BIG BANG

Médias de l’article

Big bang

Big bang
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Satellite Planck

Satellite Planck
Crédits : ESA

photographie

Fluctuations du fond diffus cosmologique

Fluctuations du fond diffus cosmologique
Crédits : COBE/ NASA

photographie

Évolution de l'Univers

Évolution de l'Univers
Crédits : WMAP Science Team/ NASA

photographie


Accélération de l'expansion de l'Univers

La confiance des scientifiques en ces modèles repose essentiellement sur trois piliers :

– L'expansion de l'Univers. La physique reconnue implique les modèles de big bang comme sa conséquence logique. Toute tentative concurrente (il n'en existe aucune aujourd'hui) devrait inventer de nouvelles lois physiques.

– Les abondances des éléments légers – deutérium, hélium et une partie du lithium – observées dans l'Univers semblent universelles. Contrairement aux autres, ces éléments n'ont pu être fabriqués dans les étoiles. Seule une phase de nucléosynthèse dans les premiers moments, très denses et très chauds, du big bang peut rendre compte de leur présence. Les calculs effectués dans le cadre du big bang donnent effectivement les bonnes valeurs. En outre, cette confrontation entre calculs et observations avait permis de prédire un résultat important de physique des particules : il existe au plus quatre familles de particules (alors que ce nombre pouvait atteindre la centaine selon la physique des particules). Cette prédiction a été vérifiée depuis lors au C.E.R.N.

– Le fond diffus cosmologique, dont l'existence et les propriétés ne se comprennent que dans le cadre du big bang. D'innombrables télescopes, embarqués sous des ballons ou dans des satellites – au premier rang desquels Cobe (Cosmic Background Explorer, 1989-1990) et W.M.A.P. (Wilkinson Microwave Anisotropy Probe, lancé en 2001) –, ont montré que ses caractéristiques sont exactement conformes aux prédictions du big bang.

Satellite Planck

Satellite Planck

photographie

Vue d'artiste du satellite Planck superposée à une image composite d'une région de la Voie lactée dans le domaine millimétrique ; cette image a été élaborée grâce à des données recueillies par Planck et par le satellite d'astronomie infrarouge Iras (Infrared Astronomical Satellite).... 

Crédits : ESA

Afficher

Fluctuations du fond diffus cosmologique

Fluctuations du fond diffus cosmologique

photographie

Données du satellite Cobe (Cosmic Background Explorer) sur le rayonnement fossile primordial. Les observations confirment l'amplitude de 0,0001 p. 100 des fluctuations, en accord avec les prévisions théoriques selon lesquelles l'Univers est en expansion, avec une densité proche de la densité… 

Crédits : COBE/ NASA

Afficher

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BIG BANG  » est également traité dans :

ANTIMATIÈRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE, 
  • Jean-Marc RICHARD
  •  • 6 914 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Antimatière dans l'Univers »  : […] l'évolution du monde. Les modèles de cosmologie ont en commun une explosion initiale, le « big bang ». L'énergie libérée s'est matérialisée sous forme de paires quark-antiquark ou lepton-antilepton. Au cours du refroidissement qui a suivi, les quarks ont pu se regrouper trois par trois pour former les nucléons à l'origine de la matière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antimatiere/#i_20623

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 328 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Univers primordial »  : […] que bien après la recombinaison. Néanmoins, le déroulement de l'Univers primordial est jalonné d'événements remarquables, déterminés par les conditions extrêmes de densité, de pression, de température, d'énergie régnant alors. Les astrophysiciens reconstituent le déroulement de l'Univers primordial sous le nom de ce qu'on appelle modèle de big bang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmologie/#i_20623

DÉCOUVERTE DU RAYONNEMENT COSMOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 289 mots

Comme Karl Guthe Jansky, le fondateur de la radioastronomie, Arno A. Penzias et Robert W. Wilson sont ingénieurs radio aux Bell Telephone Laboratories. En mettant au point à la station de Holmdel (New Jersey) une antenne particulièrement sensible destinée aux télécommunications par satellite à 7 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-rayonnement-cosmologique/#i_20623

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 620 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Cosmologie et astrométrie »  : […] objet de toutes les attentions. Il a été observé dans toutes les longueurs d'ondes. En 1989, le satellite américain Cobe (Cosmic Background Explorer) a renforcé la théorie du big bang, en parvenant à mesurer le rayonnement fossile de l'Univers. Le satellite Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (W.M.A.P.) de la N.A.S.A. qui lui succède est lancé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_20623

