LAMARCHE-VADEL BERNARD (1949-2000)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bernard Lamarche-Vadel, collectionneur français d'art contemporain, châtelain d'Ille-et-Vilaine, fils de vétérinaire, né en 1949, est également critique et écrivain. Fait peu banal, il a toujours gardé le nom de la femme qu'il a rencontrée à dix-neuf ans, Gaëtane Vadel. Sa vie tout entière est organisée, maîtrisée, planifiée, réorientée pour faire œuvre littéraire des passions du critique et du collectionneur, en compagnie des femmes, dans la toute-présence de la mort. Ce projet s'inaugure en poésie, se concrétise en écrits critiques sur l'art contemporain, se spécialise en photographie, avant de trouver dans l'autobiographie transcendée sa dimension de fiction tragique. Premier jalon, Vétérinaires (1993) traverse les souvenirs écran d'une enfance placée sous l'autorité du père et déjà sous le signe de l'animalité. Cet ouvrage obtient le prix Goncourt du premier roman.

L'œuvre de Lamarche-Vadel se dévoile sur fond de société française à la fin du xxe siècle – une médiocratie libérale technocrate. L'auteur y développe, dans une langue éclatante, avec des périodes à la Bossuet, la pensée née d'une civilisation rurale où l'animal est dépositaire de toute dignité comme de toute fraternité. Deux figures éclairent ce parcours de loin, celles de Joseph Beuys et de Thomas Bernhard. L'un est le prototype de l'artiste fondateur, chaman ami des animaux, que le critique est parmi les premiers à défendre en France ; l'autre, dans son rapport de haine-passion à son pays natal, comme dans sa haute exigence d'écriture, sert de modèle à son projet littéraire. Lamarche-Vadel instaure une forme de filiation non chronologique entre eux. Dans Sa Vie, son œuvre (1997), son livre-manifeste, Beuys est le nom d'un des cinq enfants que se prête l'écrivain aux côtés de Charlotte Salomon, Kurt Schwitters, Emil Nolde et Franz Marc. Cette paternité moderniste permet à Lamarche-Vadel de s'affirmer écrivain contemporain dans la proximité de Thomas Bernhard. Si ce dernier s'inspirait de Maîtres anciens, Lamarche-Vadel s'atta [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique d'art, enseignant à l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles, rédacteur en chef de la revue lacritique.org

Classification

Pour citer l’article

Christian GATTINONI, « LAMARCHE-VADEL BERNARD - (1949-2000) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lamarche-vadel/