ORDRES MILITAIRES (XIIe- XIVe SIÈCLES)(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1113 Le pape Pascal II reconnaît l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem comme ordre hospitalier indépendant.

1120 Hugues de Payns fonde une milice pour protéger les pèlerins. Installés à Jérusalem dans la mosquée al-Aqsā, située sur le site du Temple de Salomon, ils prennent le nom de chevaliers du Temple ou Templiers.

1158 Sanche III de Castille fonde l'ordre militaire de Calatrava, soumis à la règle de Cîteaux, pour défendre la place de Calatrava contre les Almohades.

1170 Ferdinand II de León installe une confrérie de chevaliers pour défendre la ville de Cáceres (Estrémadure). Ces chevaliers se placent sous le patronage de saint Jacques.

1175 Réfugiés à Uclès (Castille) en raison de l'avancée almohade, les chevaliers de Cáceres prennent le nom d'ordre de Santiago. Le pape leur accorde une bulle de confirmation.

1187 Défaite chrétienne de Hattin. Les chevaliers du Temple et de l'Hôpital, capturés par Saladin, sont exécutés.

1198 Un hôpital de campagne, fondé en 1191 par des croisés allemands lors du siège d'Acre, est reconnu par le pape Innocent III sous le nom d'ordre de Sainte-Marie des Teutoniques.

1204 Une confrérie militaire installée à Riga, en 1202, prend le nom de Frères de la milice du Christ de Livonie (communément appelés Porte-Glaives). Ils suivent la règle du Temple.

1237 Les Porte-Glaives sont incorporés à l'ordre des Teutoniques.

1307 Philippe le Bel fait arrêter les Templiers de son royaume, sur la foi de rumeurs accusatrices. Le procès du Temple dure plusieurs années. Le dernier maître de l'ordre, Jacques de Molay, est condamné au bûcher en 1314.

1312 L'ordre du Temple est aboli par le pape Clément V.

1317 Dans le royaume de Valence dépendant du roi d'Aragon, les biens de l'Hôpital et du Temple sont réunis dans le nouvel ordre de Sainte-Marie de Montesa, affilié à Cîteaux.

1319 Comme l'Aragon, le Portugal refuse l'abolition de l'ordre du Temple et transfère ses biens à un nouvel ordre, l'ordre du Christ, affilié à Calatrava.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « ORDRES MILITAIRES (XIIe- XIVe SIÈCLES) - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-militaires-xiie-xive-siecles-reperes-chronologiques/