ÉTAT STATIONNAIRE THÉORIE DE L', cosmologie

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 011 mots

À l'époque, les modèles d'Univers stationnaire offrent une alternative aux modèles de big bang qui, même s'ils ne sont pas encore baptisés ainsi (l'appellation date de 1948), remontent aux années 1930. En effet, la révolution conceptuelle que constituent ces derniers est apparemment difficile à admettre pour certains. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-etat-stationnaire-cosmologie/#i_20623

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 943 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Théorie newtonienne de la gravitation et cosmologie »  : […] Friedmann de fonder la théorie de la cosmologie moderne en 1922, en introduisant une classe de modèles dits du Big Bang originel (explosion à partir d'un état initial de densité infiniment élevée). De telles théories sont tout à fait compatibles avec les théories classiques de la gravitation, purement attractives, dans lesquelles l'expansion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravitation-et-astrophysique/#i_20623

HAWKING STEPHEN WILLIAM (1942-    )

  • Écrit par 
  • Simon MITTON
  •  • 2 243 mots

Dans le chapitre « Du big bang aux trous noirs »  : […] à quatre dimensions qui est utilisé en physique théorique pour repérer les événements et décrire leurs relations spatio-temporelles. Un exemple fameux de singularité est fourni par le big bang, qui donna naissance à l'Univers en expansion que nous observons aujourd'hui. C'est à cette singularité initiale que Hawking consacre ses premiers travaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-william-hawking/#i_20623

HOYLE FRED (1915-2001)

  • Écrit par 
  • Marek A. ABRAMOWICZ
  •  • 2 830 mots

Dans le chapitre « La nucléosynthèse »  : […] aussitôt que ce rayonnement doit être celui du corps noir cosmologique résultant du big bang, l'explosion primordiale d'où naquit l'Univers. Depuis lors, cette interprétation a été largement confirmée par de nouvelles observations et des données probantes. Il semble bien que le big bang a eu lieu, donc que l'Univers n'est pas stationnaire, mais en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-hoyle/#i_20623

INTERACTIONS (physique) - Interaction nucléaire forte

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 946 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La chromodynamique quantique »  : […] », l'état de la matière nucléaire est un plasma dans lequel quarks et gluons interagissent sans se rassembler en hadrons. Dans le scénario du big bang, les densités et températures originales sont si élevées que quarks et gluons restent déconfinés tant que l'expansion de l'Univers n'a pas suffisamment dilué et refroidi la matière. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-physique-interaction-nucleaire-forte/#i_20623

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 264 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Structure de la planète »  : […] de vue de la cosmologie : il s'agit de l'hélium et du deutérium. En effet, la théorie du big bang prédit que ces deux gaz ont été fabriqués pour l'essentiel durant les trois premières minutes de l'existence de notre Univers. Ultérieurement, de l'hélium est en outre produit à l'intérieur des étoiles au cours de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_20623

LEMAÎTRE GEORGES (1894-1966)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 272 mots

sur l'expansion de l'Univers. Nommé professeur d'astrophysique à l'université de Louvain en 1927, il propose la même année sa théorie du big bang. Celle-ci explique la récession des galaxies dans le cadre de la théorie de la relativité générale d'Einstein en avançant que l'Univers est né d'une explosion initiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lemaitre/#i_20623

MASSE CACHÉE ou MASSE MANQUANTE ou MATIÈRE NOIRE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 3 642 mots

Dans le chapitre « Implications cosmologiques »  : […] cosmologiques. La dynamique de l'Univers, supposé homogène et isotrope, est aujourd'hui décrite par les modèles de big bang (qui reposent sur la théorie de la relativité générale). Elle dépend de la densité moyenne de l'Univers : plus il y a de masse cachée, plus la densité cosmique est élevée. Les cosmologistes ont introduit le concept de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masse-cachee-masse-manquante-matiere-noire/#i_20623

NUCLÉOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 5 436 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La nucléosynthèse primordiale »  : […] et le rayonnement fossile à 2,7 K, les cosmologistes imaginent que l'Univers est né il y a une quinzaine de milliards d'années d'une brutale explosion, le big bang. Selon les hypothèses les plus couramment retenues, l'Univers aurait atteint des températures bien supérieures à 1012 K et des densités bien supérieures à 108 g ( cm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleosynthese/#i_20623

