BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936]Contexte, organisation, bilan

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Adolf Hitler lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Berlin (1936)

Adolf Hitler lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Berlin (1936)
Crédits : Past Pix/ Getty Images

photographie

Dirigeable « Hindenburg », jeux Olympiques de Berlin, 1936

Dirigeable « Hindenburg », jeux Olympiques de Berlin, 1936
Crédits : Encyclopaedia Britannica, Inc.

photographie


Du 25 au 30 mai 1930, le C.I.O. tient à Berlin le neuvième congrès de son histoire ; celui-ci est consacré aux règlements olympiques, les débats portant sur la sacro-sainte question de l'amateurisme, notamment en ce qui concerne les footballeurs. L'assemblée en profite pour enregistrer les candidatures de plusieurs cités qui souhaitent organiser les Jeux de 1936 : treize villes – Alexandrie, Barcelone, Berlin, Budapest, Buenos Aires, Cologne, Dublin, Francfort, Helsinki, Lausanne, Nuremberg, Rio de Janeiro, Rome – se sont manifestées. Moins d'un an plus tard, par le jeu des désistements, seules Barcelone, Berlin, Budapest et Rome demeurent en lice ; dès avant l'ouverture de la vingt-neuvième session du C.I.O. lors de laquelle celui-ci doit choisir la ville d'accueil des Jeux de 1936, qui se tient à Barcelone du 24 au 26 avril 1931, Budapest et Rome se retirent de la course. Néanmoins, seuls dix-neuf des soixante-sept membres du C.I.O. sont présents à Barcelone : conformément aux statuts, on a donc recours au vote par correspondance. Chacun se rappelle que Berlin aurait dû organiser les Jeux en 1916 ; certains membres du C.I.O. s'inquiètent de l'instabilité politique en Espagne : le roi Alphonse XIII vient de s'exiler et la seconde République espagnole est proclamée. La République de Weimar du maréchal Paul von Hindenburg, ébranlée par la crise économique, paraît-elle plus stable aux membres du C.I.O. ? Il faut le croire, puisque, le 13 mai 1931, date de clôture du scrutin, on compte quarante-trois voix en faveur de Berlin, seize pour Barcelone et huit abstentions.

Le 24 janvier 1933, le Comité olympique allemand constitue un comité d'organisation des Jeux de Berlin. Six jours plus tard, Adolf Hitler est nommé chancelier du Reich. La tenue des Jeux à Berlin en 1936 est-elle de ce fait remise en cause ? On peut le penser : les déclarations nazies hostiles aux Jeux se multiplient ; le porte-parol [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936] - Contexte, organisation, bilan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin-jeux-olympiques-de-1936-contexte-organisation-bilan/