CONTRE SAINTE-BEUVE, Marcel ProustFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contre Sainte-Beuve est un recueil de fragments écrits dans les années 1908-1909 par Marcel Proust (1871-1922). Depuis au moins quatre ans, ce dernier a en tête un ouvrage où il démontrerait l'inanité de la méthode du grand critique du xixe siècle, tout en exposant ses propres théories esthétiques. Le projet mûrit, mais n'ira pas au-delà de notes et de quelques passages rédigés. En effet, parallèlement, Proust conçoit peu à peu l'architecture de ce qui deviendra À la recherche du temps perdu. Après avoir hésité sur l'ampleur et la forme à donner à son étude (simple article, essai plus ambitieux, ou récit d'une conversation avec sa mère) et avoir même un temps songé à en faire la conclusion du roman à venir, Proust l'abandonnera finalement au profit de son grand œuvre, qui en conservera néanmoins la trace. Un premier Contre Sainte-Beuve est publié en 1954, aux éditions Gallimard, par Bernard de Fallois. En 1971, Pierre Clarac en propose une seconde version, sensiblement différente, dans la Bibliothèque de la Pléiade.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « CONTRE SAINTE-BEUVE, Marcel Proust - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/contre-sainte-beuve/