CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Serveurs de calcul d'un data-center

Serveurs de calcul d'un data-center
Crédits : IBM

photographie

Les trois niveaux de service du cloud computing

Les trois niveaux de service du cloud computing
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L'économie du cloud

L'économie du cloud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique


Économie du cloud

Le cloud computing permet de créer le service informatique adapté aux besoins des utilisateurs et de réduire les coûts associés. Son principe de fonctionnement peut être modifié à l'infini mais dépend des types de clients et des services qu'ils demandent. Si le client est une entreprise, d'évidentes questions de confidentialité se posent et la solution cloud doit être clairement réservée à son usage unique et doit répondre à un besoin personnalisé. Un grand groupe industriel réparti géographiquement sur plusieurs continents peut ainsi trouver économiquement plus viable de développer son propre cloud privé interne, dont il assure lui-même la gérance. Ce même groupe a également la possibilité de confier la gérance de ses services informatiques à un prestataire externe, ce qui correspond à un cloud privé externe. Un cloud privé peut réclamer des ressources particulières comme l'utilisation de réseaux et de terminaux informatiques dédiés renforçant la confiance des utilisateurs. Pour le grand public, les services demandés peuvent rester les mêmes, mais l'idée est d'utiliser les réseaux classiques comme Internet et de proposer les services aux particuliers (ou aux entreprises ne désirant pas de solutions privées) sans distinction d'appartenance à une entreprise. On parle alors de cloud public dont les services peuvent être gratuits ou payants. Les ressources de ces clouds sont indistinctement partagées entre utilisateurs, qui peuvent même être des entreprises concurrentes. Il existe même des solutions hybrides (cloud hybride en partie privé, en partie public) que le prestataire cloud peut reconfigurer en fonction des besoins de ses clients.

Derrière les investissements colossaux des data-centers se cachent la volonté d'une économie d'échelle, une logique de consommation raisonnée et une optimisation de l'utilisation des ressources. Ce qui n'est pas utilisé la nuit par une partie de la planète peut l'être par l'autre partie. La croissance des solutions de cloud (fig. 2) est extrêmement rapide et l'économie numériq [...]

L'économie du cloud

L'économie du cloud

Dessin

Les progrès technologiques (informatique verte, réseaux planétaires à haut débit, virtualisation, dispositifs de stockage) et les impératifs économiques toujours plus ambitieux  infléchissent nettement la tendance des entreprises à des solutions informatiques externalisées. Le cloud... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François PÊCHEUX, « CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-informatique-dans-les-nuages/