CHICHÉN-ITZÁ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Chichén-Itzá : temple des Guerriers

Chichén-Itzá : temple des Guerriers
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Chichén-Itzá : El Castillo

Chichén-Itzá : El Castillo
Crédits : Cosmo Condina/ Getty Images

photographie


Ville d'importance secondaire pendant la période classique de la civilisation maya au Yucatán, abandonnée vers l'an 900, Chichén-Itzá a joué pendant les deux premiers siècles du IIe millénaire (fin xe-fin xiie s.) le rôle d'une brillante capitale politique et religieuse. Des envahisseurs non maya, les Itzá, provenant du plateau central et de la côte du golfe, sous le commandement de chefs toltèques, y situèrent le centre d'un empire qui comprenait toute la partie septentrionale de la péninsule.

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

1100 à 1200. Croisades et Khwarazm

vidéo

Croisades. Les shahs du Khwarazm supplantent les Seldjoukides. Apogée anasazi en Amérique du Nord.Malgré ses rivalités internes, opposant notamment les rois capétiens à l'État anglo-angevin des Plantagenets, l'Occident chrétien s'étend en Méditerranée.Les Almohades, qui ont remplacé les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ces nouveaux venus apportèrent en pays maya des conceptions religieuses, sociales et artistiques nouvelles, telles que les cultes astraux, les sacrifices humains, la suprématie des guerriers. L'architecture de Chichén-Itzá rappelle de très près celle de Tula. Le temple des Guerriers, chef-d'œuvre de l'architecture précolombienne, est identique dans sa conception au temple de l'Étoile du matin de la capitale toltèque. Il en est de même des principaux monuments tels que la pyramide dite El Castillo, le grand Jeu de paume, le temple des Jaguars. Cependant l'élégance et la perfection de la facture des bas-reliefs, la juxtaposition des serpents à plumes toltèques et de divinités maya, la figuration de dignitaires toltèques et maya dans les fresques montrent qu'il s'agit là d'un art qui n'est pas seulement importé, mais plutôt d'une greffe admirablement réussie.

Chichén-Itzá : temple des Guerriers

Chichén-Itzá : temple des Guerriers

photographie

Le temple des Guerriers et les Mille Colonnes, Chichén-Itzá. État du Yucatan, Mexique. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Chichén-Itzá : El Castillo

Chichén-Itzá : El Castillo

photographie

La pyramide dite El Castillo Chichén-Itzá, Yucatán, Mexique. 

Crédits : Cosmo Condina/ Getty Images

Afficher

Les disques d'or ciselés extraits du grand cenote (puits naturel) où l'on jetait des offrandes et des victimes humaines témoignent eux aussi de cette fusion de deux cultures : leurs motifs sont d'inspiration toltèque, l'art exquis de la ciselure révèle la main de l'artiste maya.

—  Jacques SOUSTELLE

Écrit par :

  • : de l'Académie française, professeur à l'École des hautes études en sciences sociales, Paris

Classification


Autres références

«  CHICHÉN-ITZÁ  » est également traité dans :

MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 6 648 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le Postclassique »  : […] Des édifices de style Puuc sont présents à Chichén-Itzá, démontrant le dynamisme de cette variante de la civilisation maya, mais ils marquent surtout une continuité entre le Classique et le Postclassique. L'effondrement maya n'a pas, en effet, touché également tout le territoire. Même aux marges du Petén, des cités comme Lamanai au Belize ont perdu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mayas/#i_29989

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'Épiclassique et le Postclassique ancien : les Toltèques »  : […] Sur le plateau central mexicain, de nouveaux venus des confins septentrionaux, les Toltèques aux rudes traditions guerrières s'emparent du pouvoir, et s'imposent peu à peu à Tula. Ils introduisent de nouvelles formes architecturales, les grands halls à colonnades et toits plats qui abritent les réunions des sociétés guerrières. Ils popularisent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_29989

TULA

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 460 mots
  •  • 4 médias

En aztèque Tollan , « lieu de roseaux » (d'où le nom de Toltèques désignant ses habitants), Tula a été fondée vers 800, à environ 80 kilomètres au nord-est de Mexico, par des immigrants venus du nord-ouest du Mexique. Les édifices datent de 900-950 environ . L'interprétation de l'histoire traditionnelle et des mythes conduit à penser que la cité fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tula/#i_29989

Pour citer l’article

Jacques SOUSTELLE, « CHICHÉN-ITZÁ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chichen-itza/