CONSEIL DES INDES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À l'origine (1511), le Conseil des Indes (Consejo de Indias) est une simple commission espagnole destinée à contrôler l'administration des nouvelles colonies, les Indes occidentales, c'est-à-dire l'Amérique. Le Conseil est défini en 1524, après la conquête du Mexique : il comprend huit conseillers qui, sous la présidence royale, préparent les lois et les ordonnances destinées à l'Amérique, donnent leur forme légale aux dispositions de la Couronne, rédigent la correspondance administrative, proposent les candidats aux postes de fonctionnaires coloniaux (que le roi nomme ensuite) et enfin se constituent en haute cour de justice pour lesdits fonctionnaires. C'est à la fois un ministère et beaucoup plus que cela. Composé généralement des anciens vice-rois et autres grands fonctionnaires coloniaux, le Conseil des Indes est devenu un groupe de pression, un « lobby colonial », défendant parfois une politique et des intérêts qui ne sont pas ceux de la Couronne.

Au xviiie siècle, dans le cadre des grandes réformes administratives décidées par les Bourbons d'Espagne, un ministère des Indes a été créé pour affaiblir le Conseil.

—  Jean MEYER

Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes

Classification


Autres références

«  CONSEIL DES INDES  » est également traité dans :

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La lutte pour la maîtrise des routes de l'Atlantique »  : […] Pour les Portugais, la principale route transatlantique est celle qui longe les côtes d'Afrique et qui, par le cap de Bonne-Espérance, mène aux Indes. La route du Brésil n'est pour eux qu'un embranchement. Les Portugais n'établirent que tardivement la distinction entre vaisseaux de guerre et navires de commerce. Ils armèrent de canons leurs caraques et leurs galions afin que ces bâtiments pussen […] Lire la suite

CASA DE CONTRATACIÓN

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 348 mots

Fondée en 1503, sur le modèle de la Casa da Guiné portugaise, la Casa de contratación de las Indias de Sevilla est un organisme dépendant, à partir de 1519, du Conseil des Indes espagnol. Dans ses magasins étaient entreposées toutes les marchandises faisant l'objet d'importations ou d'exportations avec les Amériques. Installée à Séville, elle donna à la ville un véritable monopole des échanges ave […] Lire la suite

CHARLES QUINT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 206 mots

1500 Naissance, à Gand, de Charles, fils de Philippe le Beau et de Jeanne la Folle. 1516 Il est proclamé roi d'Espagne et des Deux-Siciles et souverain des Amériques sous le nom de Charles I er . 1519 Il est élu empereur sous le nom de Charles V (dit Charles Quint). 1521 Échec de la rencontre avec Martin Luther. 1522 Cortés nommé gouverneur de la Nouvelle-Espagne. 1524 Fondation du Conseil d […] Lire la suite

COLONISATION

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 7 679 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de ces empires »  : […] Ces deux empires ont d'ailleurs des structures différentes. L'empire portugais, qui se constitue dans le premier tiers du xvi e  siècle, est formé par des comptoirs dispersés autour de l'océan Indien et sur les rives occidentales de l'Afrique, le Brésil ne jouant alors qu'un rôle très secondaire. Cet empire est une entreprise commerciale visant à un double monopole : monopole pour les Portugais et […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean MEYER, « CONSEIL DES INDES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-des-indes/