CHÂTEAUROUX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef-lieu du département de l'Indre, la commune de Châteauroux comptait, lors du recensement de 2012, 47 128 habitants, l'agglomération 61 940 et l'aire urbaine 92 723.

Centre-Val de Loire : carte administrative

Centre-Val de Loire : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Centre-Val de Loire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville de Châteauroux a été précédée dans l'histoire par Déols, premier centre chrétien (ive siècle) du Bas-Berry. Au xe siècle, les seigneurs de Déols s'installent sur un coteau de la rive gauche de l'Indre où Raoul le Large fait bâtir une forteresse (937). Le Château-Raoul entraîne le développement d'un modeste foyer urbain composé d'artisans et de commerçants.

Vassaux des comtes de Poitiers, les seigneurs de Déols se rattachent à un ensemble géopolitique tourné sur l'Aquitaine. Henri II, duc d'Aquitaine et roi d'Angleterre, devient ainsi maître du Bas-Berry (1176). Mais en 1200, le traité du Goulet fait basculer la seigneurie de Châteauroux dans le domaine d'influence des Capétiens. Malgré les guerres entre Anglais et Français, très actives sur ces territoires frontaliers, le Château-Raoul reste fidèle à la couronne de France.

Si la ville rivalise difficilement avec l'influence régionale restaurée de Bourges, capitale du Berry, Châteauroux profite de l'appui de l'administration royale. En 1680, la réparation du chemin du Limousin à Paris, passant par Châteauroux, améliore grandement les échanges avec la capitale. Le souci de la monarchie d'encourager l'économie de ces « pays pauvres » amène à favoriser les productions agricoles « industrielles » (chanvre et élevage de moutons pour leur laine), afin de fournir la matière première à une industrie textile que l'on cherche à développer. À la fin du xviie siècle, Châteauroux et sa région emploient plus de 10 000 ouvriers dans la confection de draps (une manufacture sera créée en 1751), destinée au marché militaire des uniformes. À la veille de la Révolution, la ville compte près de 8 000 habitants.

En 1790, Châteauro [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Franck GUÉRIT, « CHÂTEAUROUX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateauroux/