CHANGEMENT SOCIAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Changement et développement

Les économistes et les sociologues modernes (Colin Clark, Fourastié, Rostow) qui ont étudié les phases du développement économique, en s'attachant surtout à définir les conditions du « décollage », c'est-à-dire du passage d'une économie traditionnelle à une économie moderne, ont cherché à saisir les mécanismes de transfert par lesquels glissent, du secteur primaire (agriculture et mine) au secondaire (industrie) et au tertiaire (services), des populations qui y trouvent un emploi plus productif. Mais, à l'origine de ces mouvements, on trouve des phénomènes de refoulement (hors des zones déprimées, excédentaires, et en tout cas relativement mal loties) et d'attraction (vers les zones où le travail « rend » mieux). Ce sont bien les facteurs démographiques, techniques et économiques qui sont présentés par les auteurs modernes, autant que par les classiques des xviie, xviiie et xixe siècles comme la source et le moteur du changement social.

Densité et anomie

Mais Durkheim enrichit cette analyse sur un point essentiel. Ce ne sont pas les relations de coût et de revenu (grâce auxquelles s'établissent des comparaisons en termes de productivité entre les différents emplois), ou le rapport global entre les subsistances et la population qui doivent seulement retenir l'attention du sociologue. Ces différents éléments n'agissent que médiatement. C'est ce que montre très bien Durkheim dans sa célèbre distinction entre la « densité matérielle et la densité spirituelle » d'une société. Supposons que la population se soit, pour une cause ou pour une autre, brusquement accrue ; imaginons ensuite, comme c'est actuellement le cas dans beaucoup de pays sous-développés, qu'une partie de cette population émigre des champs, où elle est excédentaire, vers des emplois industriels (soit parce que les terres sont devenues rares, soit parce qu'ayant été ruinées par un usage continu et immodéré elles ne sont plus en mesure d'entretenir les agriculteurs). Il en résultera, dans certains cas, un extraordinaire accroissement des villes, comme on peut le voir de nos jours en Amérique latine. Ce qui intér[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHANGEMENT SOCIAL  » est également traité dans :

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots

Dans le chapitre « L'acculturation contrôlée et planifiée »  : […] Stuart Mill), pour observer les effets qui vont se produire, en suivant le processus de changement tout au long de son cours, et en « évaluant » les résultats terminaux. Seulement, le facteur « dominateur » hypothétique n'était pas le même dans les systèmes de planification mis au point à l'Ouest et à l'Est. L'acculturation planifiée de l'Ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acculturation/#i_1309

ANNALES ÉCOLE DES

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 3 319 mots

Dans le chapitre « Le temps des sciences sociales »  : […] L'action de Febvre et de Bloch s'était déployée dans un contexte singulier de crises qui avaient affecté des sociétés confrontées à une modernisation rapide, et n'épargnaient ni les sciences sociales, incapables de s'institutionnaliser, ni l'histoire, confrontée à une crise à la fois morale – issue de l'expérience vécue de la guerre – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-des-annales/#i_1309

ANOMIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 989 mots

Dans le chapitre « Anomie et changement social »  : […] La théorie durkheimienne de l'anomie convient donc admirablement à l'analyse des transplantations, c'est-à-dire aux situations où l'individu se trouve placé devant des systèmes de règles conflictuelles engendrant une situation de démoralisation, caractérisée par une absence de cadres de conduite stable. Mais elle pourrait être appliquée aussi – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anomie/#i_1309

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'étude du changement social »  : […] dynamique qui, se distinguant de la démarche intellectualiste, posa les questions du changement social, de la transition et du développement. Les sociétés froides sont entrées depuis longtemps dans l'histoire cumulative et elles doivent être analysées en fonction de ce facteur qui se caractérise par la domination, les crises et la résistance. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_1309

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 277 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La « civilianisation » de l'armée »  : […] La mutation générale qui s'est produite dans la société depuis les années soixante ne pouvait manquer d'atteindre l'armée, plus encore peut-être qu'aucune autre institution, aussi bien dans son cadre sociologique, si longtemps inchangé, que dans son objet même et dans ses moyens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-pouvoir-et-societe/#i_1309

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 105 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Vers un art global »  : […] Les causes de cet élargissement géopolitique et culturel sont multiples. La reconnaissance de l'égalité des droits artistiques et la tendance universaliste correspondent à 1989, bicentenaire de la Révolution française. De nombreux facteurs ont alors joué : facteurs politiques, comme l'effondrement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde/#i_1309

CIVILISATION PROCESSUS DE

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 1 292 mots

Dans le chapitre « Une théorie du changement social »  : […] Cette traduction venait au bon moment. Depuis les années 1960, les historiens s'efforçaient de penser le changement social dans sa globalité et, tout spécialement, celui de la première modernité, entre la Renaissance et la Révolution. Après un modèle d'explication socio-économique – celui d'Ernest Labrousse, inspiré en partie par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-de-civilisation/#i_1309

CLASSES SOCIALES - Classe ouvrière

  • Écrit par 
  • Julian MISCHI, 
  • Nicolas RENAHY
  •  • 4 407 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'éclatement du groupe ouvrier »  : […] Les conditions d'existence d'une classe ouvrière homogène ne sont ensuite plus réunies. Après les secteurs du textile et des mines, touchés dès les années 1950, les grandes restructurations s'accélèrent dans les années 1970 avec la désindustrialisation des vieux bassins d'emploi industriels, en particulier du Nord et de l'Est de la France. Ce sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classe-ouvriere/#i_1309

CLASSES SOCIALES - Classes moyennes

  • Écrit par 
  • Louis CHAUVEL
  •  • 3 626 mots
  •  • 1 média

une caractéristique centrale du phénomène. Mais par-dessus tout, cette notion est centrale pour comprendre le changement social au long des deux derniers siècles. Il serait dangereux en effet de nier toute existence aux « classes moyennes », car il en résulterait une perte de compréhension de grands retournements sociaux et politiques d'hier et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classes-moyennes/#i_1309

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 393 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Crise et conflit »  : […] crises politiques, si l'on définit le système politique comme un marché institutionnel, comme l'ensemble des procédures de mise en relation et d'équilibre des forces de changement social. La situation révolutionnaire se définit donc comme la réduction du système politique aux rapports de pouvoir, comme l'absence de négociations sociales autonomes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conflits-sociaux/#i_1309

CROZIER MICHEL (1922-2013)

  • Écrit par 
  • Claude JAVEAU
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une sociologie de la bureaucratie »  : […] et de la réglementation qui les caractérisent, et qui ne permettent le changement que par le recours au conflit ouvert, sans que cependant la structure globale soit modifiée en profondeur. Il convient de dépasser ce mode de changement par la constitution d'unités d'organisation basées sur la coopération et la participation, et qui font la part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-crozier/#i_1309

DÉCADENCE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 9 962 mots

Dans le chapitre « Niveaux d'analyse et interprétations modernes »  : […] et rinascità) qui se diffusent alors, la manière de se représenter le changement conserve une tonalité négative : il est le plus souvent interprété comme changement pour le pire. Les images abondent qui portent la marque de ce pessimisme. R. Starn a regroupé en séries les termes qui l'expriment et le traduisent : declinatio ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decadence/#i_1309

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Sociologie

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 6 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La typologie par différences »  : […] E. Hagen, s'est risqué à cette entreprise dans son ouvrage consacré à la « théorie du changement social ». Tout en reconnaissant que les sociétés définies par le traditionalisme sont très diverses et que le traditionalisme caractérise certains aspects de toute société, il n'en définit pas moins la société traditionnelle en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-sociologie/#i_1309

DON

  • Écrit par 
  • François POUILLON
  •  • 3 517 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'apport de l'ethnographie »  : […] des faits opérée par Boas (qui considère le potlatch comme un système de placement de bourse), il ne peut en pallier les défauts les plus criants et, notamment, l'absence de l'histoire, puisque les Kwakiutl avaient connu des mutations radicales, dont le potlatch, tel qu'il fut observé, pourrait bien être une conséquence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don/#i_1309

DRUCKER PETER FERDINAND (1909-2005)

  • Écrit par 
  • David AUTISSIER
  •  • 932 mots

Le changement est au cœur des travaux de Drucker. Les changements socio-économiques de l'environnement appellent nécessairement de nouvelles pratiques de gestion. Le raisonnement est simple : « cela ne marche plus du fait de telle évolution, donc faisons autrement ». Il justifie cette obligation de changement par l'incertitude politique, économique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-ferdinand-drucker/#i_1309

ÉCHANGE

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 3 704 mots

Dans le chapitre « Sociologie de l'échange »  : […] Les échanges constituent un facteur important de transformation sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echange/#i_1309

ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION, 
  • Bruno VILLALBA
  •  • 10 798 mots
  •  • 3 médias

décisive de l'organisation des relations internationales. Les pays, quel que soit leur niveau de développement, ont subi de profondes mutations. On a assisté à la disparition de l'affrontement idéologique entre capitalisme et communisme et à l'universalisation du modèle productiviste libéral. La mondialisation des échanges commerciaux a entraîné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-ecologiste/#i_1309

ÉDUCATION - Types et fins de l'éducation

  • Écrit par 
  • Viviane ISAMBERT-JAMATI
  •  • 3 810 mots

Dans le chapitre « Éducation et changement »  : […] Un lieu commun, de nos jours et dans les sociétés occidentales, consiste à dire que les transformations techniques exigent l'adaptabilité, qu'aucun homme ne pourra bientôt rester plus de dix ans dans la même profession, qu'il faudra tolérer aussi bien de nombreux changements de cadre de travail que de lieu d'habitation. Il devient alors nécessaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-types-et-fins-de-l-education/#i_1309

ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François DUBET
  •  • 4 093 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les acteurs et les expériences scolaires  »  : […] Prost, cette institution est restée extrêmement stable durant près d'un siècle. Mais aujourd'hui, la massification, la diversité des demandes sociales, le poids des médias, les transformations de la culture et de la représentation de la nation soumettent ce modèle à rude épreuve. Comment s'opère aujourd'hui l'éducation morale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-sociologie-de-l-education/#i_1309

ÉLECTIONS - Sociologie électorale

  • Écrit par 
  • Patrick LEHINGUE
  •  • 5 418 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La socio-histoire comme détour de production »  : […] pour intéresser des agents sociaux inégalement prédisposés à endosser le rôle abstrait du citoyen arbitre. C'est également une manière de suggérer ceci : ce que des transformations sociales et politiques complexes (parce que désordonnées) ont pu progressivement construire avec l'avènement du suffrage universel, d'autres transformations, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elections-sociologie-electorale/#i_1309

ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

  • Écrit par 
  • Marie-France MOREL
  •  • 5 886 mots

Dans le chapitre « L'histoire des mentalités »  : […] livrent avec les petits enfants. Dans un tel contexte, la mort des plus jeunes est en général vécue avec fatalisme et détachement, du moins en apparence. À partir du xviiie siècle, dans la bourgeoisie ou la noblesse éclairée, la famille change de structure : elle devient plus intime, plus étroite ; on la qualifie de « nucléaire », parce qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-approche-historique-de-l-enfance/#i_1309

ENFANCE (Situation contemporaine) - Évolution de la relation adultes-enfants

  • Écrit par 
  • Alain RENAUT
  •  • 5 424 mots

Dans le chapitre « Dynamique des sociétés modernes »  : […] De fait, la relation entre adultes et enfants a été l'objet, au fur et à mesure que se déployait la modernité, d'un véritable travail de laïcisation qui a progressivement dépouillé de son caractère sacro-saint l'autorité du monde des adultes. Ce travail a concerné au premier chef la désacralisation de l'autorité paternelle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-situation-contemporaine-evolution-de-la-relation-adultes-enfants/#i_1309

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

  • Écrit par 
  • Guy HERMET, 
  • Mercedes YUSTA RODRIGO
  •  • 10 707 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des valeurs nouvelles »  : […] Parallèlement, ce changement structurel se reflète au niveau des valeurs propres à la société (il n'est besoin, pour s'en convaincre, que d'établir le lien entre le ralentissement démographique et les attitudes qui le sous-tendent). Cette modification apparaît d'abord sur le plan religieux. Le catholicisme a façonné l'identité espagnole pendant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-le-retour-a-la-democratie/#i_1309

ETHNOLOGIE - Ethnologie générale

  • Écrit par 
  • Raymond William FIRTH
  •  • 9 525 mots

Dans le chapitre « L'organisation de la vie sociale »  : […] extérieures, de catastrophe naturelle, de pénétration économique ou de conquête, le changement social se fait lentement, bien qu'il ne soit en aucune façon exact que toutes les sociétés primitives sont statiques, ainsi qu'on l'a quelquefois supposé. Mais quand une petite société primitive entre en contact avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-generale/#i_1309

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

Dans le chapitre « La bataille des dieux »  : […] Avec les phénomènes de possession, on passe de l'étude des systèmes religieux à celle des réponses religieuses à des problèmes posés par le changement social. Ce qui caractérise le xxe siècle, c'est à coup sûr l'accélération des contacts entre civilisations différentes. Cette situation ne pouvait pas ne pas influencer l'ethnologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-religieuse/#i_1309

ÉVOLUTIONNISME CULTUREL & SOCIAL

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

au contraire on trouve aisément, par l'observation courante, des exemples évidents de changement dans la vie des sociétés. Cependant, la complexité des phénomènes sociologiques, leur caractère multiforme et instable rendait plus hasardeuse la notion d'une loi régissant leur devenir. Aussi bien les critiques à l'encontre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolutionnisme-culturel-et-social/#i_1309

FAIT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Claude JAVEAU
  •  • 1 286 mots

Dans le chapitre « Les attributs du fait social »  : […] Engendrées par la conscience collective, les consciences individuelles sont soumises à la contrainte des faits sociaux. Cette conception, toutefois, permet difficilement d'envisager le changement, car elle ne rend pas compte des processus d'innovation au sein d'une société donnée. Pour les sociologues d'inspiration durkheimienne, le problème du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fait-social/#i_1309

FAMILLE - Sociologie

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 5 316 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Déclin de la « famille patrimoniale », montée de la famille éducative »  : […] Toutes ces mesures ont pour point commun de prendre acte des transformations des rapports familiaux qui ne sont pas sans relation avec l'évolution des fondements économiques et sociaux des structures familiales depuis plus d'un siècle. En effet, si l'assise patrimoniale de la famille reste prédominante dans les fractions économiques des classes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-sociologie/#i_1309

FAMILLE - Le droit de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU
  • , Universalis
  •  • 6 941 mots

Dans le chapitre « Sources du droit de la famille »  : […] en soient la nature ou la tendance idéologique, qui ne propose et n'impose une certaine conception de la famille. Les grandes révolutions politiques qui s'efforcent de modifier la société qui les a fait naître font preuve, en général, d'une intense activité législative en matière familiale. Cela est vrai de la Révolution française de 1789, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-droit-de-la-famille/#i_1309

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

Dans le chapitre «  Destin de la famille contemporaine »  : […] Marquée par la montée de l'individualisme mais toujours pourvoyeuse de solidarité, la famille est aujourd'hui considérée comme une institution en mutation. Autant que la multiplication des naissances hors mariage et la conversion du concubinage en mode de vie durable, l'affirmation des identités personnelles et la transformation des relations entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-evolution-contemporaine/#i_1309

FAMILLE - Le statut de l'enfant dans la famille contemporaine

  • Écrit par 
  • François de SINGLY
  •  • 4 281 mots
  •  • 1 média

L'enfant a-t-il pris dans la famille, comme dans le reste de la société, une place qui ne serait pas la sienne ? À en croire le titre d'un ouvrage récent – L'Enfant chef de famille (2003) – de Daniel Marcelli, pédopsychiatre reconnu, on pourrait le craindre puisqu'il serait devenu « roi ». Il est vrai que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-statut-de-l-enfant-dans-la-famille-contemporaine/#i_1309

FÉMINISME - Histoire du féminisme

  • Écrit par 
  • Geneviève FRAISSE
  •  • 3 472 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les usages historiques d'un terme »  : […] avec l'avènement de la IIIe République et l'on imagine comment l'apparition de l'individu citoyen peut impliquer l'identité, voire l'égalité, de l'homme et de la femme, ce qui évoque une apparente neutralisation de la différence sexuelle. Cependant, c'est à l'autre tradition que le féminisme d'aujourd'hui s'est référé : reprenant lui aussi à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feminisme-histoire-du-feminisme/#i_1309

FONCTION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Claude JAVEAU
  •  • 1 342 mots

Dans le chapitre « Les critiques du fonctionnalisme »  : […] Le fonctionnalisme, en tant qu'école de pensée, a fait l'objet de critiques souvent vives. On lui a reproché son incapacité de rendre compte du changement social, des conflits au sein des sociétés, également que sa référence à la stabilité et à l'analogie organique le rendait idéologiquement conservateur. On l'a aussi traité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonction-sociale/#i_1309

FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 6 925 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La révolution industrielle »  : […] jusqu'à 1944, doivent être mis en relation avec d'autres conceptions de la révolution, nées des incroyables mutations que connut alors la société française. Au premier rang de ces mutations, l'ensemble des phénomènes bientôt réunis sous l'appellation de « révolution industrielle » pesa d'ailleurs lourdement sur l'évolution des cultures et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-le-temps-des-revolutions/#i_1309

FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 6 685 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La France de l'expansion et les mutations de la société française »  : […] Mais l'aspect le plus spectaculaire des effets de la croissance est la profonde mutation des structures sociales et des conditions de vie des Français. Trois phénomènes majeurs modifient en profondeur la société française. Le premier est la diminution numérique des effectifs du patronat et de la paysannerie qui tombent, respectivement, en 1974 à 7, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-la-france-d-aujourd-hui/#i_1309

FRUSTRATION RELATIVE

  • Écrit par 
  • Olivier FILLIEULE
  •  • 2 177 mots

Dans le chapitre « Un schéma d’explication longtemps dominant »  : […] La sociologie s’est longtemps appuyée sur une idée simple : le changement social, surtout lorsqu’il est rapide et violent, produirait des effets désorganisateurs sur la société, auxquels l’action collective constituerait une réponse, parmi bien d’autres possibles. William Kornhauser ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frustration-relative/#i_1309

GÉNÉRATION

  • Écrit par 
  • Claudine ATTIAS-DONFUT
  •  • 1 301 mots

lents, n'émergent pas nécessairement comme ensemble social, et, d'autre part, les « générations effectives » qui se constituent lorsque surviennent des ruptures, des événements fondateurs, cristallisant « conscience historico-sociale » et identité collective. Cette imprégnation sociale et culturelle touche de manière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation/#i_1309

HOMOSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric MARTEL
  •  • 9 204 mots

Dans le chapitre « Fin des discriminations »  : […] Cette visibilité accrue des gays fut, dans les années 1980 et 1990, également culturelle. Les revendications militantes portées par les activistes ont été amplifiées par tout un mouvement culturel, qui, dans le cinéma (de Derek Jarman à Stephen Frears, de Pedro Almodovar à André Téchiné), dans la littérature (de Copi à Armistead Maupin et jusqu'à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homosexualite/#i_1309

IDÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph GABEL
  •  • 6 770 mots

Dans le chapitre « La résistance au changement »  : […] Equilibrium Theory) de Talcott Parsons montre qu'une théorie de caractère scientifique peut jouer un rôle de justification idéologique. On notera le parallélisme avec la fonction idéologique de l'althussérisme entrevue plus haut. Dans les deux cas, l'idéologie apparaît comme un facteur de résistance au changement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ideologie/#i_1309

INCIVILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 4 278 mots

Dans le chapitre « La codification sociale en question »  : […] étaient plus libres. C'est cette représentation que Hans Peter Duerr (1998) a sensiblement retouchée. « Les hommes des petites sociétés traditionnelles, écrit-il, étaient beaucoup plus dépendants des autres membres de leur propre groupe que nous le sommes aujourd'hui ; ce qui signifie qu'il était beaucoup plus difficile à un individu d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incivilite/#i_1309

INDIVIDUATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe RIUTORT
  •  • 773 mots

L’individuation constitue l’une des notions clés pour saisir l’ampleur du changement social qui caractérise l’avènement des sociétés industrielles à partir de la fin du xixe siècle. Chacun à sa manière, les fondateurs de la discipline sociologique ont été confrontés à l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individuation-sociologie/#i_1309

INÉGALITÉS HOMMES-FEMMES, France

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 5 964 mots
  •  • 2 médias

En premier lieu, on peut observer des transformations au sein des rapports inégalitaires traditionnels entre hommes et femmes, au niveau des pratiques et des structures qui les engendrent et les maintiennent. Ces transformations ont souvent réduit sensiblement les écarts entre hommes et femmes et ont donc permis à ces dernières d'effectuer des pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-hommes-femmes-france/#i_1309

INNOVATION

  • Écrit par 
  • Abdelillah HAMDOUCH
  •  • 8 853 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nature et portée différenciées des innovations »  : […] Mais c'est surtout en termes d'intensité du changement introduit et d'impact économique et social que les innovations se distinguent fondamentalement. Par ordre décroissant de degrés de rupture par rapport à l'existant, on peut ainsi distinguer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innovation/#i_1309

INTERNET - Les usages sociaux

  • Écrit par 
  • Dominique CARDON
  •  • 3 205 mots

Quels sont les effets du développement des usages d'Internet sur la société ? Quels transformations, déplacements, soulignements, abandons ou innovations peuvent être associés à l'insertion de plus en plus profonde des nouvelles technologies numériques dans nos vies amicale, professionnelle, culturelle ou politique ? En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-les-usages-sociaux/#i_1309

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 161 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Jeunes adultes, citadins et alphabétisés »  : […] des jeunes citadins alphabétisés et des femmes ne s'est jamais interrompue, malgré les événements politiques. Le changement social et culturel a touché toutes les provinces du pays, en dépit de la permanence de fortes inégalités géographiques opposant les régions centrales et caspiennes, dont la population est largement alphabétisée, citadine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_1309

LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE EN TENDANCES 1975-1995 (Louis Dirn)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 216 mots

Le constat d'ensemble sur lequel s'ouvre ce volume affine sensiblement celui qui fut posé au seuil de la précédente décennie. Il était alors centré sur la crise sociétale engendrée par la conjonction de multiples mouvements de diversification et le maintien de certaines rigidités structurelles ; il montrait aussi la place, dans les processus du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-societe-francaise-en-tendances-1975-1995/#i_1309

LE NOUVEAU CHRISTIANISME, Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une mystique industrialiste »  : […] ou fantaisiste, tant il participe à la cohérence d'ensemble de l'édifice saint-simonien. En effet, la matrice religieuse esquissée ici tend moins à professer la parole divine qu'à vulgariser la politique réformatrice de Saint-Simon en conférant à la thèse de la transition sociale une dimension spirituelle capable d'emporter la mobilisation des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-nouveau-christianisme/#i_1309

LOYAUTÉ

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 3 711 mots

La question de la loyauté est du plus haut intérêt pour le sociologue. Elle l'amène à s'interroger à la fois sur les conditions auxquelles un groupe est cohérent et sur celles auxquelles les membres du groupe peuvent se faire confiance. Jusqu'à quel point la loyauté est-elle un ingrédient essentiel à la cohésion sociale ? […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loyaute/#i_1309

MENDRAS HENRI (1927-2003)

  • Écrit par 
  • Michel FORSÉ
  •  • 882 mots

1970, un enseignement totalement différent de ce qui se pratiquait à l'époque en France. Il fut de même à l'origine et au centre du dispositif inédit d'observation du changement social (O.C.S.) mis en place au C.N.R.S., durant les années 1970, sur une soixantaine de sites. Il s'agissait notamment de discerner les raisons de l'autonomie du local […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-mendras/#i_1309

MOBILITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Dominique MERLLIÉ
  •  • 2 473 mots

Dans le chapitre « Mesurer la mobilité sociale »  : […] d'autres distinctions. L'articulation entre mobilité collective et mobilité individuelle, ou, plus généralement, le constat d'une évolution rapide et importante des structures sociales des sociétés où l'on étudie la mobilité sociale, rend problématique l'interprétation des résultats observés, et, en particulier, leur lecture en termes de flux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mobilite-sociale/#i_1309

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La mode et le temps »  : […] Néanmoins, ce qui résulte avant tout de l'enquête de Kroeber et Richardson, c'est que le changement de mode tel que nous le percevons d'année en année relève d'une rotation ou d'une alternance diachronique des formes, indépendante du cours général de l'histoire. Il n'est donc pas possible de se satisfaire de la formulation banale selon laquelle l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-sociologie/#i_1309

MODERNITÉ

  • Écrit par 
  • Jean BAUDRILLARD, 
  • Alain BRUNN, 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 8 051 mots

Dans le chapitre « Genèse de la modernité »  : […] continuel des sciences et des techniques, la division rationnelle du travail industriel introduisent dans la vie sociale une dimension de changement permanent, de destructuration des mœurs et de la culture traditionnelle. Simultanément, la division sociale du travail introduit des clivages politiques profonds, une dimension de luttes sociales et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modernite/#i_1309

NATIONALISME

  • Écrit par 
  • Raoul GIRARDET
  •  • 3 759 mots

Dans le chapitre «  Nationalisme et mutations sociales »  : […] même les différentes phases de l'histoire des collectivités. Dans certains cas, le nationalisme semble surtout s'affirmer dans les milieux les plus directement associés au progrès économique (les bourgeoisies européennes du xixe siècle par exemple) ; dans d'autres cas, en revanche, c'est dans les groupes sociaux menacés par le développement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisme/#i_1309

NUDITÉ ET PUDEUR (H. P. Duerr)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 054 mots

H. P. Duerr rappelle d'abord sommairement les différentes phases du processus conceptualisé par Norbert Elias : après l'assez grande liberté de mœurs qui régnait au Moyen Âge et jusqu'au début de l'époque moderne, un mouvement de répression et de régulation des pulsions s'est amorcé au tournant du xvie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nudite-et-pudeur/#i_1309

OGBURN WILLIAM FIELDING (1886-1959)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 218 mots

Ancien chairman du département de sociologie de l'université de Chicago, W. F. Ogburn a consacré sa vie à la recherche empirique quantitative. Il est généralement regardé comme l'un de ceux qui ont le plus contribué à faire de la sociologie une science rigoureuse. Il a donné notamment une grande impulsion à l'emploi des statistiques dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-fielding-ogburn/#i_1309

OUVRIER-PAYSAN

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 989 mots

L'irruption des manufactures, puis des usines, à partir de la seconde moitié du xviiie siècle, mais surtout au xixe siècle, rompit fondamentalement la symbiose millénaire entre la ville et la campagne. L'industrie tentaculaire, dévoreuse de main-d'œuvre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouvrier-paysan/#i_1309

PENSER LA COMMUNICATION, Dominique Wolton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 185 mots

Dans le chapitre « Démocratie et communication : l'avènement de la société individualiste de masse »  : […] et, plus précisément, à la société d'information en retraçant de manière critique les origines de son succès. Symbole de la modernité, elle se présente en rupture avec l'époque des mass media, comme une réponse aux angoisses existentielles modernes et aux besoins complémentaires de solitude et de solidarité, et enfin comme le vecteur d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/penser-la-communication/#i_1309

POLITIQUE - La communication politique

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 3 389 mots
  •  • 1 média

Si la révolution de l'information et de la communication qui a pris naissance au xxe siècle présente la même portée que la révolution industrielle du siècle précédent, en permettant l'émergence d'une production immatérielle en voie de supplanter la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politique-la-communication-politique/#i_1309

POLYGAMIE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 9 888 mots

Dans le chapitre « Polygynie sérielle des Afro-Américains »  : […] L'urbanisation qui se développe dans l'Afrique moderne rend plus difficile la polygynie simultanée, car il est difficile d'avoir plusieurs épouses en même temps dans une grande agglomération, mais suscite par contre une polygynie sérielle, par l'augmentation des contacts et des rencontres sexuelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygamie/#i_1309