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Caractères généraux

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB, 
  • Bernard PIRE
  •  • 8 166 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Comprendre la naissance de l'Univers »  : […] (énergie moyenne par particule) sont d'autant plus élevées que l'on essaie de remonter vers le passé. Après le big bang, pendant lequel l'Univers se serait formé il y a environ 15 milliards d'années, la température décroît comme l'inverse de la racine carrée du temps. À 10—10 seconde, elle correspond à une énergie de 100 GeV, typique de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-caracteres-generaux/#i_20623

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 246 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les neutrinos fossiles du fond du ciel »  : […] Dans l'hypothèse cosmologique couramment admise du big bang, des neutrinos ont nécessairement été émis en grande quantité aux premiers instants de l'Univers (ère leptonique), les neutrinos de chaque type se trouvant alors en équilibre thermique avec les particules de matière et le rayonnement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_20623

PENZIAS ARNO ALLAN (1933-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 431 mots

Né le 26 avril 1933 à Munich (Allemagne) dans une famille israélite victime des persécutions nazies, Arno Allan Penzias rejoignit, à l'âge de six ans, Londres avec son frère cadet, première étape d'une fuite vers les États-Unis. Fils d'émigrés pauvres, il bénéficia de l'enseignement offert par la municipalité new-yorkaise par l'intermédiaire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arno-allan-penzias/#i_20623

PLANCK MISSION

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Bernard PIRE, 
  • Cécile RENAULT
  •  • 3 651 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rayonnement fossile : un outil majeur de la cosmologie observationnelle »  : […] il est identique dans toutes les directions) – en font l'un des piliers du paradigme du big bang. Il contient l'empreinte de tout ce qui s'est passé auparavant : de même que les détails de la surface du Soleil révèlent la composition et les propriétés physiques de l'astre jusque dans son cœur, le rayonnement fossile contient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-planck/#i_20623

PLASMA DE QUARKS ET DE GLUONS

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 780 mots

Dans le chapitre « LE PLASMA DE QUARKS ET DE GLUONS DANS L'UNIVERS »  : […] Dans le scénario du big bang, les densités et températures originales étaient si élevées que quarks et gluons ne pouvaient se confiner en hadrons avant que l'expansion de l'Univers n'ait suffisamment joué son rôle de modérateur. On estime ainsi que c'est vers l'âge d'une microseconde que se réalisa la transition de phase qui nous occupe ici, bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plasma-de-quarks-et-de-gluons/#i_20623

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 5 561 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Physique des trous noirs »  : […] blanches » d'où jaillirait l'énergie engloutie par les trous noirs, et dans ce cas le big bang pourrait être une immense fontaine blanche. Celle-ci serait connectée à un trou noir colossal d'un autre univers qui aurait déversé une partie de sa matière dans le nôtre, et nous alimentons peut-être à notre tour d'autres « big bang » avec nos trous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trous-noirs/#i_20623

UN ATOME D'UNIVERS. LA VIE ET L'ŒUVRE DE GEORGES LEMAÎTRE (D. Lambert)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 136 mots

Cette théorie de l'explosion primordiale ou big bang (le terme n'apparaîtra qu'en 1948) est une des théories scientifiques les plus marquantes du xxe siècle. Son importance dépasse de beaucoup le petit cercle des physiciens et on ne s'étonne pas qu'elle soit l'occasion de débats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-atome-d-univers-la-vie-et-l-oeuvre-de-georges-lemaitre-d-lambert/#i_20623

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 641 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  La structure, l'origine et l'évolution de l'Univers »  : […] L'expansion de l'Univers et la présence du rayonnement fossile nous conduisent à penser que l'Univers est apparu (il y a 13,7 milliards d'années) lors d'une phase très dense et très chaude, que les chercheurs anglo-saxons désignent sous le nom de big bang. L'existence du big bang est aujourd'hui considérée comme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_20623

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 772 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La naissance de l’Univers »  : […] C’est ainsi qu’est née l’idée du big bang, instant zéro de l’Univers, où tous les constituants actuels, connus et inconnus, étaient regroupés dans un état de densité gigantesque, fusionnant la matière, l’énergie et le rayonnement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_20623

WILSON ROBERT WOODROW (1936-    )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 349 mots

Né le 10 janvier 1936 à Houston (Texas), Robert Woodrow Wilson est le fils d'un technicien travaillant pour une compagnie pétrolière. Après des études à l'université Rice à Houston, puis au Caltech (l'institut californien de technologie) de Pasadena où il soutint sa thèse en radioastronomie en 1962, il rejoignit un an plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-woodrow-wilson/#i_20623

Voir aussi

Pour citer l’article

Marc LACHIÈZE-REY, « BIG BANG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/big-bang/