ALFRINK BERNARD JAN (1900-1987)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Archevêque d'Utrecht pendant les tumultueuses années soixante, le cardinal Bernard Jan Alfrink fut l'initiateur de l'idée de collégialité lors du IIe concile du Vatican. Président international de Pax Christi, il restera celui dont l'élimination par Rome fut, selon Hans Küng, le scandale du xxe siècle. Né, d'un père menuisier, dans un milieu catholique minoritaire de Nijkerk (en dialecte « nouvelle église »), petite ville bourgeoise marquée par le calvinisme, il fut ordonné prêtre après des études brillantes et appelé à se former dans les sciences bibliques à Rome puis à Jérusalem. Après cinq années de travail pastoral, il devint professeur d'exégèse au grand séminaire d'Utrecht, puis, en octobre 1945, professeur à l'université catholique de Nimègue. Le 28 mai 1951, il fut nommé coadjuteur de l'archevêque d'Utrecht, le cardinal Jan De Jong, qui avait acquis un grand prestige, notamment auprès de la population non catholique (65 p. 100), par sa résistance sans compromis face au fascisme italien et au nazisme allemand. Quand Bernard Jan Alfrink succéda, en 1955, au cardinal De Jong, il appartenait à la tendance qui était traditionnelle chez les archevêques néerlandais depuis le rétablissement de la hiérarchie en 1853. Pieux, et redoutant l'exubérance, il portait témoignage de sa foi et fut un organisateur rigoureux d'une Église qui, grâce à la reconnaissance nationale qu'elle avait acquise pendant la Seconde Guerre mondiale, était prête à l'émancipation, alors que, durant trois siècles, elle s'était tenue à l'écart et, de ce fait, se trouvait fort dévouée à Rome et à ses pompes ou distinctions. Clairvoyant et doté d'une intelligence réaliste, le cardinal Alfrink comprit, dès sa nomination, que l'Église catholique des Pays-Bas ne pouvait rester repliée sur elle-même, mais devait imprégner la vie sociale et politique. Constituant une communauté dans laquelle les fidèles, formés dans ses écoles (financées par l'Éta [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Kees MIDDELHOFF, « ALFRINK BERNARD JAN - (1900-1987) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-jan-alfrink/