CANDIDE, OU L'OPTIMISME, VoltaireFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une pensée pour des temps nouveaux

Le titre du livre accole le nom d'un personnage à une philosophie. Le personnage de Candide confronte l'optimisme de Pangloss à l'évidence du mal, dans la nature et dans la société, dans l'Ancien et le Nouveau Monde, dans le christianisme comme dans l'islam : il le rejette comme un système sans prise sur le réel, tout comme il fait avec la philosophie inverse de Martin. Lentement, Candide se forge une morale laïque dont on peut souligner l'étroitesse, si on voit dans le jardin le signe d'un repli égoïste sur soi. Il s'agit alors de cultiver son jardin, à l'écart de toutes les illusions politiques et philosophiques. Mais le jardin peut aussi devenir la métaphore de l'action terrestre et le mot d'ordre final appeler à la transformation du monde, par-delà les clivages de croyances. Pangloss, l'homme de la glose, qui parle de tout et n'est que parole, aussi bien que Martin, son alter ego inversé, construisent des théories, alors que la guerre, l'esclavage, l'intolérance, les préjugés, les catastrophes naturelles exigent une action concrète. Le beau château du début représente à la fois une féodalité qui ne peut survivre dans l'économie marchande moderne et un paradis définitivement perdu où tout aurait sens. Le héros est un bâtard, orphelin de toute certitude, à la recherche d'une vérité qui se révèle illusoire. Il lui faut prendre progressivement en charge son propre destin pour s'affirmer finalement comme l'animateur d'une micro-société faite d'hommes et de femmes différents, mais prêts à vivre ensemble. Le dénouement mêle désillusion (Cunégonde est devenue bien laide) et espoir (le travail fait fructifier le jardin).

Candide ou l'optimisme, de Voltaire

Candide ou l'optimisme, de Voltaire

Photographie

Dans Candide, Voltaire fait du personnage de Pangloss le porte-parole très caricatural de la philosophie de Leibniz., réduite ici à une seule formule: «Tout est au mieux dans le meilleur des mondes possibles.» À cela, l'écrivain oppose les horreurs du temps et l'omniprésence du mal dans la... 

Crédits : De Agostini Picture Library/ Getty Images

Afficher

Pour dégonfler les discours vides, Voltaire use d'une ironie lapidaire : « Monsieur le baron était un des plus puissants seigneurs de la Westphalie, car son château avait une porte et des fenêtres. » Les grandes théories métaphysiques, les prétentions des Églises et des pouvoirs sont pareillement réduites à n'être que des mots. Le récit [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Voltaire

Voltaire
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Candide ou l'optimisme, de Voltaire

Candide ou l'optimisme, de Voltaire
Crédits : De Agostini Picture Library/ Getty Images

photographie





Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  CANDIDE, OU L'OPTIMISME, Voltaire  » est également traité dans :

L'INGÉNU (Voltaire) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 150 mots

Dans le chapitre «  « J'ai été changé de brute en homme » »  : […] Si le conte philosophique voltairien est un genre fondamentalement composite, L'Ingénu pousse très loin cette caractéristique. On y retrouve bien sûr la parodie du conte traditionnel, avec la fantaisie et les invraisemblances (soulignées facétieusement par l'antiphrase du sous-titre : « histoire véritable ») d'un récit mené au galop, jusqu'au coup de théâtre final. La satire est également bien pr […] Lire la suite

VOLTAIRE

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 5 181 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Poids de la tradition et dissidence esthétique »  : […] François Marie Arouet, dit Voltaire, est né en 1694 dans une famille de la bourgeoisie, implantée à Paris depuis le xv e  siècle – son père était le notaire, entre autres, du père de Saint-Simon –, frottée de culture puisque sa mère recevait Ninon de Lenclos, le vieux Boileau, l'abbé de Châteauneuf et un certain Rochebrune, mousquetaire et poète, dont Voltaire se prétendit le fils. L'enfant reçut […] Lire la suite

Les derniers événements

20 janvier 2009 • États-Unis • Investiture de Barack Obama à la présidence.

diriger à nouveau ». Après avoir affirmé qu'il restait « fidèle aux idéaux de nos ancêtres », Obama appelle à la reconstruction d'une Amérique ouverte sur le monde. En ce qui concerne l'économie américaine, le nouveau président lance un message teinté de réalisme et d'optimisme, en constatant qu'elle est « gravement affaiblie », mais qu'il faut « restaurer les conditions de la croissance » en menant des actions audacieuses et responsables.  [...] Lire la suite

4-27 février 1985 • États-Unis • Nouveaux sommets pour le dollar

au Commerce estime que ce déficit pourrait atteindre 140 milliards en 1985. Le 12, le dollar dépasse pour la première fois les 10 F à Paris. Cette hausse continue du dollar conforte l'optimisme de l'administration américaine. Le président Reagan estime, le 21, au cours d'une conférence de presse [...] Lire la suite

1er-27 décembre 1982 • États-Unis • Baisse du taux directeur de la Réserve fédérale

leur taux directeur. Ce recul des taux a permis de faire revenir, dès le 1er, le dollar en dessous de 7 F. À la fin du mois, il ne vaut plus que 6,70 F à Paris. Le 27, l'indice Dow Jones des valeurs industrielles de la bourse de New York atteint 1 070,54, son plus haut niveau. Cette hausse traduit l'optimisme des opérateurs qui paraissent convaincus que la reprise économique aux États-Unis est proche.  [...] Lire la suite

16 janvier 1982 • Royaume-Uni - Vatican • Plein rétablissement des relations diplomatiques

été remis au pape, en septembre 1981, le rapport final de la commission internationale anglicane-catholique, constituée en 1966, à Rome, par Paul VI et Michael Ramsay, archevêque de Cantorbéry. Le rapport, qui ne sera publié à Londres que le 31 mars, fait état d'un consensus théologique tel que les hiérarchies qui doivent avaliser ce texte déclarent envisager avec optimisme un prochain rapprochement entre les deux Églises.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel DELON, « CANDIDE, OU L'OPTIMISME, Voltaire - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/candide-ou-l-optimisme/