GIDE CHARLES (1847-1932)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Charles Gide est né le 29 juin 1847 à Uzès (Gard). Selon la tradition familiale – mais contre ses goûts – il fait des études de droit à Paris où son frère Paul – le père d'André Gide – était professeur, et soutient en 1872 une thèse sur La liberté d'association en matière religieuse. En 1874, il réussit l'agrégation mais, peu attiré par le droit, choisit d'enseigner l'économie politique que l'on introduisait alors dans les universités, d'abord à Bordeaux, puis en 1880 à Montpellier. En 1884, il fait paraître des Principes d'économie politique qu'il révisera toute sa vie et qui connaîtront vingt-six éditions françaises et dix-neuf traductions. En 1887, s'opposant aux économistes libéraux français, il crée la Revue d'économie politique dont il restera jusqu'en 1932 le rédacteur en chef. À partir de 1885, il participe à la relance du mouvement coopératif français et à la création en 1886 de L'Émancipation, le petit journal de ce que l'on appellera « l'École de Nîmes ». Sur la fin du siècle, les coopératives socialistes vont faire sécession et Charles Gide, à la tête de la branche « bourgeoise » du mouvement, poussera à sa réunification, qui interviendra en 1912. Il sera également un des fondateurs et animateurs du protestantisme social français (Association protestante pour l'étude pratique des questions sociales, Nîmes, 1888) et participera à de nombreuses ligues de moralité.

En 1898, il s'installe à Paris. Enseignant à la faculté de droit, il se range parmi les dreyfusards, participe aux premiers pas de la Ligue des droits de l'homme et de l'École des hautes études sociales, s'implique dans le mouvement des universités populaires et collabore à l'Union pour la vérité de Paul Desjardins. Propagandiste inlassable de la coopération, il s'intéresse désormais plus à l'économie sociale qu'à l'économie politique malgré la publication en 1909, avec Charles Rist, d'une Histoire des doctrines économiqu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences de sciences économiques à l'université de Montpellier-I

Classification


Autres références

«  GIDE CHARLES (1847-1932)  » est également traité dans :

COOPÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 10 053 mots

Dans le chapitre « Crise du mouvement coopératif ? »  : […] Toutefois, l'apparition d'associés non coopérateurs rompt cette belle unité : certains associés ne participent pas à l'activité de l'entreprise, mais se bornent à apporter des fonds, ou un actif quelconque, en vue d'en obtenir une rémunération. Leur intérêt n'est donc pas le même que celui des coopérateurs : ces derniers sont intéressés par l'activité elle-même – achats de biens, transformation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cooperatives/#i_70057

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Enseignement de l'économie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 5 519 mots

Dans le chapitre «  L'éclosion des chaires d'économie »  : […] L'année 1871 va marquer une rupture. À trois titres. En Angleterre, William Stanley Jevons publie sa Théorie de l'économie politique, où l'essentiel de son propos est assis sur des raisonnements mathématiques. Depuis un an, un Français, Léon Walras, enseigne à Lausanne une économie dont il a trouvé la substance dans les écrits d'Antoine Augustin Cournot, un ancien ami de so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-definition-et-nature-enseignement-de-l-economie/#i_70057

ÉCONOMIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Éric BIDET
  •  • 6 004 mots

Dans le chapitre «  Économie sociale, progrès social et utilité sociale »  : […] L'économie sociale est née au xix e  siècle d'une volonté de progrès social. À ce titre, elle est porteuse d'un projet politique et se présente comme une alternative, globale ou très partielle, institutionnalisée ou non, au système économique dominant. Gide, dans son programme de « République coopérative » qu'il expose en 1889, assigne ainsi à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-sociale/#i_70057

Pour citer l’article

Marc PÉNIN, « GIDE CHARLES - (1847-1932) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-gide/