CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Serveurs de calcul d'un data-center

Serveurs de calcul d'un data-center
Crédits : IBM

photographie

Les trois niveaux de service du cloud computing

Les trois niveaux de service du cloud computing
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L'économie du cloud

L'économie du cloud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique


Le cloud computing est une expression imagée désignant un ensemble de technologies matérielles et logicielles qui offrent à un utilisateur ou à une entreprise le moyen d'accéder en libre-service, n'importe quand et n'importe où, à des fichiers personnels, des applications logicielles opérationnelles ou toute autre ressource numérique au travers d'une infrastructure réseau fiable et sécurisée. Traduit en français par informatique dans les nuages, informatique dématérialisée ou encore informatique virtuelle, ce concept rend possible l'externalisation de la puissance de calcul et de stockage. Il permet de déporter, sur des serveurs distants, des traitements informatiques traditionnellement exécutés sur la machine locale de l'utilisateur. L'intérêt d'une telle approche est double : la machine client de l'utilisateur devient un simple terminal peu gourmand en ressources, et la gérance informatique n'est plus assurée localement sur chaque poste mais de manière globale et unifiée par un prestataire tiers. L'utilisateur a virtuellement les avantages d'un accès garanti à une capacité de calcul et à un espace de stockage modulables (voire infinis), sans les inconvénients d'installation, de maintenance logicielle, de sécurisation et de sauvegarde de données. Pour l'entreprise, le cloud computing correspond à une utilisation systématique et raisonnée de technologies éprouvées avec pour objectif de diminuer considérablement les coûts associés à la gestion des ressources et des services informatiques. La charge de cette gestion peut même être confiée comme mission à une entreprise externe spécialisée, en partie ou en totalité. En cela, le cloud computing est avant tout un principe économique et non technologique.

Principe du cloud computing

Le cloud computing est une forme particulière de gérance de l'informatique fondée sur le modèle client-serveur. Dans ce modèle, le serveur distant est un ordinateur performant, fiable, sécurisé, avec un système d'exploitation et un ensemble d' [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François PÊCHEUX, « CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-informatique-dans-les-nuages/