CHRISTIE'S & SOTHEBY'S

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De nouvelles difficultés pour les deux géants

À la fin des années 1990, la justice américaine a engagé des poursuites contre Christie's et Sotheby's accusées d'entente illégale. Se trouvant presque en situation de duopole, les deux plus importantes maisons de ventes aux enchères se seraient concertées pour imposer des niveaux de frais identiques à leurs clients. Finalement parvenues à un accord avec la justice américaine qui s'est engagée à suspendre la procédure menée à leur encontre, les deux maisons ont accepté en contrepartie de payer de très fortes indemnités qui pèsent depuis sur leurs résultats financiers.

Par ailleurs, l'homme d'affaires français François Pinault s'étant porté acquéreur de Christie's en 1999, son rival Bernard Arnault s'est presque aussitôt emparé de la troisième maison de ventes dans le monde, Phillips. Bien que de taille beaucoup plus modeste que Christie's et Sotheby's, Phillips s'est, depuis lors, distinguée par une politique commerciale très agressive et elle s'est spécialisée dans des créneaux stratégiques comme la peinture moderne, ce qui, à terme, pourrait remettre en cause l'hégémonie jusque-là incontestée des deux géants.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur de sociologie de l'art à l'université de Marne-la-Vallée, ancien élève de l'École normale supérieure de Cachan et de l'Institut d'études politiques de Paris, professeur agrégé de sciences sociales, membre de l'Institut universitaire de France

Classification


Autres références

«  CHRISTIE'S & SOTHEBY'S  » est également traité dans :

ART (Aspects culturels) - Le marché de l'art

  • Écrit par 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Alain QUEMIN
  •  • 6 232 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le marché de l'art contemporain, à l'étranger et en France »  : […] Les ventes d'art sont bien souvent entourées de discrétion et les économistes spécialistes du secteur sont les premiers à regretter l'absence de transparence de ce secteur. Il faut donc fréquemment se contenter d'estimations plus ou moins fiables et précises. Dans un rapport d'avril 1999, la Commission européenne évaluait le volume mondial des ventes d'œuvres d'art à près de 8 milliards d'euros (d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-le-marche-de-l-art/#i_70570

ART CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 12 400 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les sociétés multinationales de ventes aux enchères »  : […] La concentration du marché mondial s'est réalisée autour de deux sociétés anglo-saxonnes dont les objectifs stratégiques sont mondiaux : Sotheby's, comptant d'importants capitaux américains, et Christie's, passée sous contrôle français depuis son rachat par François Pinault en 1998. Toutes deux sont des sociétés commerciales cotées en Bourse. En 2006, elles contrôlaient à elles deux plus de 75 p. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-contemporain/#i_70570

COQUILLE DE NAUTILE (E. Weston)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 217 mots

La vente, au prix de 190 000 dollars, d'une épreuve d'Edward Weston (1886-1958), la Coquille de Nautile , datant de 1927, marque l'entrée, en 1990, de la photographie dans le marché de l'art. Réalisée par un marchand de San Francisco, la transaction de près d'un million de francs va donner une vive impulsion aux ventes publiques d'épreuves anciennes, jusqu'alors rarissimes. Christie's et Sotheby' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coquille-de-nautile/#i_70570

Pour citer l’article

Alain QUEMIN, « CHRISTIE'S & SOTHEBY'S », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christie-s-et-sotheby-s/