MILES BUDDY (1947-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le batteur et chanteur américain Buddy Miles parvint à fusionner fort habilement le rock psychédélique avec la soul music, le jazz et le blues.

Né le 5 septembre 1947 à Omaha (Nebraska), George Allen Miles, Jr., joue dès l'âge de douze ans dans l'orchestre de jazz de son père, The Bebops, avant de travailler avec The Ink Spots, The Delfonics et Wilson Pickett. À la fin des années 1960, le jeune Buddy Miles forme ses propres groupes, – The Electric Flag (avec Mike Bloomfield) et The Buddy Miles Express –, mais il acquiert la notoriété comme batteur au sein du trio afro-américain Band of Gypsys formé en 1969 par Jimi Hendrix, avec le bassiste Billy Cox. Cette formation publie un album éponyme live dont le morceau Them Changes deviendra l'emblème de Buddy Miles quand celui-ci l'enregistrera avec son propre ensemble. Buddy Miles à participé à plus de soixante-dix albums, accompagnant de son jeu puissant à la batterie des artistes comme Stevie Wonder, Barry White et Carlos Santana. Dans les années 1980, Buddy Miles est le vocaliste du groupe The California Raisins. En 2004, Miles et Cox sortent l'album The Band of Gypsys Return. Buddy Miles meurt quatre ans plus tard, le 26 février 2008, à Austin (Texas).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MILES BUDDY - (1947-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/buddy-miles/