CONSTITUTION DE CADIX (1812)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Durant l'occupation française, à partir de 1808, Cadix resta la capitale de l'Espagne libre, fidèle à son roi légitime Ferdinand VII. Elle fut alors le siège de la junte centrale, puis des Cortes, qui y promulguèrent la Constitution libérale du 19 mars 1812 (jour de la Saint-Joseph, d'où le surnom de cette Constitution, la Pepa, Pepe étant le diminutif de Joseph en espagnol). Celle-ci s'inspire des grands principes de la Révolution française de 1789, tels que la souveraineté nationale, la séparation des pouvoirs, la division administrative du pays en provinces, le droit de propriété ou l'égalité, tout en proclamant toutefois la religion catholique comme religion d'État, l'exercice de toute autre étant interdit. Instituant une « monarchie modérée héréditaire », la Pepa confiait à un Parlement monocaméral élu par les citoyens, à un Conseil d'État désigné par lui et au roi, « personne sacrée, inviolable et irresponsable », le soin d'élaborer les lois. Acte de naissance de la nation espagnole, abrogée en 1814 par Ferdinand VII qui restaure l'absolutisme, rétablie par les Cortes de 1820 à 1823 puis en 1836, la Constitution de 1812 demeurera une référence, la Constitution de 1837 n'étant d'ailleurs que le résultat de sa révision.

—  Wanda MASTOR

Écrit par :

  • : docteur en droit, assistant temporaire d'enseignement et de recherche à l'université d'Aix-Marseille-III

Classification


Autres références

«  CONSTITUTION DE CADIX (1812)  » est également traité dans :

DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Gérard COHEN-JONATHAN, 
  • Pierre LAVIGNE, 
  • Marcel PRÉLOT
  • , Universalis
  •  • 24 042 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'époque libérale »  : […] Elle inspire la Constitution espagnole de 1812, la Pepa, qui, pendant quinze ans, à l'époque de la Sainte-Alliance, est le symbole de la lutte menée par les libéraux contre l'absolutisme. Elle est adoptée par les insurgés de l'Europe méditerranéenne, du Piémont à Naples. En son nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droits-de-l-homme/#i_30999

Pour citer l’article

Wanda MASTOR, « CONSTITUTION DE CADIX (1812) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/constitution-de-cadix/