WURTZ CHARLES ADOLPHE (1817-1884)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste et professeur français, célèbre par ses recherches sur les composés organiques. Après des études de médecine, il enseigna à Giessen (Allemagne), puis à Strasbourg (1843), sa ville natale. En 1845, il devint assistant de Jean-Baptiste Dumas auquel il succédera à l'École de médecine en 1852. En 1875, il sera le premier à occuper la chaire de chimie organique à la Sorbonne.

Wurtz se consacra, en particulier, à l'étude des composés organiques de l'azote et des hydrocarbures. En 1849, il réussit la synthèse de l'éthylamine, premier dérivé organique de l'ammoniac. Six ans plus tard, il imagina celle des hydrocarbures par action du sodium sur les halogénures d'alcoyles : c'est la réaction de Wurtz qui sera généralisée en chimie organique. Ses travaux sur les acides phosphoriques et sur le glycérol le conduiront aux découvertes de l'oxychlorure de phosphore et des glycols ainsi qu'à un grand nombre de synthèses organiques, dont celle de la choline. En 1867, avec Auguste Kekulé, il collabora à la préparation du phénol. Il fut l'auteur de différents ouvrages dont le Dictionnaire de chimie pure et appliquée. Wurtz est mort à Paris en 1884.

—  Georges KAYAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  WURTZ CHARLES ADOLPHE (1817-1884)  » est également traité dans :

AMINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Réaction d'Hofmann »  : […] L' alkylation de l'ammoniac par les halogénures d'alkyle en solution aqueuse ou alcoolique est la méthode proposée en 1850 par A. W. von Hofmann pour leur préparation. Cette réaction conduit à un mélange de dérivés primaires, secondaires et tertiaires, ainsi qu'à l'halogénure d'ammonium quaternaire. Ce mélange, traité par un excès de potasse, est soumis à la distillation qui permet la séparation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amines/#i_36620

Pour citer l’article

Georges KAYAS, « WURTZ CHARLES ADOLPHE - (1817-1884) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-adolphe-wurtz/