POPULATION GÉOGRAPHIE DE LA

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 11 596 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comportements, structures, vieillissement »  : […] des femmes en matière de contraception comme dans d'autres domaines, c'est-à-dire un changement parfois très profond des cultures, des structures familiales et communautaires, des rapports d'autorité. Aussi de telles mutations, souvent discrètes, suscitent-elles parfois des réactions violentes, qui peuvent temporairement les enrayer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie-de-la-population/#i_1309

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Populismes latino-américains : le modèle historique du « national-populisme » »  : […] la responsabilité de la modernisation industrielle et du développement économique. Il s'agit de « conduire » le changement social, et non pas seulement de « gouverner », ainsi que le précise Perón dans un discours prononcé le 17 juin 1950. Ou, plus crûment, de conduire une évolution pour empêcher une révolution, selon la formule consacrée. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/populisme/#i_1309

PRISON

  • Écrit par 
  • Gilles CHANTRAINE
  •  • 9 224 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Société du risque et nouvelle punitivité »  : […] . Les transformations structurelles du marché du travail et, plus généralement, l'avènement d'une autre modernité, la « société du risque » pour reprendre l'expression d'Ulrich Beck, ont contribué de façon significative au développement d'une insécurité existentielle généralisée. Conjointement, les « problèmes de sécurité » se dissocient de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prison/#i_1309

PROLÉTARIAT & PROLÉTARISATION

  • Écrit par 
  • Serge MALLET
  •  • 9 632 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Disparition des travailleurs indépendants, expansion du salariat »  : […] des « classes ouvrières » professionnelles est une constante du développement capitaliste. Successivement, à des périodes différentes selon les pays, la grande industrie et les secteurs de service qui y sont liés ont absorbé l'ancienne classe ouvrière compagnonne, la quasi-totalité des artisans, de nombreux petits patrons, la grande majorité de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proletariat-et-proletarisation/#i_1309

QUOTIDIENNETÉ

  • Écrit par 
  • Henri LEFEBVRE
  •  • 2 061 mots

Dans le chapitre « Un dénominateur commun »  : […] on produisait les choses, meubles et immeubles, une par une, en les rapportant à des références morales et sociales admises, à des symboles. Or, à partir du xxe siècle, les références s'effondrent. Toutes, y compris la plus grande et la plus antique des figures, celle du Père (éternel ou temporel, divin ou humain). Comment saisir cet ensemble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quotidiennete/#i_1309

RÉVOLTE

  • Écrit par 
  • François CHÂTELET
  •  • 2 024 mots

Dans le chapitre « Les dévalorisations de la révolte »  : […] e siècle, sans que jamais cette liaison (de contrariété, de contradiction) soit clairement expliquée. Est révolution – au sens politique, le seul qu'on ait à entendre ici – une transformation radicale des rapports de production ; la révolution détermine un avant et un après, repérables matériellement, d'abord dans les institutions, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolte/#i_1309

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 478 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un bilan complexe »  : […] Le pays sort transformé de la Révolution ; la brutalité des mutations et le brassage des populations ont cimenté son unité autour des idées politiques, des symboles et des souvenirs qui créent les conditions de la vie française du siècle suivant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_1309

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 826 mots
  •  • 1 média

déjà en voie de triompher dans les secteurs clés de la révolution industrielle anglaise. La transformation des structures économiques et sociales reste incomplète, mais l'essor des grands foyers d'industrie moderne, avec leurs concentrations ouvrières, annonce clairement le bouleversement des hiérarchies régionales et sectorielles. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_1309

RÔLES ET STATUTS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ROCHEBLAVE-SPENLÉ
  •  • 3 947 mots

Dans le chapitre « Influence des transformations socio-économiques »  : […] que ce soient d'abord des circonstances socio-économiques qui modifient ces rôles. Ainsi, Marcel Mauss montre comment, chez les Esquimaux, l'alternance des saisons entraîne des changements radicaux de la vie sociale ; il montre aussi comment la succession de ces conditions détermine une alternance des rôles liés à un même statut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roles-et-statuts-sociaux/#i_1309

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 713 mots
  •  • 2 médias

Le monde du salariat tend à se transformer. Ce n'est évidemment pas nouveau : quoi de commun entre le salariat du xixe siècle, marqué par la précarité, la pauvreté et des luttes sans merci pour faire reconnaître la légitimité de l'organisation ouvrière, et celui de la seconde moitié du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_1309

SCIENCES HUMAINES

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 244 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La « notion de comportement » »  : […] sont plus érotiques qu'utilitaires. Mais, dans tous les cas, on ne peut expliquer les changements psychologiques ou sociaux sans s'interroger sur la logique des systèmes d'interaction entre les hommes. On ne peut expliquer un comportement par la simple observation de régularité ou de constantes répétitives, quelle que soit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-humaines/#i_1309

