthes puis sassanides, il subsiste les vestiges d'un gigantesque palais voûté, le Taq Kisra, dont la construction entreprise par Shābuhr Ier (241-272) fut poursuivie par Chosroès Ier (531-575).

Ctésiphon est mentionnée pour la première fois comme un camp militaire grec, en face de Séleucie. En ~ 129, lorsque les Parthes Arsacides annexèrent la Babylonie, ils établirent un cantonnement à Ctésiphon. Au cours des guerres contre Rome, pour des raisons stratégiques, ils firent de Ctésiphon leur capitale, fonction qu'elle devait conserver sous les Sassanides. En 115, Trajan s'empara de la ville, et la domination romaine entraîna la disparition de la civilisation grecque. Ctésiphon retrouva une certaine prospérité sous les Sassanides (224-631). Mais, en 637, les Arabes conquirent la ville et firent du Taq Kisra une mosquée. En 763, lorsque le calife Al-Manṣūr fonda Bagdad, Ctésiphon fut désertée.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • PERSE - Arts

    • Écrit par Pierre AMIET, Ernest WILL
    • 11 914 mots
    • 28 médias
    ...dans la pratique. C'est, d'une part, la voûte en berceau chère aux Parthes et qui connut quelques réalisations grandioses, tel le grand iwan du palais de Ctésiphon dit arc de Khusraw (largeur : 26 m ; hauteur : 34 m), et, d'autre part, une nouveauté, la coupole du type à trompes d'angle. Les...
  • PERSE - Histoire

    • Écrit par Jean CALMARD, Philippe GIGNOUX
    • 8 046 mots
    • 8 médias
    ...Vologèse Ier, les Romains furent plus fortunés dans leurs conquêtes, au début du iie siècle après J.-C. Les succès de Trajan, qui s'empare de Ctésiphon, ville fondée sur le Tigre par les Parthes et érigée en capitale d'Empire (en remplacement d'Hécatompylos située près de la ...
  • TAPIS

    • Écrit par Dora HEINZ
    • 3 046 mots
    • 2 médias
    ...riches décors à figures, à la tapisserie et à la broderie, comme par exemple pour l'immense tapis de la salle du trône dans le palais des Sassanides à Ctésiphon, qui acquit une extraordinaire notoriété sous le nom de « Printemps de Khosroès ». Les fragments de tapis à points noués, exécutés du ...

Voir aussi