CANADA, économie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Politiques macroéconomiques et réactions à la crise financière de 2007-2008

La politique budgétaire fédérale

La dette du gouvernement fédéral canadien, qui s’établissait à plus de 100 p. 100 du PIB à la fin des années 1940, diminue continuellement jusqu’au milieu des années 1970, grâce à une croissance économique vigoureuse et des taux d’intérêt faibles, pour atteindre 30 p. 100 du PIB au milieu des années 1970. Le mouvement s’est inversé par la suite avec une séquence de déficits budgétaires chroniques. Le ratio de la dette par rapport au PIB atteint 70 p. 100 au début des années 1990, soit un niveau parmi les plus élevés des pays de l’OCDE. La situation budgétaire est ensuite redressée sous le gouvernement libéral qui, entre 1993 et 2003, réussit à maintenir un budget équilibré ou légèrement excédentaire, permettant ainsi à ce ratio de revenir au niveau de 30 p. 100.

Le Canada a ainsi pu affronter la crise financière de 2008 avec le plus faible ratio d’endettement public par rapport au PIB des pays du G7. Alors que plusieurs gouvernements de pays industrialisés endettés de l’OCDE, comme l’Espagne, le Portugal, la Grèce et l’Irlande, ont été contraints par les marchés financiers de mettre en œuvre des politiques d’austérité budgétaire, le gouvernement conservateur a pu engager rapidement une politique budgétaire contracyclique de type keynésien avec un vigoureux programme d’investissement en infrastructures qui a facilité la reprise économique. En 2019, le ratio dette publique/PIB avoisinait toujours les 30 p. 100.

La politique monétaire

La politique monétaire est menée par la Banque du Canada, fondée en 1934, au cœur de la grande dépression. En 1950, au début de la guerre de Corée, contraint de laisser flotter le cours de sa monnaie à la suite des pressions sur les cours des ressources naturelles, le Canada est le premier pays à abandonner le régime de changes fixes par rapport au dollar américain adopté à Bretton Woods en 1944. Par la suite, au début des années 1980 et 1990, la Banque du Canada utilisera la flexibilité d’un régime de changes flottants afin de mener une politique monétaire anti-inflationniste. Depuis 1991, la banque centrale mène avec succès une politique ciblée sur la maîtrise de l’inflation, qui vise à garder l’inflation dans le voisinage de 2 p. 100. En réponse à la crise financière de 2007-2008, à l’instar de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale américaine, la Banque du Canada a établi son taux directeur à des niveaux historiquement bas.

Le secteur bancaire et la crise financière de 2008

Le système bancaire canadien a été plutôt isolé de la crise qui a frappé de plein fouet les systèmes financiers américain et européen en 2007-2008. De nature très conservatrice, les grandes banques canadiennes étaient peu exposées aux actifs toxiques qui ont empoisonné les bilans des institutions financières, comme le papier commercial adossé à des actifs (PCAA). Les PCAA canadiens étaient relativement peu développés et n’impliquaient qu’un petit nombre d’acteurs, comme la Caisse de dépôt et placement du Québec. Une entente est intervenue entre les principaux acteurs en 2009, permettant d’éviter une liquidation forcée. Contrairement à ce qui s’est passé en Europe et aux États-Unis, les grandes banques canadiennes ont contribué à la stabilisation de l’économie nationale dans la période tumultueuse de la crise financière.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite de sciences économiques à l'université d'Ottawa, Ontario (Canada)

Classification

Autres références

«  CANADA, économie  » est également traité dans :

CANADA - Espace et société

  • Écrit par 
  • Anne GILBERT
  •  • 12 629 mots
  •  • 5 médias

Quiconque parcourt le Canada, ne serait-ce qu’en observant une carte, prend conscience de l’immensité du pays. Plus de 5 514 kilomètres séparent sa façade orientale, sur l’Atlantique, de sa côte occidentale, sur le Pacifique. En outre, le peuplement y est loin d’être continu, même sur sa frange sud, où vivent plus des deux tiers de la population, à moins de 100 kilomètres de la […] Lire la suite

ACEUM (Accord Canada - États-Unis - Mexique), anc. ALENA (Accord de libre-échange nord-américain)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 378 mots
  •  • 2 médias

Dénommé USMCA aux États-Unis (United States–Mexico–Canada Agreement), CUSMA au Canada (Canada–United States–Mexico Agreement) et T-MEC (Tratado entre México, Estados Unidos y Canadá), l'ACEUM remplace l'ALENA (Accord de libre-échange nord-américain), appelé NAFTA en anglais (North American Free Trade Agreement) et TLCAN en espagnol (Tratado de libre comercio de América del Norte). Cet accord a é […] Lire la suite

ALBERTA PROVINCE D'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 654 mots
  •  • 2 médias

Située à l'extrémité ouest des Prairies canadiennes, l'Alberta est, par sa superficie (661 185 km 2 ), la quatrième province du pays ; elle comptait, en 2006, 3,29 millions d'habitants. On peut la diviser en six régions. – L'Alberta du Sud comprend la zone des prairies du sud de la Red Deer jusqu'à la frontière, à l'est, au-delà de Lethbridge. Elle est constituée de plaines avec des fermes à céré […] Lire la suite

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 334 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le déficit des finances publiques »  : […] Durant sa campagne électorale, Jean Chrétien s’est engagé à ne plus parler de Constitution, et à mettre l’accent sur l’emploi. Une fois au pouvoir, il ne revient pas sur les principales réalisations économiques du gouvernement Mulroney, qu’il avait pourtant vertement critiquées. L’ALENA et la TPS sont en place. Son gouvernement délaisse vite la question de l’emploi pour s’attaquer résolument à ce […] Lire la suite