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

Dans le chapitre « Substitutions et complémentarités : l'« économie de self-service » et ses limites »  : […] exprimées en volume, augmentent le plus souvent à peu près au même rythme. Une autre objection aux thèses de l'économie de self-service est qu'elles exagèrent de façon unilatérale l'influence des facteurs strictement économiques, alors que les tendances de la consommation résultent bien davantage d'évolutions sociales beaucoup plus puissantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_1309

LA SOCIÉTÉ DE L'UBIQUITÉ : COMMUNICATION ET DIFFUSION, Jean Cazeneuve - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 007 mots

Dans le chapitre « Une critique de la sociologie des médias »  : […] La dernière partie s'intéresse aux transformations de la stratification sociale et aux modifications des échelles de valeur et des centres d'intérêt qu'induit l'expansion des mass media. Ces derniers font de l'industrie des loisirs, comme trait structurel distinctif de la vie moderne, un spectacle qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-societe-de-l-ubiquite-communication-et-diffusion/#i_1309

SOCIOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 6 414 mots

Dans le chapitre « Les paradigmes de la sociologie contemporaine »  : […] par-delà les oppositions intellectuelles, le contenu des théories sociologiques doit aux mutations sociales. Aussi n'est-ce pas un hasard si, dans la foulée des soubresauts qui agitent les campus universitaires à la fin de la décennie 1960, les thèses de Marx sont revues et corrigées par des philosophes et des sociologues qui, des deux côtés de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-histoire/#i_1309

SOROKIN PITIRIM ALEXANDROVITCH (1889-1968)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 226 mots

Né en Russie de parents modestes, Pitirim Alexandrovitch Sorokin fit ses études à l'université de Saint-Pétersbourg, où il se lia avec les cercles révolutionnaires de la gauche non communiste. Secrétaire de Kérenski en 1917, il fut banni de l'U.R.S.S. en 1923 et s'installa aux États-Unis, où il se fit naturaliser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pitirim-alexandrovitch-sorokin/#i_1309

THOMAS WILLIAM ISAAC (1863-1947)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 371 mots

À la fois sociologue et psychosociologue, William Isaac Thomas fut, jusqu'en 1918, le personnage central de l'école de sociologie de Chicago. Ses travaux constituent une contribution importante à l'élaboration de plusieurs concepts fondamentaux. Thomas se consacra principalement à l'étude des groupes d'immigrants et aux différents problèmes d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-isaac-thomas/#i_1309

TRAVAIL - La fin du travail ?

  • Écrit par 
  • Dominique MEDA
  •  • 7 657 mots

Dans le chapitre « Vers une meilleure conciliation des rôles et des temps pour les hommes et les femmes »  : […] chacun une dimension de la question. Comme l'explique Anne-Marie Daune-Richard, la Suède est l'exemple d'un pays qui a accepté l'idée que les hommes et les femmes sont des êtres humains chargés de plusieurs rôles et donc que le principe du plein-emploi doit s'appliquer aussi aux femmes : l'emploi doit être un droit et une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travail-la-fin-du-travail/#i_1309

LES TRENTE GLORIEUSES, Jean Fourastié - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 1 224 mots

Dans le chapitre « La mutation structurelle de l'économie française »  : […] Plutôt que d'aborder d'emblée les mutations de la France sur un plan macroéconomique, Jean Fourastié étudie deux simples villages au nombre d'habitants restreint. L'un s'appelle Madère et figure le type de village d'un pays encore « sous-développé » ; l'autre est Cessac dont le profil est modelé par la croissance et un haut niveau de vie. À Madère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-trente-glorieuses/#i_1309

UTOPIE

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Joseph GABEL, 
  • Antoine PICON
  •  • 12 031 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Utopie, rêve et psychose »  : […] celui de Mannheim. L'utopiste se situe ainsi à l'intersection du domaine de la psychopathologie et de celui du changement social ; c'est peut-être un malade, mais un malade dont la maladie est parfois nécessaire à la bonne santé du corps social. La médecine connaît des maladies qui sont censées freiner les progrès de la sclérose ; l'utopisme est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/utopie/#i_1309

VEBLEN THORSTEIN (1857-1929)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 327 mots

Né aux États-Unis de parents norvégiens immigrés, Thorstein Bunde Veblen a enseigné, après avoir passé un doctorat de philosophie à Yale en 1884, dans plusieurs universités américaines (Chicago, Stanford, Missouri). Sa pensée a subi une triple influence : celle de l'utopie socialiste, celle de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thorstein-veblen/#i_1309

Voir aussi

Pour citer l’article

François BOURRICAUD, « CHANGEMENT SOCIAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-social/