CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Serveurs de calcul d'un data-center

Serveurs de calcul d'un data-center
Crédits : IBM

photographie

Les trois niveaux de service du cloud computing

Les trois niveaux de service du cloud computing
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L'économie du cloud

L'économie du cloud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique


Les niveaux de service offerts par le cloud computing

Les services offerts à l'utilisateur ou à l'entreprise par le cloud sont extrêmement divers et répondent à des niveaux d'exigence très différents. Ceux-ci peuvent aller de la simple consultation de courriel depuis un poste distant de l'entreprise à l'utilisation intensive d'un groupe réservé de machines distantes pour exécuter une application distribuée (c'est-à-dire s'exécutant en parallèle sur plusieurs ordinateurs) demandant une puissance de calcul très importante (mesurée en giga/téra/péta flops) ainsi qu'un espace de stockage considérable (mesuré en téraoctets). Les solutions de cloud sont modulaires et permettent de définir très clairement la frontière entre les couches logicielles du modèle client-serveur que le client cloud (l'entreprise) souhaite conserver à sa charge et celles qu'il souhaite confier au prestataire de cloud.

De manière schématique, on peut distinguer trois niveaux de service (fig. 1) dans ce modèle en couches, qui fixent la frontière d'intervention du prestataire du cloud : le niveau 1 – où le client délègue tous les services au prestataire cloud – avec le logiciel en tant que service (Software as a Service, SaaS) ou les données en tant que service (Data as a Service, DaaS) ; le niveau 2 – où le client délègue la gestion des machines et des environnements de développement tout en conservant la maîtrise de la conception des applications – avec la plate-forme en tant que service (Platform as a Service, PaaS) ; et, enfin, le niveau 3 – où le client ne délègue que la gestion des machines – avec l'infrastructure en tant que service (Infrastructure as a Service, IaaS). La famille as a Service (aaS) représente la mise en connexion transparente d'un produit avec un utilisateur, quelle que soit la distance qui les sépare. Ce produit peut être un logiciel, une base de données, un système préconfiguré pour exécuter des applications internes ou directement le matériel au travers du mécanisme de virtualisation.

Les trois niveaux de service du cloud computing

Les trois niveaux de service du cloud computing

Dessin

Par rapport au modèle classique client-serveur (à droite), où le client gère lui-même les différentes couches de sa solution logicielle, le cloud computing permet de confier certaines couches du modèle au prestataire cloud, en fonction du niveau de service demandé par le client.  Plus le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François PÊCHEUX, « CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-informatique-dans-les-nuages/