CLÉMENT V, BERTRAND DE GOT (1260?-1314) pape (1305-1314)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bertrand de Got est né vers 1260 à Villandraut (Gascogne) et mort le 20 avril 1314 à Roquemaure (Provence). Il est évêque de Comminges en 1295 et devient archevêque de Bordeaux en 1299. Élu pape à Pérouse le 5 juin 1305 grâce à l'influence du roi de France Philippe IV le Bel, il est intronisé le 14 novembre 1305 sous le nom de Clément V. En nommant une majorité de cardinaux français, il assure à la France une lignée de papes français. Son propre pontificat est semé d'épisodes difficiles, dus en grande partie aux manœuvres de Philippe le Bel.

Opposé à l'ingérence pontificale dans les affaires temporelles, le roi pousse Clément V à annuler deux bulles de Boniface VIII, Clericis Laicos (1296) interdisant au clergé le versement de subsides à un pouvoir laïc et Unam Sanctam (1302) rappelant la suprématie pontificale. Depuis 1307, Philippe le Bel a juré la perte du puissant ordre de chevaliers des Templiers. Après avoir accusé l'ordre d'hérésie, Clément V demande la tenue d'un concile à Vienne, dans le Dauphiné, pour répondre à cette question. C'est la perspective de ce concile qui incite le pape à élire résidence en Avignon, d'où il peut gérer les affaires du Saint-Siège loin de l'agitation politique de Rome. Le concile de Vienne se réunit en 1311. Clément V y approuve la condamnation pour hérésie des Spirituels, branche extrémiste de moines franciscains observant une absolue pauvreté matérielle. En marge du concile, Philippe le Bel contraint Clément V à supprimer l'ordre des Templiers en avril 1312. Le pape doit dissoudre lui-même l'ordre afin que le roi n'en porte pas la responsabilité, et effacer toutes traces de la participation du roi ou de ses agents à cette affaire des registres de la chancellerie pontificale.

Bien qu'il ait soutenu l'élection de Henri VII de Luxembourg comme roi des Romains en 1308 et son élévation au titre d'empereur du Saint Empire romain germanique en 1312, Clément V cède à l'influence d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  CLÉMENT V, BERTRAND DE GOT (1260?-1314) pape (1305-1314)  » est également traité dans :

AVIGNON PAPES D'

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 943 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Circonstances de l'établissement de Clément V à Avignon (1305-1314) »  : […] Lorsque Bertrand de Got, archevêque de Bordeaux, est élu pape en 1305, il se fait couronner à Lyon, sur le chemin de l'Italie, avec l'espoir de réconcilier dans cette ville d'Empire les rois de France et d'Angleterre, en guerre au sujet de l'Aquitaine. La poursuite de cet objectif, condition d'une croisade efficace en Orient, et surtout ses démêlés avec Philippe le Bel ne permettront pas à Clémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papes-d-avignon/#i_4064

LIBRE-ESPRIT MOUVEMENT DU

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 3 154 mots

Dans le chapitre « Des amauriciens aux ranters »  : […] Jusqu'à plus ample information, il est d'usage de faire remonter le Libre-Esprit aux deux procès intentés, à Paris en 1209 et à Amiens en 1211, aux disciples supposés d' Amaury de Bènes, mort en 1207. Celui-ci s'était attiré la réprobation pontificale pour avoir affirmé que chaque homme est tenu de se considérer comme membre du Christ. Une simple abjuration mettra fin à une querelle qui semble n'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-du-libre-esprit/#i_4064

ORDRES MILITAIRES (XIIe- XIVe SIÈCLES) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 364 mots

1113 Le pape Pascal II reconnaît l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem comme ordre hospitalier indépendant. 1120 Hugues de Payns fonde une milice pour protéger les pèlerins. Installés à Jérusalem dans la mosquée al-Aqsā, située sur le site du Temple de Salomon, ils prennent le nom de chevaliers du Temple ou Templiers. 1158 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-militaires-xiie-xive-siecles-reperes-chronologiques/#i_4064

TEMPLIERS

  • Écrit par 
  • Laurent DAILLIEZ
  •  • 3 010 mots

Dans le chapitre « Histoire du Temple »  : […] L'histoire du Temple se confond avec celle des croisades en Terre sainte et avec celle de la Reconquête dans la péninsule Ibérique. On peut y voir la cause de la popularité dont l'ordre jouit dès les origines. La milice ne se concentra pas uniquement en Palestine. En 1131, Alfonso le Batailleur, roi d'Aragon, cède une partie de son royaume aux Templiers, qui eurent la sagesse de la refuser peu de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/templiers/#i_4064

Pour citer l’article

« CLÉMENT V, BERTRAND DE GOT (1260?-1314) pape (1305-1314) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertrand-de-clement-v/