BURUNDI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique du Burundi (BI)
Chef de l'ÉtatEvariste Ndayishimiye (depuis le 18 juin 2020)
Chef du gouvernementAlain-Guillaume Bunyoni (depuis le 24 juin 2020)
CapitaleGitega
Langues officiellesfrançais, kirundi
Unité monétairefranc du Burundi (BIF)
Population12 722 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)27 834

Le Burundi indépendant

Une décolonisation conflictuelle et une cristallisation ethnique

Cependant, l'indépendance octroyée le 1er juillet 1962 ne permet pas la réalisation du projet nationaliste de modernisation conservatrice. Certes, le pays n'est guère prêt, en raison du faible nombre des élites universitaires et de la situation originale de Bujumbura, une ville plus cosmopolite que burundaise, un centre extra-coutumier dont le développement s'est distingué du reste du royaume du Burundi. Mais surtout, de 1962 à 1965, la politique va peu à peu s'ethniciser. En sont responsables une déstabilisation chronique de la classe politique (après les assassinats, notamment, de Louis Rwagasore en 1961 puis du Premier ministre hutu Pierre Ngendandumwe en 1965), l'action et les divisions de la Cour, une inadaptation de la Constitution aux réalités culturelles (accaparement autoritaire du pouvoir par le roi et la Cour). Enfin, le contexte international, les événements au Rwanda et la guerre froide agissent d'une façon décisive sur la vie politique. La révolution sociale rwandaise opère comme un modèle sur les leaders hutu et incite les élites tutsi à un repliement sécuritaire, poussant tous les acteurs politiques à mener un double jeu, sous couvert d'idéologies cultivant un non-dit ethnique, tandis que la guerre froide brouille les attitudes politiques et multiplie les manipulations. Durant l'année 1965, les différentes impasses du temps présent semblent se nouer : les élections législatives, qui accordaient une majorité aux parlementaires hutu, ne furent pas prises en considération par le roi, qui imposa son propre gouvernement. Ce premier coup d'État constitutionnel fut suivi d'un premier coup d'État hutu en octobre ; celui-ci fut l'occasion de massacres de civils tutsi puis hutu. La destitution du roi, en juillet 1966, par le prince héritier, Charles Ndizeye, qui prit le pouvoir sous le nom de Ntare V, ne sauva ni la monarchie ni le système parlementaire multipartiste, marqués par cinq ans d'instabilité et d'incapacité à transcend [...]

Massacre de Tutsi au Burundi, 1996

Photographie : Massacre de Tutsi au Burundi, 1996

Photographie

Le 23 juillet 1996, la tension interethnique franchit une nouvelle étape au Burundi, lorsque les corps des 312 Tutsi massacrés le 20 juillet par des rebelles hutu dans le camp de Bugendana sont enterrés, près de l'endroit où ils furent tués. La veille, un deuil national de 7 jours avait été... 

Crédits : PA Photos

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Médias de l’article

Burundi : carte physique

Burundi : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Burundi : drapeau

Burundi : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Récolte du thé au Burundi

Récolte du thé au Burundi
Crédits : Bruno De Hogues/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Danse traditionnelle africaine

Danse traditionnelle africaine
Crédits : Bruno De Hogues/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 7 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire, université de Pau et des pays de l'Adour

Classification

Autres références

«  BURUNDI  » est également traité dans :

BURUNDI, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et mythe »  : […] Les ethnohistoriens ont produit, depuis le milieu des années soixante, d'importantes monographies régionales précises qui éclairent l'histoire des peuples bantous au cours des derniers siècles. Ils se sont intéressés principalement à la formation des grands royaumes qui se sont développés dans la savane qui borde la lisière méridionale de la forêt ou dans la région montagneuse des Grands Lacs. On […] Lire la suite

BUJUMBURA

  • Écrit par 
  • Pierre SIRVEN
  • , Universalis
  •  • 565 mots
  •  • 1 média

Capitale du Burundi de l’indépendance à 2018, Bujumbura, l'ancienne Usumbura, située à l'extrémité nord-est du lac Tanganyika (775 m d'altitude), se trouve en situation excentrée sur le territoire burundais. Les Pères blancs, suivis par les militaires allemands, s'y installent en 1897, près du grand marché de Mukaza. Le site, ouvert sur la plaine de la Ruzizi au nord, se resserre au sud entre le […] Lire la suite

HUTU

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON
  •  • 894 mots
  •  • 3 médias

La population hutu est principalement concentrée au Rwanda et au Burundi, où elle constitue le groupe humain le plus important , mais elle est présente aussi dans les pays voisins, Zaïre, Tanzanie et Ouganda, qui servent notamment de zones de refuge lors de chaque conflit opposant tant au Rwanda qu'au Burundi des factions politiques qui utilisent l'identification ethnique comme une arme de mobili […] Lire la suite

NDADAYE MELCHIOR (1953-1993)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 421 mots

Homme d'État burundais, né le 28 mars 1953 à Nyabihanga, province de Muramvya (Burundi), mort le 21 octobre 1993 près de Bujumbura. D'origine hutu, Melchior Ndadaye passe de nombreuses années en exil au Rwanda voisin, après le massacre d'environ 200 000 Hutu en 1972. Après avoir fui les violences ethniques, il étudie au centre de formation des enseignants de Butare, non loin de la frontière ent […] Lire la suite

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 934 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Un enjeu de rivalités coloniales : l'expérience allemande (1890-1916) »  : […] Le Rwanda se trouve, à la fin du xix e  siècle, à la rencontre de trois projets impérialistes : la frontière orientale du Congo léopoldien définie en 1885 à l'issue de la Conférence de Berlin traversait l'ouest du pays à une époque où la cartographie du pays était totalement inconnue ; les Britanniques et les Allemands, implantés sur la côte de l'océan Indien, rêvaient de contrôler les Grands Lac […] Lire la suite

TANZANIE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Marie-Aude FOUÉRÉ, 
  • Franck MODERNE
  •  • 12 359 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'évolution des institutions »  : […] La conférence de Berlin (1884-1885), qui partagea l'Afrique en zones d'influence au profit des puissances coloniales européennes, décida d'attribuer une partie de l'Afrique de l'Est à l'Allemagne impériale pour le compte de laquelle une société de colonisation, dirigée par le professeur Karl Peters, venait de faire l'acquisition d'une vaste superficie de terrains. La gestion de ces territoires fut […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Burundi. Demande de compensation à l’Allemagne et à la Belgique des torts causés par le colonialisme. 14 août 2020

Le président du Sénat Révérien Ndikuriyo confirme la demande de pardon et de compensation financière pour les torts causés à son pays durant la colonisation allemande, puis belge, entre 1896 et 1962. Il estime le montant de cette compensation à 43 milliards de dollars (36 milliards d’euros). Le pays réclame également la restitution d’archives et d’objets « volés » durant la période coloniale. En 2 […] Lire la suite

Belgique. Installation de la commission spéciale sur le passé colonial du pays. 16 juillet 2020

La Chambre des représentants installe la commission spéciale sur le passé colonial du pays annoncée en juin. Celle-ci est chargée de clarifier le rôle – notamment économique – de l’État et des acteurs non étatiques au Congo – État indépendant propriété de Léopold II, puis colonie belge –, au Rwanda et au Burundi, en vue d’élaborer une politique de réconciliation avec les ressortissants de ces pays. […] Lire la suite

Burundi. Élection d’Évariste Ndayishimiye à la présidence. 20 mai - 12 juin 2020

Les élections générales se déroulent en l’absence d’observateurs internationaux en raison de la pandémie de Covid-19. Le général Évariste Ndayishimiye, candidat du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD) et dauphin du président sortant Pierre Nkurunziza qui ne se représente pas, remporte l’élection présidentielle avec 71,5 p. 100 des suf […] Lire la suite

Belgique. Excuses du Premier ministre auprès des enfants métis nés dans les colonies. 4 avril 2019

Dans un discours devant la Chambre des représentants, le Premier ministre Charles Michel reconnaît « la ségrégation ciblée dont les métis ont été victimes sous l’administration coloniale du Congo belge et du Rwanda-Burundi jusqu’en 1962 ». De nombreux enfants nés d’une relation entre un colon […] Lire la suite

Philippines. Retrait des Philippines de la Cour pénale internationale. 17 mars 2019

Le retrait de Manille de la Cour pénale internationale (CPI) devient effectif. Le président Rodrigo Duterte l’avait annoncé en mars 2018 à la suite de l’ouverture par la CPI, le mois précédent, d’une enquête préliminaire sur les violences commises dans le cadre de la politique gouvernementale de lutte contre le narcotrafic. Le Burundi est le seul autre pays à s’être retiré de la CPI, en octobre 2017. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian THIBON, « BURUNDI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/burundi/