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 876 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Canada  »  : […] Le Canada, avec 26 Mt d'exportation de houille en 2002, est un pays qui exporte à plus de 80 p. 100 du charbon à coke, à destination de l'Asie (Japon, Corée du Sud). La production étant uniquement assurée par les provinces d'Alberta et de Colombie-Britannique, toutes les exportations se font par la côte Pacifique et les ports de Roberts Bank et Neptune Terminal près de Vancouver. La croissance des […] Lire la suite

CHASSE À LA BALEINE

  • Écrit par 
  • Jean-Benoît CHARRASSIN, 
  • Vincent RIDOUX
  •  • 8 019 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « D'autres catégories »  : […] D'autres formes de chasse existent mais elles ne sont pas gérées par la C.B.I. Les chasses des pays tiers concernent les captures des pays non membres de la C.B.I. Deux pays tiers pratiquent encore régulièrement une chasse à la baleine qui s'apparente dans son déroulement à la chasse aborigène de subsistance : le Canada, qui accorde un quota de 3 baleines du Groenland par an aux Inuit de la prov […] Lire la suite

COLOMBIE BRITANNIQUE PROVINCE DE

  • Écrit par 
  • J. Lewis ROBINSON
  •  • 1 110 mots
  •  • 2 médias

Trois caractères fondamentaux distinguent la Colombie-Britannique (4 707 000 hab. en 2016) des autres provinces canadiennes : son relief montagneux, son climat océanique, la répartition particulière de sa population. La plus grande partie de cette province s'étend sur la cordillère de l'Ouest, complexe de terrains plissés et soulevés qui borde le continent nord-américain du Mexique à l'Alaska. Nu […] Lire la suite

COLZA

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 4 217 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le colza, produit du génie génétique »  : […] Le colza figure parmi les plantes cultivées qui ont été les plus transformées par le génie génétique. Toutefois, la transgenèse – méthode permettant d’obtenir des organismes génétiquement modifiés ou O.G.M. – ne constitue qu’une des techniques utilisées par le génie génétique. Les plus importants programmes de recherche ont été conduits en Europe de l’Ouest (en particulier en France et en Allemagn […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « La zone de libre-échange nord-américaine »  : […] La crainte d'une « forteresse Europe » n'a pas été étrangère aux initiatives pour la formation de blocs commerciaux sur le continent américain et en Asie. Ainsi, des négociations devant aboutir à la création d'une zone de libre-échange entre les États-Unis, le Canada et le Mexique se sont-elles ouvertes le 12 juin à Toronto. Ce projet N.A.F.T.A. (North American Free Trade Agreement, en français : […] Lire la suite

ÉLEVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 690 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Élevage et organisation économique et sociale des filières de production-transformation  »  : […] La progression des phénomènes d’intégration pèse de plus en plus sur l’organisation économique et sociale des activités d’élevage. Aux États-Unis, il est de plus en plus fréquent qu’une même entreprise agro-industrielle contrôle à la fois l’amont (la production d’aliments destinés aux animaux), les activités d’élevage et l’aval (l’abattage, la découpe et la commercialisation des animaux). Ce modè […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

4-23 février 2022 Canada. Fin du mouvement des camionneurs.

Le décret est publié le lendemain et justifié par la crainte de violences, le risque pour l’économie et la menace de la détérioration des liens avec les États-Unis. Cette législation octroie des pouvoirs d’intervention supplémentaires aux forces de l’ordre et permet de forcer les entreprises de remorquage à déplacer les camions, de geler les comptes bancaires des personnes ou des entités impliquées dans les blocages, ou encore de renforcer le contrôle de l’activité des plateformes de financement participatif. […] Lire la suite

13-15 janvier 2021 France – Canada. Échec de la proposition de rachat de Carrefour par le Canadien Couche-Tard.

Le 13, le groupe français de la grande distribution Carrefour fait part de la proposition de rachat exprimée par le groupe canadien Alimentation Couche-Tard. Ce dernier est le deuxième exploitant nord-américain de supérettes et stations-service. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire se déclare « a priori pas favorable » à cette acquisition, qui devrait être soumise à son approbation au titre du contrôle des investissements étrangers en France. […] Lire la suite

19-25 novembre 2020 Canada. Présentation du projet de loi sur la neutralité carbone.

Le 25, le ministre des Ressources naturelles Seamus O’Regan rappelle le « rôle essentiel » de l’industrie pétrolière et gazière « dans le développement et le fonctionnement de notre économie ». […] Lire la suite

16-17 novembre 2020 Canada. Dénonciation de la « Grande Réinitialisation » par l'opposition.

Sans toutefois s’aligner sur ce dernier, le leader conservateur Erin O’Toole déclare : « Ce n’est pas le moment de “réimaginer” l’économie. […] Une fois que la pandémie sera derrière nous, nous devrons rebâtir le plus rapidement possible. » […] Lire la suite

18 juin 2018 Canada. Le ministre Bill Morneau blanchi de l'accusation de conflit d'intérêts.

Le commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique Mario Dion, qui a remplacé Mary Dawson à ce poste en janvier, remet son rapport sur la plainte déposée en octobre 2017 contre le ministre fédéral de l’Économie Bill Morneau. Il estime que ce dernier ne s’est pas rendu coupable de conflit d’intérêts en parrainant un projet de loi qui pouvait avantager l’entreprise familiale dont il détenait encore des actions, car la mesure introduite par ce texte était de portée générale. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Serge COULOMBE, « CANADA, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-economie/