CRITIQUE, revue

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Moins disparate que Documents, moins offensive que Les Cahiers de Contre-Attaque, moins turbulente qu'Acéphale, et partant plus durable qu'aucune d'entre elles, Critique est la dernière des revues fondées par Georges Bataille. Elle a la particularité d'être une revue de bibliographie. L'éditorial du no 1, publié en juin 1946 aux Éditions du Chêne, annonce que « Critique publiera des études sur les ouvrages et les articles paraissant en France et à l'étranger », ajoutant qu'« à travers elles, Critique voudrait donner un aperçu, le moins incomplet qu'il se pourra, des diverses activités de l'esprit humain dans les domaines de la création littéraire, des recherches philosophiques, des connaissances historiques, scientifiques, politiques et économiques ». La revue est dirigée par Bataille, animée par Pierre Prévost, Éric Weil et Jean Piel ; elle s'appuie sur un petit nombre de collaborateurs réguliers, parmi lesquels Maurice Blanchot. À une époque dominée par le débat entre le marxisme et l'existentialisme, elle se distingue par l'attention qu'elle prête au roman américain, à la philosophie allemande contemporaine et aux développements les plus récents des sciences humaines en France (linguistique, anthropologie, psychanalyse surtout). Malgré un succès d'estime, elle éprouve des difficultés, change deux fois d'éditeur et interrompt sa parution pendant un an. En octobre 1950, elle est reprise par les Éditions de Minuit, dont elle accompagne les choix éditoriaux (nouveau roman, nouvelle critique).

En décembre 1962, la veuve de Bataille cède la propriété de Critique à Jean Piel, à charge pour lui de favoriser la poursuite de la publication dans l'esprit et la forme voulus par son fondateur. Piel s'entoure d'un conseil de rédaction, composé d'abord de Roland Barthes, Michel Deguy et Michel Foucault, élargi et modifié par la suite, et jette les bases d'un numéro d'« Hommage à Georges Bataille » (no 195-196, août-septembre 1963). Sous sa direction [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : normalienne, docteur ès lettres, professeur agrégé à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification


Autres références

«  CRITIQUE, revue  » est également traité dans :

PIEL JEAN (1902-1996)

  • Écrit par 
  • Sylvie PATRON
  •  • 716 mots

Jean Piel est mort à Neuilly-sur-Seine le 1 er   janvier 1996, l'année des cinquante ans de la revue à laquelle il a consacré sa vie : Critique , « revue générale des publications françaises et étrangères », fondée en juin 1946 par Georges Bataille. Né le 28 janvier 1902 à Saint-Martin-de-Fresnay (Calvados), licencié de philosophie, Jean Piel a e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-piel/#i_97684

Pour citer l’article

Sylvie PATRON, « CRITIQUE, revue », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-revue/